Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
21 avr.

Actualité, Communiqué

A l’occasion de la semaine d'observation de la Terre de l'ESA Φ, du 12 au 16 novembre 2018 à ESA-ESRIN à ESA-ESRIN (Rome, en Italie), le projet FabSpace 2.0 a lancé l'expansion de son réseau international avec 15 nouveaux FabSpaces situés dans différents pays du monde entier.

L'événement Φ-Week (http://phiweek.esa.int/) est organisé par l'Agence spatiale européenne (ESA) autour des thèmes de l'Observation de la Terre (OT), de la science ouverte et de l'avenir de l'OT, dans le but de passer en revue les derniers développements des tendances de la science ouverte et de lancer les activités innovantes du nouveau Φ-department, qui s'intéresse à FutureEO et de son Φ-Lab, afin d'identifier, soutenir et développer des idées audacieuses en OT.

Les 15 nouveaux FabSpaces complètent les 20 FabSpaces existants et contribueront à consolider la mission du projet FabSpace 2.0 dans le monde entier, en diffusant les services et en aidant à répondre aux besoins des utilisateurs finaux des applications d'observation de la Terre et de géodonnées. Cette année, l'expansion internationale s'inscrit dans la continuité de celle de l'année dernière et a atteint l'objectif de l'extension de FabSpace´s à l'échelle mondiale.

"C'est tellement formidable de savoir que les 6 FabSpaces fondateurs et les 14 nouveaux FabSpaces qui nous ont rejoints en janvier 2018 accueillent maintenant 15 nouveaux FabSpaces supplémentaires ! Nous pouvons désormais être confiants dans l'expansion et la pérennité du réseau international FabSpace 2.0 à l'échelle mondiale", a déclaré Josiane Mothe coordinatrice de FabSpace 2.0 pour l'Université Toulouse III - Paul Sabatier et porteuse du projet.
 

35 Réseaux internationaux FabSpaces

Chaque FabSpace doit offrir un service "Space Science Shop", qui recueille les besoins et les défis sociétaux des parties prenantes externes (organisations de la société civile, autorités publiques et entreprises), liés aux domaines d'application de l'OT et de la navigation par satellite (agriculture et foresterie, énergie, environnement et efficacité énergétique, systèmes de transports intelligents, villes intelligentes, santé et bien-être). L'objectif est de fournir un soutien indépendant à la recherche participative en réponse aux préoccupations des intervenants externes, en offrant une approche ascendante et axée sur la demande aux services de FabSpace et sur les questions et problèmes soumis par ces intervenants.

Le réseau FabSpace 2.0 organise également des activités telles que des journées portes ouvertes, des événements d'innovation (par exemple des hackathons, des week-ends de démarrage), des ateliers et conférences, des bootcamps (camps d’apprentissage) et de nombreux autres événements ouverts dans le cadre du projet. Les nouveaux FabSpaces sont invités à les reproduire dans leur pays/région et à participer aux événements et concours européens d'innovation FabSpace 2.0. De plus, ils peuvent participer aux bootcamps organisés par les autres réseaux FabSpaces.

 



Chaque nouvel espace FabSpace est composé d'une université ou d'un établissement d'enseignement local.


Les nouveaux FabSpaces seront ouverts début 2019 et rejoindront le réseau existant :


•    Graz FabSpace (Autriche) - TU Graz, Université de technologie de Graz, Graz ;
•    Salzburg FabSpace (Autriche) - Université de Salzbourg, Département de Géoinformatique Z_GIS, Salzbourg ;
•    Chittagong FabSpace (Bangladesh) - Université de Chittagong, Département d'informatique et d'ingénierie, Chittagong ;
•    Dhaka FabSpace (Bangladesh) - Planification géographique pour le développement avancé (GPAD), Discipline de planification urbaine et rurale, Université de Khulna, Dhaka ;
•    Heverlee FabSpace (Belgique) - Division des applications spatiales de Louvain, KU Leuven, Heverlee ;  
•    Bogotá FabSpace (Colombie) - Universidad de Los Andes, École d'ingénieurs, Université Nationale de Colombie, Bogota ;  
•    Thessalonique FabSpace (Grèce) - Faculté d'agriculture, de foresterie et d'environnement naturel, École d'agriculture, Laboratoire de télédétection, spectroscopie et SIG, Université Aristote de Thessalonique;    •    Bologne FabSpace (Italie) - Université de Bologne - Département DICAM, Bologne ;
•    Cagliari FabSpace (Italie) - Département des sciences chimiques et géologiques, Université de Cagliari, Monserrato ;
•    Potenza FabSpace (Italie) - Laboratoire pour l´Analyse des données spatiales (LADSAT), École d'ingénieurs, Université de la Basilicate, Potenza ;
•    Cracovie FabSpace (Pologne) - Département de géoinformatique et d'informatique appliquée, Université des sciences et technologies de Cracovie ;
•    Brasov FabSpace (Roumanie) - Université Transilvanie de Brasov, Brasov ;
•    Taipei FabSpace (Taiwan) - Département de génie civil, Université nationale Chiao Tung, Hsinchu ;
•    Sfax FabSpace (Tunisie) - Sfax ICT Technopark, Département informatique et communication, Faculté des Sciences de Sfax ;
•    Kiev FabSpace (Ukraine) - EOS Data Analytics Kyiv, Institut d'agroécologie et d'aménagement du territoire, Université nationale d'ingénierie de l'eau et de l'environnement d’Ukraine.
 

A propos de FabSpace


FabSpace 2.0 est le réseau d'innovation ouvert pour l'innovation basée sur les géodonnées - en tirant parti en particulier des données spatiales, dans les universités 2.0.

Le thème de son programme de travail était INSO-4-2015 : Innovative schemes for open innovation and science 2.0 b) Academia - Business/Public/CSO knowledge co-creation Coordination and support action. Le projet FabSpace 2.0 vise à faire des universités des centres d'innovation ouverts pour leur région et à améliorer leur contribution à la performance socio-économique et environnementale des sociétés.
Pour atteindre ces objectifs généraux, le projet FabSpace 2.0 propose de se concentrer sur un domaine de recherche à fort impact socio-économique attendu : l'innovation pilotée par les données, avec une attention particulière aux données d'observation de la Terre.

Dans les six régions européennes couvertes par le consortium, les universités partenaires collaborent avec les centres d'incubation d'entreprises de l'Agence spatiale européenne (ESA BIC). Les ESA-BIC visent à inspirer les entrepreneurs pour transformer des idées commerciales liées à l'espace, en sociétés commerciales et à fournir une expertise technique et un soutien au développement commercial.

Ce consortium, complété par TerraNIS - la société française qui gère le Groupe européen d'entreprises pour un réseau d'information utilisant l'espace (EUGENIUS) - et IDGEO - qui fournit des formations continues en géomatique - et le European Business Network (EBN), est un facteur clé du succès du projet.

En outre, FabSpace 2.0 a sélectionné 29 nouveaux FabSpaces jusqu'en 2018, situés dans divers pays du monde entier, dont l'Arménie, l'Autriche, le Bangladesh, la Belgique, le Cameroun, la République tchèque, Chypre, la Colombie, la France, la Grèce, l'Italie, la Lituanie, la Pologne, la Roumanie, l'Espagne, Taiwan, les Pays-Bas, la Tunisie, l'Ukraine. Ces nouveaux FabSpaces ont étendu le réseau FabSpace 2.0 issus des FabSpaces fondateurs situés en France, Belgique, Allemagne, Italie, Grèce et Pologne.

Ce projet a débuté le 1er mars 2016 pour une durée de 3 ans. Il est dirigé par l'université Toulouse III - Paul Sabatier et la professeure Josiane Mothe.
Pour plus d'informations, visitez https://www.fabspace.eu et https://www.irit.fr/FabSpace/.



Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne, au titre de la convention de subvention n ° 693210.
 


Contact presse
Virginie Fernandez
Tél. 05 61 55 62 50 / 06 88 34 49 98
Virginie.fernandez@univ-tlse3.fr

Télécharger le communiqué de presse
Dates
le 19 novembre 2018




Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11