Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
20 sept.

Vous êtes ici : Accueil > Campus > L'université > Actualités

Formation

Le vin bleu, pas si "naturellement" bleu

Communiqué

La couleur "naturellement" bleue du vin bleu passée au crible par nos étudiants de M2 chimie analytique et instrumentation en TP.

Des étudiants du master 2 de chimie analytique et instrumentation de l'université Toulouse III – Paul Sabatier et leurs encadrants (personnels et enseignants) ont étudié deux de ces vins (Imajyne® et Vindigo®) pour découvrir l'origine de leur couleur bleue.

Le vin bleu, apparu assez récemment sur le marché français, a été développé par des producteurs qui s'inscrivent dans une nouvelle tendance consistant à créer des vins originaux pour capter de nouvelles parts de marché, notamment à l'étranger. Certains de ces vins bleus s’enorgueillissent d'être des vins complètement naturels dont la couleur serait obtenue par un procédé de vinification très particulier reposant sur un savoir-faire traditionnel. En particulier, la couleur proviendrait des anthocyanes apportées par la macération de peau de raisin rouge*.

Dans un article publié très récemment dans Eur. Food Res. Technol., les étudiants et leurs encadrants montrent, en utilisant différentes techniques d'analyse, que la couleur bleue de ces vins est obtenue par ajout de E133 (appelé aussi Bleu Brillant fcf), un colorant bleu alimentaire couramment utilisé (notamment dans le curaçao). Cette molécule de synthèse ne peut provenir naturellement du procédé de vinification. Il ne s’agit donc pas d’un vin naturel comme le clament les producteurs pour lesquels la couleur bleue provient des anthocyanes libérées lors de la macération avec les peaux de raisin rouge. Comme l’avait déjà relevé Sciences et Avenir, dans un article d’août 2018, les anthocyanes sont de couleur rouge quand elles sont présentes dans le vin, qui est un milieu acide, et ne peuvent être bleues qu’en milieu basique.

Il n’y a donc plus de mystère, la belle couleur « naturelle » du vin bleu provient de l’ajout d’un colorant synthétique. Cette information n'est cependant pas toujours précisée sur les étiquettes des bouteilles.

* Sources articles août 2018 Le Figaro.fr, 20Minutes, Challenges

 

Lire la publication Eur. Food Res. Technol. : https://link.springer.com/article/10.1007/s00217-019-03295-z


Télécharger le communiqué de presse

Contact presse :

Pôle communication
communication@univ-tlse3.fr

05 61 55 64 94

Proposez votre sujet

Pour leurs travaux pratiques, les encadrants des étudiants de M2 chimie analytique et instrumentation sont toujours à la recherche de sujets.
Plus d'infos
Dates
le 25 juin 2019

Date de mise à jour 26 juin 2019


Agenda

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11