Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
15 déc.

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

Recherche

1er séminaire de l'atelier d'écologie politique

Colloque/Séminaire/Conférences-Rencontres/Débats

Premier séminaire de l'Atelier toulousain d'écologie politique, soutenu par le Labex SMS (projet SÉMÉCOL).

Avec l'historien Christophe Bonneuil (Centre Koyré d'Histoire des Sciences et des Techniques,UMR CNRS-EHESS-MNHN, co-auteur de l'Evénement Anthropocène) qui questionnera les récits de "l'anthropocène", et le climatologue Roland Séférian (CNRM-GAME, UMR CNRS-Météo-France) qui interrogera pour sa part la rupture que représente, ou pas, le dernier rapport du GIEC (rapport spécial sur le réchauffement à 1.5°C).


L’enjeu écologique marque notre présent et s’amplifiera fortement à l’avenir ; rares sont ceux qui peuvent le nier ou s’en détourner. Enjeu, défi, crise, prise de conscience, événement, catastrophe, tournant, changement, durabilité, transition, effondrement... l’écologie s’appréhende à travers des qualificatifs et des registres variés. Tous ces récits, situés dans des champs disciplinaires plus ou moins cloisonnés, diversement appropriés par les acteurs sociaux, politiques et économiques, portent chacun une part du récit écologique global. Ils proposent une lecture du passé et de l'avenir qui pointe des responsabilités et cherche à convaincre, à influencer et à justifier nos actions présentes.

En croisant de nombreuses disciplines (histoire, climatologie, sociologie, biologie, économie, physique, sciences politiques, agronomie, chimie, ingénierie, ...), ce séminaire souhaite permettre aux chercheuses et chercheurs, ainsi qu'à un public que nous souhaitons large, de confronter leurs approches de la question écologique afin de l'appréhender dans sa globalité. A l'occasion du dernier rapport du GIEC (IPCC special report Global Warming of 1.5°C du 8 octobre 2018), les réflexions du premier séminaire porteront tout particulièrement sur l'interaction entre la production scientifique et la demande sociale. Elles interrogeront aussi les diverses manières de raconter l'avènement de "l'anthropocène" et les effets politiques que cela peut produire.

Ce séminaire émane de l'Atelier d'écologie politique crée en septembre 2018 qui fédère pour le moment plus d'une vingtaine de chercheurs et chercheuses de toute l'Université de Toulouse. L'atelier est ouvert à tout chercheur et chercheuse se reconnaissant dans le manifeste.

Dates
le 7 décembre 2018
10 heures
Lieu(x)
salle Clémence Isaure de l'hôtel d'Assezat

Date de mise à jour 5 décembre 2018


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11