Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
19 nov.

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

Recherche

Canal du Midi : planter utile !

Résultat de recherche

© VNF

© VNF

Découvrez cet article de l'équipe Exploreur, avec la collaboration avec Nathalie Séjalon-Delmas, enseignante-chercheuse de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier et directrice du Service commun d'étude et de conservation des collections patrimoniales.

Sans les platanes, le canal du Midi n’aurait pas cette « aura » patrimoniale. Pourtant les arbres de cet ouvrage classé au titre de l’Unesco présentent depuis l’origine des enjeux très pragmatiques, et répondent à une nécessité : l’utile avant l’esthétique.

Bien avant l’apparition du chancre coloré des platanes, la question des plantations était importante pour le canal du Midi. Elles ont depuis l’origine un intérêt pratique et esthétique. En plus d’aider à la stabilité des berges et d’apporter simplement de l’ombre, elles pouvaient être sources d’économie et/ou de revenus.

Lire la suite sur le site d'Exploreur.
 
L’herbier régional conservé à l’université Toulouse III - Paul Sabatier comprend 74 plantes récoltées au bord du canal. Cet herbier constitué au fil du temps (de 1852 à 1966) par plusieurs collecteurs comprend une planche de Chrysanthemum segetum ramassée et séchée par Casimir Roumeguère en 1848. Roumeguère, Toulousain, industriel, naturaliste amateur et surtout mycologue (fondateur de la société mycologique de France et de la revue mycologique). Cette plante n’avait pas été retrouvée à cette localité depuis la note du Dr Noulet dans sa flore du bassin sous-pyrénéen de 1837.
© Université Toulouse III - Paul Sabatier

Dates
le 28 octobre 2019

Date de mise à jour 28 octobre 2019


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11