Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
15 déc.

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

Recherche

Cristal collectif du CNRS : Fabienne Barrère de Parseval du laboratoire GET récompensée

Distinction / prix

Technicienne lithopréparateur à l'université, Fabienne Barrère de Parseval travaille au laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET/OMP - CNRS/CNES/IRD/UT3 Paul Sabatier) et vient de recevoir avec ses collègues Brigitte Spiteri (Université de Bordeaux Montaigne), Christophe Nevado (Geosciences Montpellier) et Xavier Le Coz (Géosciences Rennes) le tout nouveau Cristal collectif du CNRS pour le groupe des lithopréparateurs de France. Voici son témoignage.

© FB - GET

© FB - GET

Je suis Fabienne Barrère de Parseval, technicienne lithopréparateur  au GET, l’un des laboratoires de l’Observatoire Midi-Pyrénées (OMP), j’ai 55 ans et 19 ans d’ancienneté sur mon poste. Mes trois collègues Brigitte Spiteri (Université de Bordeaux Montaigne), Christophe Nevado (Geosciences Montpellier), Xavier Le Coz (Géosciences Rennes) et moi-même recevons en 2018 le tout nouveau Cristal collectif du CNRS pour le groupe des lithopréparateurs de France.

Nous avons été élus à la tête de ce groupe lors de notre assemblée de 2011 à St Etienne, par une quinzaine de nos collègues et sommes parmi les plus anciens de la profession.
 
Notre travail consiste à élaborer des préparations de matériaux géologiques ou archéologiques qui sont ensuite observées au microscope puis étudiées par différents appareils analytiques (MEB, microsonde électronique, etc.).
Il n’existe aucun support écrit ni aucune formation à notre profession qui se transmet sur le mode du compagnonnage. Le regroupement et la solidarité viennent alors naturellement en renfort de l’isolement et du manque de formation.

Lame mince de roche Célesto-Barytine © FB - GET
 
Depuis 1997, date de notre premier rassemblement, les lithopréparateurs de France se retrouvent tous les deux ans et durant trois jours dans le laboratoire de l’un d’eux, afin d’échanger leurs connaissances et de partager leur expérience. Au fil des années, nous avons tissé ensemble les fils d’un réseau professionnel et humain précieux pour nous-mêmes comme pour nos laboratoires.
 

Regroupement des litthopréparateurs de France en 2011 au pied des volcans d'Auvergne
© FB - GET

J’ai organisé l’une de ces rencontres au sein du GET en 2009 (avec l’aide très efficace de la formation continue de l’université Toulouse III - Paul Sabatier et de Claudine Morel en particulier), comme les trois autres membres du bureau qui l’ont organisée également en 2003, 2007 et 2013.

Notre rôle est de représenter notre groupe auprès des administrations, des fournisseurs, de tous les interlocuteurs susceptibles de nous aider. Nous travaillons en ce moment à notre prochaine rencontre au Mans en juin 2019, à l’ergonomie de nos postes de travail car nos gestes répétitifs induisent des troubles musculo-squelettiques… ; entre autres.

Les plus téméraires d’entre nous ont formé à notre métier des géologues étrangers, en Afrique souvent, ou travaillé hors laboratoire. J’ai moi-même travaillé deux fois en mer dans les océans Indien et Austral sur les navires Atalante et Marion Dufresne.

Ce que ce Cristal vient récompenser, c’est la spontanéité, la nature généreuse de ce regroupement professionnel qui n’a pas eu d’autre objectif que d’accompagner efficacement la science et l’homme.
Comme un valeureux troupeau sans berger nous avons fonctionné sans aucun financement jusqu’à ce que l’Institut des sciences de l’univers du CNRS (INSU) découvre notre existence en 2015 lors de notre rassemblement à Besançon, nous fédère par une charte que nous sommes environ 25 à avoir signée à ce jour, et nous propose une aide financière pour nos rencontres. Nul doute que nous devons à l’INSU, ce cristal collectif qui nous honore.

Fabienne Barrère de Parseval

Dates
le 6 décembre 2018

Date de mise à jour 6 décembre 2018


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11