Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
18 nov.

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

A la découverte des labos

Décrypter les comportements humains

Actualité

Une plateforme dédiée à l’étude du comportement humain gérée par la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse (MSHS-T), a été inaugurée le 8 septembre. Associant de nombreux laboratoires et entreprises partenaires, elle va permettre notamment de mieux comprendre les interactions entre humains et entre hommes et machines grâce à des approches scientifiques croisées.

© Frédéric MALIGNE/MSH Toulouse/CNRS Photothèque

© Frédéric MALIGNE/MSH Toulouse/CNRS Photothèque

Pourquoi les pilotes d’avion ne réagissent-ils pas à certains signaux d’alertes ? Jusqu’à quel point l’attention d’un conducteur est-elle perturbée par un échange téléphonique lorsqu’il garde les mains libres ? Comment les jeunes autistes se comportent-ils face à un robot humanoïde?  Qu’entendent exactement les personnes qui ont bénéficié d’un implant cochléaire ?

Les recherches menées au sein de la nouvelle plateforme « Cognition, comportements et usages », installée cet automne sur 450m2 au sein de l’Université Toulouse - Jean Jaurès permettront d’en savoir plus sur des questions aussi variées que celles-ci, intéressant autant les scientifiques que les professionnels de la santé, les industriels et les pouvoirs publics.

  • Simulateur de voiture

La plateforme est dotée de 9 plateaux techniques avec de nombreux équipements financés dans le cadre du Plan Etat Région: imagerie cérébrale mobile, cabine audiométrique, dispositif de suivi du regard, simulateur de voiture,…

« Si la recherche scientifique est l’objectif premier, la recherche en partenariat est importante. Nous menons des projets communs avec de grandes sociétés notamment dans les domaines aéronautique et automobile, et également des PME comme Archean, basée à Montauban et spécialisée dans la sonorisation de grandes infrastructures. Nous pouvons également mettre à disposition d’entreprises du matériel et surtout des compétences pour des projets précis. Nous avons ainsi été contactés par une start-up toulousaine qui cherche à améliorer l’ergonomie de casques vidéo utilisés dans les avions », explique Pascal Gaillard directeur de la MSHS-T.

Plusieurs laboratoires de recherche de l’université Toulouse III - Paul Sabatier sont particulièrement actifs au sein de la plateforme.
 
  • Détecter les bruits anormaux dans la foule

L’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT) travaille par exemple sur la détection automatique des sons dans l’environnement. Au lieu de mettre des caméras de surveillance dans certains lieux, serait-il envisageable de placer des capteurs audio qui détectent des bruits anormaux et alertent en cas de danger ?

Une équipe du Centre d’Etude et de Recherche Cerveau Cognition (CerCo) étudie pour sa part les perceptions des personnes sourdes qui ont reçu un implant de la cochlée afin de concevoir des rééducations adaptées et d’optimiser si nécessaire les implants.

Les collaborations entre les laboratoires de l’Université Toulouse III - Paul Sabatier et cette plateforme sont amenées à se multiplier dans l’avenir.

 
  • Pour aller plus loin
Le site internet de la MSHS-T (CNRS / Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées)
Une présentation détaillée de la plateforme CCU

Dates
le 20 octobre 2016

Date de mise à jour 17 juillet 2017


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11