Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
27 mai

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

Recherche

Deux doctorants de l'université représenteront Toulouse au concours national Ma thèse en 180 secondes

Distinction / prix

Clair Chaigne, doctorant du CBD à l'université reçoit les prix du jury, du public et coup de cœur lors de la finale régionale du concours Ma thèse en 180 secondes. Maxime Pineaux, doctorant du laboratoire EDB, à l'université reçoit le second prix du public. Ils se qualifient, ainsi, pour la demi-finale nationale à Paris.

En 180 secondes, ils ont séduit le public et le jury avec la présentation de leurs thèses.

Clair Chaigne, doctorant de l'université au Centre de biologie du développement (CBI Toulouse) a présenté sa thèse "Rôle de photorécepteurs atypiques dans la transmission des effets directs et circadiens de la lumière chez un vertébré diurne" sous la forme "Lumière bleue sur le poisson-zèbre" et a conquis l'assistance. Il remporte le prix du jury et du public ainsi que le prix coup de coeur du jury.

Maxime Pineaux, doctorant de l'université au laboratoire EDB a présenté sa thèse "Choix de partenaire basé sur les gènes immunitaires du CMH et ses conséquences sur la fitness et les stratégies de reproduction d'un oiseau monogame en milieu naturel" sous la forme "Mouettic" et remporte le second prix du public.


Tous les deux représenteront Toulouse lors de la demi-finale du concours national Ma thèse en 180 secondes à Paris.


 


Pour la finale régionale, ce sont 18 doctorantes et doctorants qui ont concourru, dont 12 de l'université :


  • Maxime Bafoil, en thèse au Laplace ;
  • Rémi Berard, en thèse à l'Irap ;
  • Luana Bourgeaud, en thèse à EDB ;
  • Clair Chaigne, en thèse au CBD ;
  • Sofia El Meknassi, en thèse au GET ;
  • Maëva Gabrielli, en thèse à EDB ;
  • Alexandre Guglielmi, en thèse au Laplace ;
  • Coline Monchanin, en thèse au CRCA ;
  • Maxime Pineaux, en thèse à EDB ;
  • Manon Ruffini, en thèse au MIAT-Inra ;
  • Tiffany Rundstadler, en thèse au LCC ;
  • Ali Youness, en thèse au CPTP.

Parmi les sélectionnés, Clair Chaigne a fait la différence et remporté les prix du jury, du public et coup de coeur. Maxime Pineaux, deuxième prix du public concourra également pour les phases finales du concours au national.


En 2018, Théo Henriel, doctorant de l’université au Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC), a remporté le Prix du jury lors de la finale régionale.

 
L’aventure « Ma Thèse en 180 secondes » ne se résume pas à un simple challenge personnel pour les jeunes chercheurs et chercheuses. Ce défi d’éloquence représente aussi une belle occasion d’évoquer ce qu’est une thèse, de donner envie de comprendre les travaux scientifiques en cours sur notre territoire qui aideront, directement ou indirectement, à relever les défis sociétaux d’aujourd’hui et de demain. MT180 permet de rendre les sciences accessibles mais apprend également aux doctorants à les valoriser en développant leurs compétences communicationnelles pour expliquer un sujet complexe le plus simplement possible. L’exercice leur permet d’acquérir une aisance à transmettre et valoriser leurs compétences et assure une meilleure visibilité à leurs recherches qui bénéficiera à la poursuite de leur carrière, dans le monde académique ou en entreprise.


Dates
le 25 mars 2019

Date de mise à jour 26 mars 2019


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11