Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
22 août

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

Recherche

L’identification d’un gène gliogénique révèle l’existence d’une surprenante sous-population d’astrocytes

Résultat de recherche

Les recherches récentes dans le domaine des neurosciences ont révélé le rôle essentiel des astrocytes, cellules gliales du système nerveux central, dans le contrôle de la physiologie nerveuse. Un aspect remarquable de ces cellules en forme d’étoile est leur extrême diversité fonctionnelle qui les rend indispensables au fonctionnement et à la survie des neurones. Cependant, malgré le nombre croissant d’évidences en faveur de cette diversité, ses bases moléculaires ainsi que l’origine de l’hétérogénéité des astrocytes restent mal comprises.

© C. SOULA

© C. SOULA

Dans un récent article paru dans la revue GLIA, des chercheurs du Centre de biologie intégrative de Toulouse (CBI – CNRS / UT3 Paul Sabatier) ont révélé le rôle clé de l’enzyme extracellulaire Sulf2 dans la détermination d’un sous-type de précurseurs d’astrocytes qui n’avaient jusqu’à présent jamais été décrits. Ces cellules émergent pendant les phases les plus précoces du développement glial, illustrant ainsi l’existence d'un mécanisme de ségrégation précoce d’une sous-population d’astrocytes.

L’originalité de cette étude est également basée sur le caractère tout à fait étonnant de ces cellules. En effet, ces astrocytes se distinguent des autres populations d’astrocytes par l’expression du facteur de transcription Olig2, une caractéristique à ce jour considérée comme une marque d’identité des oligodendrocytes, cellules gliales responsables de la formation des gaines de myéline dans le système nerveux central.

Ces données posent la question de la pertinence fonctionnelle de la sous-population d’astrocytes qui exprime Olig2 et renforcent l’aspect prometteur des études développementales pour élucider la question de l’hétérogénéité des astrocytes.

Référence :
Sulfatase 2 promotes generation of a spinal cord astrocyte subtype that stands out through the expression of Olig2
David Ohayon, Nathalie Escalas, Philippe Cochard, Bruno Glise, Cathy Danesin, Cathy Soula
Glia. 2019;1-18 – https://doi.org/10.1002/glia.23621

Contact :
Cathy Soula – Professeur à l’université Toulouse III – Paul Sabatier
Centre de biologie intégrative de Toulouse (CBI – CNRS / UT3 Paul Sabatier)
catherine.soula@univ-tlse3.fr
Dates
le 3 mai 2019

Date de mise à jour 3 mai 2019


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11