Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
23 sept.

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

Recherche

La chorégraphie de l’ADN ribosomique : sa mobilité permet sa réparation

Résultat de recherche

© Aline Marnef

© Aline Marnef

Les cassures double-brin de l’ADN font partie des lésions les plus toxiques pour la cellule car elles sont souvent à l’origine de cancers. Les gènes en cours de transcription sont plus enclins à subir ce type de lésions, sans pour autant que les processus de réparation de ces cassures soient compris. En étudiant la région la plus activement transcrite de notre génome, l’ADN ribosomique, les chercheurs mettent en lumière son mécanisme particulier de réparation. Ces résultats sont publiés dans la revue Genes & Development.

Voir en ligne sur
le site de l'Institut des sciences biologiques du CNRS.

Ses travaux sont issus du Laboratoire de biologie cellulaire et moléculaire du contrôle de la prolifération (LBCMCP - CNRS/UT3 Paul Sabatier) du Centre de biologie intégrative de Toulouse (CBI - CNRS/UT3 Paul Sabatier).

Dates
le 22 août 2019

Date de mise à jour 22 août 2019


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11