Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
19 janv.

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

Recherche

Le pic du Midi met la lumière sur le mercure

Résultat de recherche

© Jeroen Sonke, GET

© Jeroen Sonke, GET

Le mercure (Hg) d'origine anthropique est principalement émis dans l'atmosphère sous forme de Hg(0) élémentaire, qui peut ensuite être oxydé sous des formes gazeuses de Hg(II) censées se déposer sur les écosystèmes terrestres par voies sèche ou humide. Or, une étude menée par une équipe internationale comprenant des chercheurs du laboratoire Géosciences environnement Toulouse (GET/OMP, UT3 Paul Sabatier / CNRS / IRD / CNES) vient de révéler que les molécules de Hg(II) gazeuses nouvellement formées peuvent être facilement retransformées en Hg(0) par absorption de la lumière solaire et que donc la durée de vie de Hg(0) dans l'atmosphère est d'environ un an, soit deux fois plus longue que les estimations précédentes. Ils estiment qu'une absorption accrue de Hg(0) par les écosystèmes terrestres prolonge l’impact de ce polluant sur des écosystèmes aquatiques dans le monde entier.

Voir en ligne sur
le site de l'Institut national des sciences de l'univers du CNRS.

Dates
le 22 novembre 2018

Date de mise à jour 22 novembre 2018


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11