Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
21 janv.

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

Recherche

Réunion de lancement de l'équipe commune EXIGENCE - LMDC/EDF

Résultat de recherche

Suite à la signature de la convention de partenariats en septembre dernier, l'équipe commune EXIGENCE entre le Laboratoire matériaux et durabilité des constructions (LMDC - INSA Toulouse/UT3 Paul Sabatier) et EDF se réunit pour son lancement le mardi 6 novembre afin de programmer les actions de recherche pour l'année 2019.

Cette équipe commune EXIGENCE pour "Expertise et aide à la décision pour la maintenance des grands ouvrages de génie civil destinés à la production d’énergie électrique" est le résultat de plusieurs années de collaboration entre le LMDC et divers services d’EDF (R&D et Ingénierie).

Ces collaborations très diverses, depuis le début des années 90, recouvrent la plupart des axes de recherche du laboratoire et concernent différents sujets :
  • le contrôle des taux de fuite des enceintes de confinement ;
  • la modélisation des barrages et plus particulièrement ceux atteints de pathologies gonflantes ;
  • l'évaluation non destructive des aéro-réfrigérants et des enceintes de confinement ;
  • le développement de géo-matériaux pour une meilleure rétention de matières radio-actives ;
  • la proposition de solutions de maintenance, etc.

Cela représente huit doctorats et deux post-doctorats et plusieurs actions de recherche communes (ANR, FUI, etc).

L'équipe EXIGENCE implique le LMDC et EDF et ses différents services, la R&D mais aussi les services d'ingénierie concernés par la gestion des infrastructures de génie civil en béton armé ou précontraint, les centrales nucléaires (enceintes de confinement du réacteur et tours aéro-réfrigérantes) et les barrages. 

La période d'actvivité du programme est prévue jusqu'en juin 2022 et les principaux projets à venir concernent :
  • la modélisation des barrages atteints de réaction sulfatique interne avec une meilleure prise en compte des renforcements ;
  • l'évaluation de la corrosion des armatures dans les structures avec le développement de nouveaux protocoles de mesure et de traitement ;
  • la mesure non destructive de l'état de contrainte du béton qui n'existe pas jusqu'alors.

Voir le site internet du LMDC





Dates
le 6 novembre 2018

Date de mise à jour 31 octobre 2018


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11