Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
21 janv.

Vous êtes ici : Accueil > La recherche

Recherche

Un nouvel éclairage sur la ségrégation de l’ADN chez les bactéries

Résultat de recherche

La machine moléculaire assurant la ségrégation de l’ADN chez les bactéries repose sur l’assemblage de plusieurs centaines de protéines ParB. Des chercheurs de Montpellier et Toulouse, notamment du Laboratoire de microbiologie et génétique moléculaires (LMGM-CBI - CNRS/UT3 Paul Sabatier), ont mis en évidence un mécanisme robuste d’assemblage stochastique de ce large complexe nucléoprotéique par l’isolement des complexes in vivo couplée au séquençage ADN à très haut débit et par la modélisation physico-mathématique de ces données.

Ces travaux collaboratifs entre biologistes moléculaires et physiciens théoriciens expliquent comment l’ensemble des ParB se regroupe autour de seulement quelques sites spécifiques et ont été publiés dans la revue Molecular System Biology.

Voir l'actualité en ligne sur
le site de l'Institut des sciences biologiques du CNRS.

Dates
le 19 novembre 2018

Date de mise à jour 19 novembre 2018


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11