Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
26 mars

Vous êtes ici : Accueil > La formation > Découvrir nos diplômes > Sciences, Ingénierie > Licences professionnelles

Licence professionnelle Systèmes automatisés, Réseaux et Informatique Industrielle Parcours CONCEPTION ET COMMANDE NUMÉRIQUE DES SYSTÈMES ÉLECTRIQUES EMBARQUÉS - GESTION DE L'ÉNERGIE INFORMATIQUE INDUSTRIELLE (CCSEE-GE2I)


Caractéristiques

Nature de formation
Diplôme National (Formation diplômante)
Type de diplôme
Licence professionnelle (LMD)
ECTS
60 ECTS
Grade
Licence
Site(s) géographique(s)
Toulouse - 118 rte de Narbonne
Accessible en :
Formation initiale
Formation continue / FTLV
Formation à distance
Contrat de professionnalisation
VAE
Langues d'enseignement
Français
Mention
Systèmes automatisés - réseaux et informatique industrielle
Domaine(s) LMD
Sciences - technologies - santé
Niveau de sortie
Bac + 3 (Niveau II)


Présentation générale

La Licence Professionnelle «Conception et Commande de Systèmes Electriques Embarqués », permet aux étudiants d'acquérir des compétences pluridisciplinaires (électronique de puissance, électronique, contrôle et commande de processus, informatique) associées aux contraintes industrielles des systèmes embarqués (sûreté de fonctionnement, normes spécifiques, gestion de l'énergie, qualité, gestion de projet, puissance massique, etc…). Des enseignements de type tertiaire complètent cette formation (management, connaissance de l'entreprise, gestion de projets, communication, anglais). Par le biais de projets tuteurés complétés par un stage en entreprise d'au moins 16 semaines, l'étudiant acquiert une bonne connaissance du milieu professionnel permettant ainsi une insertion plus rapide dans le monde du travail.

Lieux des enseignements
Les enseignements sont dispensés au sein de la Faculté des Sciences et d'Ingénierie et de l'IUT GEII de l'Université Paul Sabatier.

Accueil des publics spécifiques
La licence professionnelle est ouverte aux DUT, BTS et formation initiale. Elle ouvre également des possibilités pour la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) suite à une expérience professionnelle et l'alternance sous la forme de contrat de professionnalisation.

Connaissances

Au cours de cette formation, l'étudiant acquiert une base technique solide dans les disciplines scientifiques suivantes :
  • Electronique numérique, analogique de puissance
  • Informatique industrielle
  • Génie Electrique
  • Automatisme/Automatique/Asservissement
  • Contrôle de l'énergie
  • Mise en place de banc de tests dédiés

Compétences

  • Concevoir et valider des systèmes électroniques embarqués selon le cahier des charges imposé au sein de bureaux d'études (PME et grands groupes)
  • Rédiger de fiches techniques
  • Développeer de bancs de test adéquats
  • Modéliser des composants et systèmes à travers différentes solutions (matlab, vhdl,…)
  • Utiliser et programmer des appareils de mesure,
  • Choisir, modéliser, concevoir des composants pour développer des systèmes électriques embarqués,
  • Utiliser les langages et outils de simulation et de mise au point (Matlab, VHDL, C, etc..)
  • Lire, comprendre et modifier un plan issu d'un bureau d'études,

Statistiques

Chaque année, la licence reçoit en moyenne X candidatures pour en retenir entre 15 et 20 (X%). A l'issu de l'année de formation, plus de X% des inscrits sont diplômés, X% pour la promotion 2015/2016.

Moyens techniques et pédagogiques

La prestation est réalisée en mettant à dispositions des usagers les équipements, les locaux et les moyens pédagogiques adaptés pour les enseignements ainsi que des équipes pédagogiques adaptées constitués d’enseignants, d’enseignants-chercheurs et de professionnels qualifiés ayant une activité en lien avec les contenus de la formation.

Modalités d'accès à la formation

Niveau(x) de recrutement

Bac + 2

Formation(s) requise(s)

Les formations ouvrant de plein droit à la Licence Professionnelle (moyennant un niveau requis par l'étudiant dans les matières EEA et/ou au moins un avis de poursuite d'étude positif de la formation précédente), sont les suivantes :
  • DUT GEII
  • DUT Mesures Physiques
  • BTS Electrotechnique
  • BTS Systèmes Electroniques
  • L2 scientifiques
  • Toute formation ayant des enseignements majoritaires dans le domaine EEA
  • Tout parcours professionnel pouvant relever de la VAE

La formation accueille des professionnels souhaitant valider des acquis par le biais de la formation continue en vue d'une reconnaissance de compétence et/ou une évolution de carrière. Elle propose également l'alternance sous forme de contrat de professionnalisation.

Candidatures et admissions

Conditions de candidature

Les modalités de candidatures et d’admissions sont variables selon le diplôme et la situation personnelle du candidat. Pour les connaitre, reportez-vous aux rubriques Formation > Etudier à l’université.

Se former à l'université tout au long de la vie (FTLV)

Les formations de l’Université Toulouse III - Paul Sabatier sont accessibles :
Certaines formations sont proposées en :

Formation continue / FTLV

Les formations de l'université sont accessibles pour les personnes ayant interrompu leurs études (salarié, demandeur d’emploi, travailleur indépendant, agent de la fonction publique, congés parental, retraité, etc.).
  • L'accès est de droit (pour les formations non sélectives) si la personne possède le diplôme prérequis habituel, à défaut la personne doit initier en premier lieu une validation des acquis (VA85).
  • Le statut durant la formation est celui de « stagiaire de la formation professionnelle continue ».

Si vous êtes dans cette situation, contacter la Mission Formation Continue et Apprentissage : mfca.contact@univ-tlse3.fr.
Les modalités d’inscription en formation continue sont précisées sur le site de la MFCA.

Se former à l’université sans le bac

L’Université Toulouse III - Paul Sabatier, en partenariat avec l’IPST-CNAM, propose une formation aux personnes qui ne possèdent pas le baccalauréat et qui désirent accéder aux études universitaires scientifiques : le Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires, option scientifique (DAEU B).

Formation dispensée en cours du soir ou à distance

Possibilité de financement par le conseil régional pour les demandeurs d’emploi (sous conditions).
En savoir plus : http://mfca.univ-tlse3.fr/formations-conventionnees-par-la-region-occitanie-270328.kjsp.

Formation en alternance

Certaines formations sont proposées en Alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation).
L’alternance se contractualise dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation. Vous pouvez consulter la liste des formations en alternance selon le type de contrat ici.
L’entreprise s’engage à verse un salaire mensuel à l’alternant qu’il soit en entreprise ou en centre de formation.
La rémunération de l’alternant varie en fonction de l’âge, du niveau de formation et du type de contrat d’alternance ; et est établie à partir de la grille des rémunérations minimales prévues par le Code du Travail.

Tarification de la formation

Les tarifs varient en fonction de la personne candidate et du régime d’inscription. Les droits d’inscriptions universitaires sont fixés chaque année par arrêté du Ministère de l’Enseignement Supérieur. Les étudiants boursiers bénéficient de l’exonération des droits universitaires et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.

Pour les publics relevant de la formation continue, des frais de formation spécifiques sont appliqués, en complément des droits d’inscription universitaires fixés par le Ministère. La tarification est consultable sur le site de la MFCA.

Il existe différents dispositifs de financement de ces frais, selon la situation des personnes. Contacter la Mission Formation Continue et Apprentissage pour bénéficier d’une étude de dossier et d’un accompagnement : mfca.contact@univ-tlse3.fr.

International

L'Université Toulouse 3-Paul Sabatier est signataire d'environ 400 accords de coopération et d'échanges permettant aux étudiants de faire une partie de leurs études, sous forme de cours ou de stages, dans une Université partenaire en Europe (programme ERASMUS), en Amérique du Nord (programmes TASSEP et BCI). La liste des partenaires est disponible sur le site web de l'Université à la rubrique "international". Ces programmes d'études, montés en coordination avec les responsables de diplômes de l'UT3-PS et sous réserve de réussite des étudiants à leurs examens à l'étranger sont reconnus dans le cursus.

Pour plus de renseignements, contactez votre coordinateur ERASMUS ou envoyez un courriel à : infos.international@univ-tlse3.fr.

Programme des enseignements

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF.
Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

Syllabus du L3P CCS2E-GE2I

Immersion en milieu professionnel

Stage obligatoire

Stage

Durée du stage : 16 semaines

L'expérience en milieu professionnel permet la découverte du milieu professionnel, l'application des connaissances acquises, l'acquisition et/ou l'approfondissement de connaissances et de compétences complémentaires, et contribue à favoriser l'insertion professionnelle des futurs diplômés. Les stages démarrent début mars et se terminent soit fin juin, soit fin juillet, soit fin août en fonction des discussions avec l'entreprise et des envies des stagiaires selon leur projet professionnel.

Pour assurer une bonne insertion professionnelle, la Licence Professionnelle s'appuie sur des relations avec des partenaires académiques, industriels et des collectivités présents dans les secteurs de l'aéronautique, du spatial, de l'automobile, de l'énergie au sens large. La formation est adossée à deux laboratoires toulousains travaillant dans le domaine de la conversion d'énergie que sont le LAAS et le LAPLACE et qui apportent un appui concret en termes de développement de TP, BE, projets à travers leurs plateformes expérimentales respectives.

Partenaires professionnels :
  • Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie, labellisation de la formation par le Pôle de compétitivité Aéronautique Espace et Systèmes Embarqués (AESE), Pôle Derbi dédié à la production et la conversion d'énergie durable (Régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées)
  • AKKA technologie, Alstom Transport,Actia, ISP Système, Realix, CEM'Adour, Valeo Electronics, Freescale, Humirel, ContinentalAutomotive, Renault, Infranor, Airbus, PSA, SIREA, Sogeclair, SPIE, INEO scle, ATR, SAFRAN (l'ensemble des entreprises du groupe),VINCI (l'ensemble des entreprises du groupe dont EADS, Astrium, Eurocopter), Latecohère, Thales AlineaSpace, On semiconducteur, ASF, Bosch…
  • Laboratoires LAAS et LAPLACE

Modalités de l'alternance

Cette licence propose aux contrats de professionnalisation une alternance de 14 semaines à l'Université /IUT et 28 semaines en entreprise. De septembre à mi-mars, les salariés alternent entre 4 semaines de cours et 3 semaines en entreprise. Dès mi-mars, ils sont à plein temps impliqués dans leur projet en entreprise.

Projet Tuteuré

Durée du projet : 150 heures
Le projet tuteuré occupe une place prépondérante dans cette licence professionnelle puisqu'il permet d'effectuer une synthèse des différents enseignements dans un contexte en situation professionnelle.[u] [/u]Réalisation d'un projet de type Travaux d'études avec une recherche bibliographique basée sur la thématique du projet, confrontation et développement des acquis théoriques.
  • Confronter et développer les acquis théoriques
  • Développer l'autonomie dans la recherche d'information et au travail
  • Apprendre à traiter une « commande » (gestion de projet)
  • Apprendre la gestion du temps et du budget
  • Développer le sens de travail en équipe
  • Découvrir des nouvelles méthodes de travail, des nouveaux outils
  • Apprendre à présenter de façon synthétique les résultats obtenus à un auditoire des donneurs d'ordres et des spécialistes.

Jury d'examen

La licence est délivrée sur proposition d'un jury en application de l'article 17 de la loi du 26 janvier 1984. Le jury ne siège qu'à la fin du cursus.

Laboratoires partenaires

La formation LPCCSEE site de Toulouse est adossée au département EEA de la composante FSI de l'université et à travers son équipe pédagogique aux deux laboratoires toulousains travaillant dans le domaine de la conversion d'énergie que sont le LAAS et le LAPLACE. Les plateformes expérimentales du LAAS-CNRS (spécialisé dans les systèmes embarqués) et du LAPLACE (spécialisé dans la conversion de l'énergie) apportent un appui concret en termes de développement de TP, BE, projets.
  • Laboratoire LAAS : www.laas.fr
  • Laboratoire LAPLACE : www.laplace.univ-tlse.fr

Entreprises partenaires

La Licence Professionnelle s'appuie sur des relations avec des partenaires industriels et des collectivités impliqués dans les secteurs de l'aéronautique, du spatial et de l'automobile, qui montrent régulièrement l'accroissement des besoins professionnels dans le domaine des systèmes électriques embarqués et de plus en plus sur les systèmes de production d'énergie en général.

Partenaires
  • Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie, Pôle de compétitivité Aéronautique Espace et Systèmes Embarqués (AESE), Pôle Derbi dédié à la production et la conversion d'énergie durable.
  • AKKA technologie, Alstom Transport,Actia, ISP Système, Realix, CEM'Adour, Valeo Electronics, Freescale, Humirel, ContinentalAutomotive, Renault, Infranor, Airbus, PSA, SIREA, Sogeclair, SPIE, INEO scle, ATR, SAFRAN (l'ensemble des entreprises du groupe),VINCI (l'ensemble des entreprises du groupe dont EADS, Astrium, Eurocopter), Latecohère, Thales AlineaSpace, On semiconducteur, ASF, Bosch….

Accords européens et internationaux

La Licence Professionnelle dispose d'un accord bilatéral avec
  • l'Université Rovira i Virgili de Tarragone en Espagne
  • l'Université Polytechnique de Catalogne en Espagne.
Dans le cadre de cet accord, les enseignants espagnols dispensent des cours en anglais dans leur spécialité (électronique de puissance, automatique). Des stages en Espagne sont également possibles dont la réalisation dépend de la qualité du candidat.

Débouchés professionnels

  • bureaux d'études
  • services de production et dépannage
  • activité du contrôle / commande
  • entreprise du Génie Electrique
  • PME, grands groupes de l'aéronautique, de l'espace, des transports et de l'électronique portable et embarquée
  • PME, grands groupes du domaine de la production et de la conversion d'énergie


Secteur(s) d'activité(s)
  • Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques
  • Fabrication d'équipements électriques
  • Industrie automobile
  • Réparation et installation de machines et d'équipements
  • Production et distribution d'électricité, de gaz, de vapeur et d'air conditionné
  • Activités d'architecture et d'ingénierie ; activités de contrôle et analyses techniques
Métiers
- Assistant chef de projets ou chef de projets (bureaux d'études PME/grands groupes)
- Ingénieur d'étude sur les plateformes techniques et technologiques
- Assistant / Chargé d'affaires pour des entreprises du Génie Electrique
- Assistant / Chargé d'affaires pour des entreprises en automatique et informatique industrielle




Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).

Téléchargez les résultats correspondant aux diplômés des années universitaires 2012-2013 à 2014-2015.

Reconnaissance professionnelle

Fiche descriptive du parcours type

La fiche descriptive du parcours type (inscrite au Répertoire National de Certification Professionnelle) du diplôme est téléchargeable au format PDF.
Elle précise les emplois et compétences, les secteurs d’activités et les modalités d’accès à la certification.
Lien de téléchargement de la fiche descriptive du parcours

SCUIO-IP

Le Service commun universitaire d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle (SCUIO-IP) apporte une aide tout au long du parcours à l’université Toulouse III - Paul Sabatier pour définir le projet de formation et clarifier les objectifs professionnels, mettre en œuvre une stratégie de recherche d’information et aider dans les démarches d’insertion professionnelle.
  • Un accueil et un accompagnement personnalisés
  • Une aide au choix d’orientation, pour faire le point sur votre projet sous forme de rendez-vous individuels ou d’ateliers
  • Une aide à l’insertion professionnelle : ateliers (lettres, CV,...), conférences, permanences, conseils pour la recherche de stage, d’emploi et l’entrepreunariat étudiant, guichet d’offres de stages et d’emplois
  • Des ressources documentaires spécialisées sur l’enseignement supérieur, les métiers, le marché du travail, la recherche d’emploi et de stage

Date de mise à jour 11 décembre 2017


Contacts

Responsables
L3P CCS2E-GE2I
ALBEA-SANCHEZ Carolina
calbea@laas.fr

CRESSAULT Yann
yann.cressault@laplace.univ-tlse.fr


Composante
Faculté Sciences et Ingénierie

Secrétariats pédagogiques
L3P CCS2E-GE2I
MASSON Giusepina
giusepina.masson@univ-tlse3.fr
Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11