Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
22 oct.

Vous êtes ici : Accueil > La formation > Découvrir nos diplômes > Sciences du sport > Masters

Master STAPS : Management du sport Parcours Ingénierie, Sécurité, Sûreté et Défense (ISSD)


Caractéristiques

Nature de formation
Diplôme National (Formation diplômante)
Type de diplôme
Master (LMD)
ECTS
120 ECTS
Grade
Master
Site(s) géographique(s)
Toulouse - 118 rte de Narbonne
Accessible en :
Formation continue / FTLV
Formation à distance
Contrat de professionnalisation
Langues d'enseignement
Français (1 UE en anglais)
Mention
STAPS : management du sport
Domaine(s) LMD
Sciences et techniques des activités physiques et sportives
Niveau de sortie
Bac + 5 (Niveau I)


Présentation générale

Ce Master, qui s’adresse à un public en formation continue, a pour objectif de donner aux salariés des secteurs public et privé de la sécurité, de la sûreté et de la défense, les moyens de prendre du recul par rapport à leurs grandes expériences du terrain opérationnel. Le principal objectif consiste à considérer le domaine scientifique comme un aspect central de la formation.
Ce Master permet donc de répondre aux deux grandes actions de la formation continue dans le cadre de la Formation Tout au Long de la Vie (FTLV)  en y intégrant l’ensemble des situations où s’acquièrent des compétences : actions de formation continue, activités professionnelles, implications associatives ou bénévoles. Cette formation inclut ainsi les démarches d’orientation, de bilan, d’accompagnement vers l’emploi, de formation et de validation des acquis de l’expérience.

Ce Master a donc pour objectif de former des professionnels susceptibles d’occuper des emplois de cadres dans les domaines de la formation à destination des intervenants en situations hostiles et des institutions qui encadrent ces différentes missions. Par la formation continue, les divers professionnels de ces secteurs, bénéficient également d’une possibilité de poursuite d’étude leur permettant d’accéder à une reconversion dans le monde du travail (cas des Officiers sous contrat, retraité militaire etc….).
Cette formation a pour finalité de développer les compétences professionnelles, (par une immersion à visée opérationnelle), afin que les professionnels puissent étendre leurs champs de compétences dans le cadre de leurs fonctions et/ou tenir le rôle de responsables pédagogiques, de responsables de formation ou d’experts de l’analyse des pratiques dans les domaines spécifiques de la sécurité, de la sûreté et de la défense et de répondre aux attentes des entreprises (PME et grandes entreprises) en matière de sécurité informatique, protection des données etc....
 

Lieux des enseignements

Université Paul Sabatier, Mission Formation Continue et Apprentissage, 1 rue Latécoère, 31062 Toulouse cedex 9
 

Diplôme donnant accès à des professions réglementées

  • Officier de sécurité
  • Responsable en ingénierie de formation 
  • Responsable pédagogique
  • Expert de l’analyse des pratiques dans les domaines spécifiques de la sécurité, de la sûreté et de la défense (audit, conseil)
  • Officier sous contrat
  • Officier de sécurité
  • Fonctionnaire sécurité défense

Certifications complémentaires

Formation qualifiante au sein du CISIA (Centre d'Instruction en Sécurité Industrielle pour l'Armement) : SENSIBILISATION DES CADRES DE NIVEAU 1 ET 2 A LA PROTECTION DU SECRET DE DEFENSE ET DU POTENTIEL SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE NATIONAL (2 jours de formation).


Accueil des publics spécifiques
Ce Master 2 MS parcours  ingénierie : sécurité, sûreté et défense s’adresse à des professionnels orientant leurs activités dans les domaines de la sécurité, de la sûreté, de la défense (sécurité militaire, publique, sociétale) au titre de la formation continue (diplôme pour rappel  qui est dispensé exclusivement à 100% en Formation Continue).

Ce Master 2 s’adresse aux :
  • Officiers faisant état d’une expérience d’au moins trois années dans les métiers de la sécurité, de la sûreté ou de la défense. Ils seront détenteurs, à minima d’un diplôme de niveau II. Une priorité est accordée aux titulaires d’une licence et/ou master 1 comportant un libellé avec le terme  « STAPS » management du sport , entraînement sportif, « sécurité », « sûreté » ou « défense », et aux titulaires de la licence Professionnelle GCPSH (Gestion de la Condition Physique en Situation Hostile).
  • Sous-officiers faisant état d’une expérience d’au moins dix années dans les métiers de la sécurité, de la sûreté ou de la défense.
  • Cadres issus du secteur associatif habilité de sécurité civile, issus d’une ONG ou issus d’une société privée ayant pour objet social la sécurité, la sûreté ou la défense (SMP : Société Militaire Privée). Ces derniers doivent également faire état d’une expérience opérationnelle ou de responsabilités de formation.
  • Ressortissants étrangers qui sont sélectionnés à partir des mêmes critères, augmentés des impératifs suivants : ne pas être issus d’un pays en guerre ou en rupture de relations diplomatiques avec la France. Par ailleurs, les candidats doivent maîtriser la langue Française.
  • Cadres, ingénieurs spécialisés en informatique, programmeurs, issus des secteurs publics et privés.

Le bassin de recrutement sera surtout établi par le conseil de perfectionnement composé des partenaires du secteur de la formation et des universitaires.


Connaissances

  • Direction et coordination des actions de formation en matière de sécurité, de sûreté et de défense
  • Recherche ou identification des risques, menaces, atteintes à la sécurité publique
  • Conseil et appui technique aux hauts fonctionnaires d’Etat en matière de prévention, gestion des risques
  • Respect et application de la réglementation et des instructions en vigueur
  • Management des groupes de formateurs, gestion des projets et planification des objectifs d’activités (suivi, régulation, coordination, sécurité, diagnostic et solutions)
  • Recensement et définition des besoins de l’entreprise
  • Conception, mise en œuvre et évaluation d’une offre de formation : validation d’un projet de formation, planification les formations et appréciation du personnel (accompagnement, validation d’acquis de l’expérience, formalisation d’une proposition : bilan, développement des compétences)
  • Préparation aux recrutements dans la fonction militaire, gendarmerie, armée…

Compétences

  • Utiliser des outils d’analyse (enquêtes, questionnaires, entretiens, observations …), d’intervention (conduite de projet) pour réaliser des diagnostics auprès d’organismes publics et/ou privés et de gérer des comportements humains
  • Appliquer les connaissances théoriques et pratiques sur le fonctionnement de la motricité humaine
  • Mettre en conformité les procédures en respectant le cadre juridique et réglementaire de l’intervention des métiers de la sécurité
  • Analyser les enjeux de la gestion en matière de sécurité en mobilisant les connaissances et outils scientifiques et professionnels en matière de sécurité des systèmes d’information, systèmes intelligents…
  • Sensibiliser les non-spécialistes aux problèmes de cyberdéfense aux différentes postes d’une entreprise
  • Utiliser les techniques pédagogiques appropriées aux secteurs de la sécurité, sûreté et défense 
  • Concevoir des stratégies de formation permettant l’aide à la décision
  • Protéger les salariés dans leurs actes et fonctions en situations hostiles
  • Donner des conseils individuels et collectifs sur les situations hostiles (suivi de la condition physique)
  • Evaluer et proposer les conditions d’hygiène, de sécurité et de santé au travail

Statistiques

Population : L’origine des stagiaires dans leur formation universitaire antérieure est diversifiée (Université Clermont 1, Grenoble 2 ; Lyon, Paris 13, Poitiers, Rennes ; Toulouse 1, Tours : données OVE de 2013).
 
Le pourcentage des femmes inscrites dans la formation est égal ou inférieur à 20%. Le pourcentage est en nette augmentation (x 2) depuis 2015 ce qui conforte une amélioration certaine de la parité dans le milieu sécuritaire, secteur habituellement majoritairement occupé par les hommes. Une place importante est  réservée aux demandeurs d’emplois (diplôme dispensé en formation continue et contrat de professionnalisation = formation conventionnée par le Conseil Régional Occitannie).

Résultats : Diplôme
Le nombre de diplômés varie entre 92 et 100% chaque année. Cette différence est due au fait que plusieurs stagiaires effectuent le MASTER 2  en deux  ou trois  ans (passage du mémoire l’année suivante) et que quelque stagiaires ne valident que certaines UE  et pas le diplôme (valorisations de compétences professionnelles).

Modalités de l'enseignement (à distance et innovation pédagogique)

Tous les enseignements  sont enregistrés en audio* et  une plateforme pédagogique est également accessible à tous les stagiaires inscrits au sein de ce MASTER pour la transmission des divers contenus de la formation ( cours, comptes-rendus de séminaires...). Ce dispositif est  limité au seuls stagiaires de la formation.
 
*L’enregistrement audio des ressources pédagogiques permettent aux stagiaires en activité professionnelle de pouvoir bénéficier de tous les cours même à distance.

Moyens techniques et pédagogiques

La prestation est réalisée en mettant à dispositions des usagers les équipements, les locaux et les moyens pédagogiques adaptés pour les enseignements ainsi que des équipes pédagogiques adaptées constitués d’enseignants, d’enseignants-chercheurs et de professionnels qualifiés ayant une activité en lien avec les contenus de la formation.

Modalités d'accés à la formation

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Capacité d'accueil

40  stagiaires au maximum, en moyenne 25-30 / an  (possibilité de suivre la formation en 2, 3 ans : Formation Tout au Long de la Vie)

Formation(s) requise(s)

Cette spécialité de M2 est accessible pour tout étudiant ayant obtenu les 60 ECTS des 7ème et 8ème semestre d'un MASTER 1 comportant un libellé avec le terme "Sécurité", "Informatique", "Défense", "STAPS", "Management", "Entraînement", "Droit", "Carrières Judiciaires" ou d'un diplôme équivalent (VAP) permettant de pouvoir s'inscrire à cette spécialité sous certaines conditions.

Candidatures et admissions

Conditions de candidature

Les modalités de candidatures et d’admissions sont variables selon le diplôme et la situation personnelle du candidat. Pour les connaitre, reportez-vous aux rubriques Formation > Etudier à l’université.

Se former à l'université tout au long de la vie (FTLV)

Les formations de l’Université Toulouse III - Paul Sabatier sont accessibles :
Certaines formations sont proposées en :

Formation continue / FTLV

Les formations de l'université sont accessibles pour les personnes ayant interrompu leurs études (salarié, demandeur d’emploi, travailleur indépendant, agent de la fonction publique, congés parental, retraité, etc.).
  • L'accès est de droit (pour les formations non sélectives) si la personne possède le diplôme prérequis habituel, à défaut la personne doit initier en premier lieu une validation des acquis (VA85).
  • Le statut durant la formation est celui de « stagiaire de la formation professionnelle continue ».

Si vous êtes dans cette situation, contacter la Mission Formation Continue et Apprentissage : mfca.contact@univ-tlse3.fr.
Les modalités d’inscription en formation continue sont précisées sur le site de la MFCA.

Se former à l’université sans le bac

L’Université Toulouse III - Paul Sabatier, en partenariat avec l’IPST-CNAM, propose une formation aux personnes qui ne possèdent pas le baccalauréat et qui désirent accéder aux études universitaires scientifiques : le Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires, option scientifique (DAEU B).

Formation dispensée en cours du soir ou à distance

Possibilité de financement par le conseil régional pour les demandeurs d’emploi (sous conditions).
En savoir plus : http://mfca.univ-tlse3.fr/formations-conventionnees-par-la-region-occitanie-270328.kjsp.

Formation en alternance

Certaines formations sont proposées en Alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation).
L’alternance se contractualise dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation. Vous pouvez consulter la liste des formations en alternance selon le type de contrat ici.
L’entreprise s’engage à verse un salaire mensuel à l’alternant qu’il soit en entreprise ou en centre de formation.
La rémunération de l’alternant varie en fonction de l’âge, du niveau de formation et du type de contrat d’alternance ; et est établie à partir de la grille des rémunérations minimales prévues par le Code du Travail.

Tarification de la formation

Les tarifs varient en fonction de la personne candidate et du régime d’inscription. Les droits d’inscriptions universitaires sont fixés chaque année par arrêté du Ministère de l’Enseignement Supérieur. Les étudiants boursiers bénéficient de l’exonération des droits universitaires et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.

Pour les publics relevant de la formation continue, des frais de formation spécifiques sont appliqués, en complément des droits d’inscription universitaires fixés par le Ministère. La tarification est consultable sur le site de la MFCA.

Il existe différents dispositifs de financement de ces frais, selon la situation des personnes. Contacter la Mission Formation Continue et Apprentissage pour bénéficier d’une étude de dossier et d’un accompagnement : mfca.contact@univ-tlse3.fr.

International

L'Université Toulouse 3-Paul Sabatier est signataire d'environ 400 accords de coopération et d'échanges permettant aux étudiants de faire une partie de leurs études, sous forme de cours ou de stages, dans une Université partenaire en Europe (programme ERASMUS), en Amérique du Nord (programmes TASSEP et BCI). La liste des partenaires est disponible sur le site web de l'Université à la rubrique "international". Ces programmes d'études, montés en coordination avec les responsables de diplômes de l'UT3-PS et sous réserve de réussite des étudiants à leurs examens à l'étranger sont reconnus dans le cursus.

Pour plus de renseignements, contactez votre coordinateur ERASMUS ou envoyez un courriel à : infos.international@univ-tlse3.fr.

Programme des enseignements

Immersion en milieu professionnel

Stage obligatoire

Stage

Durée du stage de 3 à 6 mois (en dehors du contrat de professionnalisation : 12 mois).
Le stage n'est pas obligatoire pour les candidats salariés du secteur de la sécurité, sûreté et défense.

Modalités de l'alternance

1 semaine  cours / mois  (10 semaines de cours pendant l'année de la formation du parcours ISSD). 
350 heures de formation.

Modalités de contrôle des connaissances

Sous forme de Contrôle Terminal pour les 2 semestres  d'une durée variable selon les UE de 1h à 3h (CF UE ci-dessous) :
  •  Ingénierie des dispositifs de formations opérationnelles
  • Ingénierie des compétences à la sécurité et théorie de la sécurité – sécurité économique et gestion de crise
  • Droits et obligations en matière de sécurité
  • Sécurité et Défense – Sécurité économique – Enjeux industriels géostratégiques
  • Séminaire semestre 9 et Langue Vivante - anglais scientifique et opérationnel
  • Sécurité, hygiène et santé au travail - Sécurité des Activités Physiques et Sportives – Politique de sécurité
  • Sécurité et sûreté
  • Sécurité des systèmes d’information (SSI) – Cybersécurité – Systèmes intelligents
  • Séminaire semestre 10  et Langue Vivante - anglais scientifique et opérationnel
  • Langue Vivante - anglais scientifique et opérationnel
  • Mémoire et stage
Dans le cadre de la politique de formation, la validation des unités d’enseignement peut être étalée tout au long de la vie.

Jury d'examen

Après chaque semestre et chaque session d'examen (2 sessions).

Établissements partenaires

Cette formation répond au protocole d’accord Enseignement Supérieur-Défense de 2007 (31/01/2007), du Livre Blanc sur la défense et de sécurité nationale de 2008, du protocole d’accord Enseignement Supérieur-Défense de 2012 (20/04/2012) et du Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale de 2013 (29/04/2013).

DGA, GIGN, ENAP, 11ème BP, IHEDN, ENSAPN, Région Occitanie Gendarmerie.

Laboratoires partenaires

EFTS (Jean-Jaurès), IRIT ( Université Paul Sabatier)

Entreprises partenaires

SNCF, SEPHORA, THALES

Poursuites d'études

À l'UPS

Thèse de Doctorat


Hors UPS

Thèse de Doctorat

Débouchés professionnels

Ce Master permet de présenter les concours de la fonction publique (Défense, Intérieur, Justice, ...) ainsi que d'accéder à des postes de Cadres Responsables dans les secteurs sécuritaire public et privé  (Officier de Sécurité, Responsable de Formation…).

Secteur(s) d'activité(s)

  • Secteurs public et privé
  • Sécurité
  • Sûreté
  • Défense
  • Audit, Conseil et Expertise

Métiers

  • Officier de sécurité (Gendarmerie, ...)
  • Responsable en ingénierie de formation
  • Responsable pédagogique
  • Expert de l’analyse des pratiques dans les domaines spécifiques de la sécurité, de la sûreté et de la défense (audit, conseil)
  • Officier sous contrat
  • Officier de sécurité
  • Fonctionnaire sécurité défense




Devenir des diplômés

Enquête OVE

Les rapports de l'Observatoire de la Vie Etudiante (OVE) sont disponibles à la rubrique Orientation et insertion > Devenir des diplômés.

Reconnaissance professionnelle

Code(s) ROME

Ci-dessous en lien, les fiches métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois de Pôle Emploi :
K1704 : Management de la sécurité publique
K2502 : Management de la sécurité privée
K 2102 : Coordination pédagogique
K2101 : Conseil en formation

SCUIO-IP

Le Service commun universitaire d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle (SCUIO-IP) apporte une aide tout au long du parcours à l’université Toulouse III - Paul Sabatier pour définir le projet de formation et clarifier les objectifs professionnels, mettre en œuvre une stratégie de recherche d’information et aider dans les démarches d’insertion professionnelle.
  • Un accueil et un accompagnement personnalisés
  • Une aide au choix d’orientation, pour faire le point sur votre projet sous forme de rendez-vous individuels ou d’ateliers
  • Une aide à l’insertion professionnelle : ateliers (lettres, CV,...), conférences, permanences, conseils pour la recherche de stage, d’emploi et l’entrepreunariat étudiant, guichet d’offres de stages et d’emplois
  • Des ressources documentaires spécialisées sur l’enseignement supérieur, les métiers, le marché du travail, la recherche d’emploi et de stage

Date de mise à jour 1 février 2018


Contacts

Responsables
JOFFROY Sandra
sandra.joffroy@univ-tlse3.fr
Tél : 05 61 55 75 12

Composante
Faculté des Sciences du Sport et du Mouvement Humain - F2SMH

Secrétariats pédagogiques
Myriam CLERMONT
caminade@adm.ups-tlse.fr
Tél : 05 61 55 88 89

Contact international
JOFFROY Sandra
sandra.joffroy@univ-tlse3.fr
Tél : 05 61 55 75 12

À TÉLÉCHARGER

Le dossier de candidature pour l'année 2018 - 2019
Dossier de candidature Master 2 ISSD

La fiche descriptive du parcours (RNCP)
Parcours ISSD

Le magazine du Master 2 ISSD - Ingénierie Sûreté Sécurité Défense
contreMesures - Décembre 2016 - N°1

Le guide sur les métiers de la Cybersécurité - Parution novembre 2017
Les métiers de la Cybersécurité
Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11