Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
22 avr.

Vous êtes ici : Accueil > La formation > Découvrir nos diplômes > Sciences, Ingénierie > Masters

Master Biologie-Santé Parcours MASTER INTERRISK (M IR)


Caractéristiques

Nature de formation
Diplôme National (Formation diplômante)
Type de diplôme
Master (LMD)
ECTS
120 ECTS
Grade
Master
Accessible en :
Formation initiale
Formation continue / FTLV
VAE
Langues d'enseignement
Français
Mention
Biologie-santé
Domaine(s) LMD
Sciences - technologies - santé
Niveau de sortie
Bac + 5 (Niveau I)


Présentation générale

La première année (M1) correspond à une formation de 60 ECTS, construite à partir d'un tronc commun dans la première partie du semestre 1 (1er bimestre), permettant l'acquisition d'un socle de connaissances communes en biologie intégrative, imagerie, pharmacologie, statistiques, omics, gestion de projet et anglais. La seconde partie du semestre 1 (2ème bimestre) permet d'initier une spécialisation progressive par le choix de deux unités d'enseignement (UE) plus spécifiques (choix : 2 parmi 4).

Le semestre 2 est également divisé en deux parties. Au cours du premier bimestre, les étudiants pourront mener un projet de recherche qui s'effectuera au choix : en stage ou sur la plateforme de travaux pratiques encadrés. Au cours du deuxième bimestre du semestre 2, la spécialisation des étudiants deviendra effective par le choix de trois UE spécifiques (* UE de 5 ECTS) correspondant aux parcours choisis. Le détail est explicité dans le schéma ci-dessous (organisation des enseignements).

Un parcours dérogatoire permet aux étudiants des corps de Santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, sages-femmes, masso-kinésithérapeutes) de valider le niveau M1 en parallèle de leur cursus, en vue d'accéder au M2.


La deuxième année (M2) comprend d'abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle consiste en un tronc commun de 30 ECTS, dont 3 en partie mutualisées avec le parcours GIMAT.

La formation pratique (semestre 4), correspondant à 30 ECTS, consiste en un stage de 5 mois en environnement professionnel, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d'année.

Lieux des enseignements
2ème année à la Kasetsart University (Bangkok, Thaïlande) - prévoir des frais d'inscription spécifiques à cette université (environ 5000 euros).

Connaissances

  • Prévention et contrôle des maladies zoonotiques : phénomènes d'émergence zoonotique à l'interface de l'homme, de l'animal et de l'environnement, approches intégrées pour la prévention et le contrôle des zoonoses, principes fondamentaux des approches d'écologie de la santé.
  • Biostatistiques : - Statistique inférentielle, modèles de regression, analyse des données géographiques
  • Epidémiologie : méthodologie des enquêtes descriptives et analytiques, investigation d'un épisode épidémique, principes de l'analyse des risques (qualitative et quantitative) avec une application en santé humaine, animale et environnementale.
  • Approches économiques et sociales en santé : concepts et outilsutilisés en économie et en sciences sociales permettant d'analyser les facteurs économiques, comportementaux, sociaux, et culturels en lien avec la santé des populations et la gestion des maladies.
  • Surveillance épidémiologique : outils théoriques et pratiques nécessaires à la construction, la mise en place, et l'animation d'un réseau de surveillance épidémiologique

Compétences

  • Etre capable d'évaluer les risques sanitaires et de les gérer (réseau de surveillance et mesures de contrôle), avec une vision intégrée de la santé publique vétérinaire, humaine et des écosystèmes, dans les zones géographiques ciblées

Statistiques

Bilan en attente (première année d'existence).

Moyens techniques et pédagogiques

La prestation est réalisée en mettant à dispositions des usagers les équipements, les locaux et les moyens pédagogiques adaptés pour les enseignements ainsi que des équipes pédagogiques adaptées constitués d’enseignants, d’enseignants-chercheurs et de professionnels qualifiés ayant une activité en lien avec les contenus de la formation.

Modalités d'accès à la formation

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Capacité d'accueil

La capacité d'accueil de ce parcours n'est que de 1 à 2 places pour les biologistes (l'essentiel du recrutement se fait en Ecole Vétérinaire), sachant que la capacité totale du M1 est de 180 places .

Formation(s) requise(s)

Pour l'accès au niveau M1:
  • Etudiants de Sciences (UPS): parcours de L3 Biologie Cellulaire et Physiologie (BCP) de la Licence Sciences de la Vie.
  • Etudiants de Sciences (hors UPS): niveau L3 de Sciences de la Vie incluant des enseignements solides dans les disciplines suivantes: biologie cellulaire, biologie moléculaire, physiologie animale, statistiques, anglais.
  • Etudiants de Santé (y compris vétérinaires): accès au parcours dérogatoire à partir de la deuxième année.
Pour l'accès au niveau M2:
  • Etudiants de Sciences (UPS): validation du parcours dans le cadre du M1 Biologie-Santé, avec des résultats satisfaisants en particulier dans les UE spécifiques.
  • Etudiants de Sciences (hors UPS): validation d'un M1 de type Biologie-Santé ou Physiologie Animale, avec en particulier un très bon niveau en Anglais scientifique, et un bon niveau en Physiologie animale, en Immunologie et en Statistiques.
  • Etudiants de Santé (y compris vétérinaires): validation du niveau M1 en parallèle du 2ème cycle.

Candidatures et admissions

Conditions de candidature

Les modalités de candidatures et d’admissions sont variables selon le diplôme et la situation personnelle du candidat. Pour les connaitre, reportez-vous aux rubriques Formation > Etudier à l’université.

Se former à l'université tout au long de la vie (FTLV)

Les formations de l’Université Toulouse III - Paul Sabatier sont accessibles :
Certaines formations sont proposées en :

Formation continue / FTLV

Les formations de l'université sont accessibles pour les personnes ayant interrompu leurs études (salarié, demandeur d’emploi, travailleur indépendant, agent de la fonction publique, congés parental, retraité, etc.).
  • L'accès est de droit (pour les formations non sélectives) si la personne possède le diplôme prérequis habituel, à défaut la personne doit initier en premier lieu une validation des acquis (VA85).
  • Le statut durant la formation est celui de « stagiaire de la formation professionnelle continue ».

Si vous êtes dans cette situation, contacter la Mission Formation Continue et Apprentissage : mfca.contact@univ-tlse3.fr.
Les modalités d’inscription en formation continue sont précisées sur le site de la MFCA.

Se former à l’université sans le bac

L’Université Toulouse III - Paul Sabatier, en partenariat avec l’IPST-CNAM, propose une formation aux personnes qui ne possèdent pas le baccalauréat et qui désirent accéder aux études universitaires scientifiques : le Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires, option scientifique (DAEU B).

Formation dispensée en cours du soir ou à distance

Possibilité de financement par le conseil régional pour les demandeurs d’emploi (sous conditions).
En savoir plus : http://mfca.univ-tlse3.fr/formations-conventionnees-par-la-region-occitanie-270328.kjsp.

Formation en alternance

Certaines formations sont proposées en Alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation).
L’alternance se contractualise dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation. Vous pouvez consulter la liste des formations en alternance selon le type de contrat ici.
L’entreprise s’engage à verse un salaire mensuel à l’alternant qu’il soit en entreprise ou en centre de formation.
La rémunération de l’alternant varie en fonction de l’âge, du niveau de formation et du type de contrat d’alternance ; et est établie à partir de la grille des rémunérations minimales prévues par le Code du Travail.

Tarification de la formation

Les tarifs varient en fonction de la personne candidate et du régime d’inscription. Les droits d’inscriptions universitaires sont fixés chaque année par arrêté du Ministère de l’Enseignement Supérieur. Les étudiants boursiers bénéficient de l’exonération des droits universitaires et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.

Pour les publics relevant de la formation continue, des frais de formation spécifiques sont appliqués, en complément des droits d’inscription universitaires fixés par le Ministère. La tarification est consultable sur le site de la MFCA.

Il existe différents dispositifs de financement de ces frais, selon la situation des personnes. Contacter la Mission Formation Continue et Apprentissage pour bénéficier d’une étude de dossier et d’un accompagnement : mfca.contact@univ-tlse3.fr.

International

L'Université Toulouse 3-Paul Sabatier est signataire d'environ 400 accords de coopération et d'échanges permettant aux étudiants de faire une partie de leurs études, sous forme de cours ou de stages, dans une Université partenaire en Europe (programme ERASMUS), en Amérique du Nord (programmes TASSEP et BCI). La liste des partenaires est disponible sur le site web de l'Université à la rubrique "international". Ces programmes d'études, montés en coordination avec les responsables de diplômes de l'UT3-PS et sous réserve de réussite des étudiants à leurs examens à l'étranger sont reconnus dans le cursus.

Pour plus de renseignements, contactez votre coordinateur ERASMUS ou envoyez un courriel à : infos.international@univ-tlse3.fr.

Programme des enseignements

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF.
Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

Syllabus du M1 BS
Syllabus du M1 BS-R
Syllabus du M2 BS-interrisk

Immersion en milieu professionnel

Stage obligatoire

Stage

L'étudiant se voit confier, dans un laboratoire de recherche, une entreprise, une organisation internationale, nationale ou non gouvernementale, la conduite d'une thématique de recherche pour une période de 5 mois. Il est encadré par un maître de stage chargé de l'initier à la démarche scientifique, aux protocoles et méthodes adaptés à la thématique, de l'aider à analyser et à synthétiser ses résultats, et de les mettre en forme. Les activités confiées au stagiaire sont notamment:
- Intégration d'une équipe, participation à la vie collective
- Observation des activités au sein de la structure d'accueil
- Veille bibliographique
- Mise en œuvre de protocoles et de modes opératoires
- Recueil et transcription de données
- Synthèse et analyse de résultats
- Mise en forme et communication de résultats
L'étudiant doit en fin de stage présenter son travail, par un rapport écrit et une soutenance orale.

Poursuites d'études

A l'UPS
Poursuite possible en doctorat.

Débouchés professionnels

Les étudiants issus de cette formation sont destinés à des postes à responsabilité, à l'international, dans l'industrie agro-alimentaire ou pharmaceutique (chefs de projet, coordinateurs d'études, etc...) ou des agences publiques de santé. Il sera également possible de s'engager dans le domaine de la recherche scientifique en poursuivant par une thèse d'université.

Secteur(s) d'activité(s)
  • Contrôle sanitaire des ateliers de production animale
  • Modèles d'analyse biologique ; Informatique en biologie
  • Recherche fondamentale
  • Recherche translationnelle
  • Recherche et Développement (industrie pharmaceutique, biotechnologique, agro-alimentaire)
  • Enseignement médical humain, vétérinaire, biologique
Métiers
  • CHERCHEUR, ENSEIGNANT-CHERCHEUR
  • EPIDEMIOLOGISTE
  • VETERINAIRE SANITAIRE (pour les étudiants ayant validé leurs années d'études vétérinaires)




Reconnaissance professionnelle

Code(s) ROME

Ci-dessous en lien, les fiches métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois de Pôle Emploi :
A1504 - Santé animale
K2108 - Enseignement supérieur
K2402 - Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

SCUIO-IP

Le Service commun universitaire d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle (SCUIO-IP) apporte une aide tout au long du parcours à l’université Toulouse III - Paul Sabatier pour définir le projet de formation et clarifier les objectifs professionnels, mettre en œuvre une stratégie de recherche d’information et aider dans les démarches d’insertion professionnelle.
  • Un accueil et un accompagnement personnalisés
  • Une aide au choix d’orientation, pour faire le point sur votre projet sous forme de rendez-vous individuels ou d’ateliers
  • Une aide à l’insertion professionnelle : ateliers (lettres, CV,...), conférences, permanences, conseils pour la recherche de stage, d’emploi et l’entrepreunariat étudiant, guichet d’offres de stages et d’emplois
  • Des ressources documentaires spécialisées sur l’enseignement supérieur, les métiers, le marché du travail, la recherche d’emploi et de stage

Date de mise à jour 11 décembre 2017


Contacts

Responsables
M1 BS
ORTEGA Nathalie
nathalie.ortega@ipbs.fr

M1 BS-R
DEVAUD Jean-Marc
jean-marc.devaud@univ-tlse3.fr

M2 BS-interrisk
BERTAGNOLI Stephane
s.bertagnoli@envt.fr

PAUL Mathilde
m.paul@envt.fr


Composante
Faculté Sciences et Ingénierie

Secrétariats pédagogiques
M1 BS
FORLINO Caroline
Université Paul Sabalier

118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
caroline.forlino@univ-tlse3.fr
05 61 55 89 66

M2 BS-interrisk
FORLINO Caroline
Université Paul Sabalier

118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
caroline.forlino@univ-tlse3.fr
05 61 55 89 66
Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11