Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
21 nov.

Vous êtes ici : Accueil > La formation > Découvrir nos diplômes > Sciences, Ingénierie > Masters

Master Surveillance et Gestion de l'Environnement (M SGE)


Caractéristiques

Nature de formation
Diplôme National (Formation diplômante)
Type de diplôme
Master (LMD)
ECTS
120 ECTS
Grade
Master
Site(s) géographique(s)
Toulouse - 118 rte de Narbonne
Accessible en :
Formation initiale
Formation continue / FTLV
Langues d'enseignement
Français
Mention
Sciences de la Terre et des planètes - environnement
Domaine(s) LMD
Sciences - technologies - santé
Niveau de sortie
Bac + 5 (Niveau I)


Présentation générale

La formation "Surveillance et Gestion de l'Environnement" est un parcours du Master "Sciences de la Terre et des Planètes, Environnement" de l'Université Paul Sabatier.
  • En première année (M1) une partie des enseignements est commune avec l'autre parcours du Master, au premier (60 % des ensignements) et au deuxième semestre (40% des enseignements) .
  • En deuxième année, la totalité des enseignements sont propres au parcours SGE.

Des informations complémentaires sur le parcours SGE peuvent être obtenues sur le site propre de la formation ou vous y trouverez en particulier la liste des stages effectués par les étudiants de SGE sur l'année en cours:

http://master-stpe-toulouse.obs-mip.fr/

Les enseignements du parcours SGE permettent d'acquérir des compétences qui permettront de :
- Realiser des mesures physiques et des analyses chimiques et bio-chimiques dans le but de caractériser les milieux naturels,
- Fournir des diagnostics de pollution des sols et des eaux souterraines et évaluer les risques de contamination,
- Modéliser les écoulements et transferts de polluants dans les nappes,
- Etudier la speciation chimique pour prédire le devenir des éléments chimiques dans l'environnement,
- Restituer le contexte environnemental des sites étudier pour prédire l'évolution chimique et physique des sols et des eaux souterraine ,
- Synthétiser des resultats afin de proposer des techniques de suivi et depollution des sols et/ou des eaux
souterraines,
- Concevoir et mettre en oeuvre un programme d'investigations des sols ou des eaux souterraines dans le cadre d'un projet d'etude en autonomie.

Lieux des enseignements
Tous les cours ont lieu sur le site de l'Université Paul Sabatier à l'exception des enseignements de terrain.

Connaissances

  • Implémenter les données recueillies à l'aide de capteurs in situ, maîtriser les outils statistiques et physiques pour critiquer les données recueillies, maîtriser les concepts de la physico chimie des solides et des solutions,maîtriser les principaux outils de modélisation intégrant ces lois en hydrologie, hydrogéologie et géochimie des eaux et des colloïdes.
  • Maîtriser les outils de communication, savoir rédiger des rapports d'étude et de recherche, connaître les principes de gestion de projets industriels ou de recherche,
  • Mettre en oeuvre les techniques d'exploration et d'exploitation des aquifères poreux, fracturés et karstiques et les méthodes de protection des eaux de surface et souterraines,
  • Connaître les principaux textes règlementaires en terme d'usage des eaux et des sols et savoir les intégrer dans le cadre d'études d'impacts ou de dossier ICPE,
  • Maîtriser les concepts et techniques d'étude et de caractérisation des sols en environnement naturel et anthropisé, diagnostiquer et proposer des procédés de dépollution/réhabilitation des sols,

Compétences

  • Mettre en œuvre et diriger un programme d'investigations incluant l'acquisition et le traitement des données de terrain ou d'expérimentation, leur modélisation, leur interprétation et leur analyse critique au regard des connaissances antérieures ainsi que leur restitution sous forme écrite et orale pour tout type de public, en français et en anglais.
  • Réaliser des mesures physiques et analyses chimiques et connaître leur domaine de validité (calculs d'erreur et notion de métrologie).
  • Sélectionner les paramètres caractéristiques pour décrire les sites et sols pollués.
  • Interpréter les résultats des études afin de proposer un diagnostic voire une démarche de dépollution des sols et/ou des eaux.
  • Réaliser une expertise sur la base des connaissances de fonctionnement physico-bio-géochimique des systèmes naturels.
  • Développer les compétences indispensables aux étudiant/es en vue de leur intégration dans la vie professionnelle.

Statistiques

  • Les effectifs sont de l'ordre de 30 étudiants par an.
  • Le taux de réussite est de l'ordre de 95 %.
  • Nous essayons de privilégier pour les étudiants l'entrée via le M1 STPE Parcours SGE qui est ensuite pédagogiquement suivi par le M2. Cependant des entrées directement en M2 sont bien sur possibles (environ 5 à 10 par an).

Moyens techniques et pédagogiques

La prestation est réalisée en mettant à dispositions des usagers les équipements, les locaux et les moyens pédagogiques adaptés pour les enseignements ainsi que des équipes pédagogiques adaptées constitués d’enseignants, d’enseignants-chercheurs et de professionnels qualifiés ayant une activité en lien avec les contenus de la formation.

Modalités de l'enseignement (à distance et innovation pédagogique)

Les enseignements comprennent des travaux pratiques de terrain (18 jours répartis sur les trois semestres) et des travaux pratiques en salles (76H) qui permettent aux étudiants de se familiariser aux différentes techniques et problématiques de surveillance et gestion de l'environnement. A ceci s'ajoute de nombreux projets tuteurés qui impliqueront un travail en équipe soutenu, la rédaction de nombreux rapports développant l'esprit de synthèse et la qualité de la communication professionnelle des étudiants.
  • Au niveau M1 : stage de 6 semaines en laboratoire de préférence (3 ECTS)
  • Au niveau M2 : stage de 6 mois en entreprise ou laboratoire (30 ECTS) dans les secteurs de l'environnement au sens large, des sites et sols pollués mais aussi de la recherche fondamentale en géosciences environnementales

Modalités d'accés à la formation

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Capacité d'accueil

La capacité d'accueil de ce parcours est de 40 places , sachant que la capacité totale du M1 est de 70 places .

Formation(s) requise(s)

  • Pour l'accès au niveau M1 (UPS ou hors UPS) : de préférence, les étudiants doivent être titulaires d'une Licence en Sciences de la Terre . Cependant les étudiants titulaires de Licences de Physique, Chimie ou Biologie peuvent aussi être admis sur dérogation en fonction du dossier scolaire, de la motivation et du projet professionnel
  • . Pour l'accès au niveau M2 (UPS ): validation du parcours SGE du M1 STPE
  • Pour l'accès au niveau M2 (étudiants hors UPS ): validation d'un parcours équivalent du parcours SGE du M1 STPE de l'UPS; sur dossier

Modalités de candidature et d'inscription

Typologie des publics accueillis

Étudiants de l'UPS ou hors UPS, en formation initiale ou tout au long de la vie.
  • Vous êtes lycéen(ne) ou étudiante, consultez la rubrique Formation initiale ci-dessous.
  • Vous êtes en reprise d'études, salarié(e), demandeur(euse) d'emploi ou candidat(e) pour une Validation des Acquis, consultez la rubrique Formation continue ci-dessous.
Dans le cas où le diplôme auquel vous vous inscrivez fait l'objet d'un accord entre établissements, vous serez diplômé de l'établissement auprès duquel vous aurez effectué votre inscription.

Formation initiale

Les modalités de candidature et d’inscription en formation initiale sont précisées à la rubrique Formation > S’inscrire.

Toute autre précision peut être demandée au service de la Direction des études et de la Vie étudiante.
Contact : scolarite.inscriptions@univ-tlse3.fr

Formation continue / FTLV

Les modalités d’inscription en formation continue sont précisées sur le site de la MFCA.

Conditions de candidature

Candidature sur dossier

Tarification de la formation

Les tarifs varient en fonction de la personne candidate et du régime d’inscription.
Les droits d’inscriptions universitaires sont fixés chaque année par arrêté du Ministère de l’Enseignement Supérieur.
Les étudiants boursiers bénéficient de l’exonération des droits universitaires et de la cotisation à la sécurité sociale étudiante.

International

L'Université Toulouse 3-Paul Sabatier est signataire d'environ 400 accords de coopération et d'échanges permettant aux étudiants de faire une partie de leurs études, sous forme de cours ou de stages, dans une Université partenaire en Europe (programme ERASMUS), en Amérique du Nord (programmes TASSEP et BCI). La liste des partenaires est disponible sur le site web de l'Université à la rubrique "international". Ces programmes d'études, montés en coordination avec les responsables de diplômes de l'UT3-PS et sous réserve de réussite des étudiants à leurs examens à l'étranger sont reconnus dans le cursus.

Pour plus de renseignements, contactez votre coordinateur ERASMUS ou envoyez un courriel à : infos.international@univ-tlse3.fr.

Formation continue / FTLV

La formation est accessible en reprise d’études, dans le cadre de la Formation Tout au Long de la Vie (FTLV), après une interruption des études d’au moins deux ans. L’accès est de droit si la personne possède le diplôme prérequis, au même titre que les étudiants en formation initiale. Le statut pendant la durée de la formation sera celui de "stagiaire de la formation professionnelle".

Des frais de formation spécifiques seront demandés, financés par l’employeur, un organisme collecteur des fonds de la formation professionnelle, Pôle Emploi, etc. Ces frais sont déterminés selon la situation et les droits acquis durant le parcours professionnel. La tarification des frais de formation est consultable sur le site de la MFCA.

Il est possible de mobiliser les heures du CPF (Compte Personnel de Formation) capitalisées. Pour s’assurer de l’éligibilité de la formation à ce dispositif, veuillez consulter le site de la MFCA.

La personne qui ne possède pas le titre prérequis habituel doit initier en premier lieu une procédure de VA85.

Modalités de Validation des Acquis

Validation des Acquis 85 (VA 85)

Cette procédure est requise lorsque la reprise d’études n’est pas possible directement, en raison de l’absence du diplôme prérequis habituel. Elle permet de valoriser l’expérience professionnelle acquise dans le même domaine que celui du diplôme. Chaque situation particulière est étudiée par une commission qui statue sur l’autorisation d’entrer en formation.
Plus d’informations sur le site de la MFCA.

Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

Le diplôme peut être obtenu en effectuant une démarche de Validation des Acquis de l’Expérience. Il faut justifier d’au moins un an d’expérience dans le domaine du diplôme visé. Le candidat au diplôme écrit un mémoire qui explicite son expérience et soutient sa candidature devant un jury. Il n’y a pas d’enseignements à suivre, à moins que le jury ne se prononce pour une validation partielle assortie de préconisations qui mentionnent un complément de formation. Des frais liés à cette procédure particulière seront demandés.
Plus d’informations sur le site de la MFCA.

Programme des enseignements

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF.
Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

Syllabus du M1 STPE
Syllabus du M2 STPE-SGE

Immersion en milieu professionnel

Stage obligatoire

Stage

Dans le cadre du Parcours SGE, les étudiants doivent rechercher et effectuer un stage de 4 à 6 mois en laboratoire ou en entreprise afin de terminer leur formation

Les sujets pourront porter sur :
  • Les techniques de surveillance de l'environnement à partir de réseaux de mesures terrestres et de capteurs aéroportés et spatiaux,
  • La synthèse et l'interprétation des mesures de surveillance de l'état de l'environnement ainsi que des résultats issus de modèles numériques de prévision environnementaux,
  • La gestion de crise environnementale et la notion de risque,
  • Les problèmes socio-économiques liés aux choix environnementaux et en particulier au développement durable,
  • Les liens entre environnement et santé,
  • les études d'impact,
  • les études pluridisciplinaires environnementales.
Les stages se déroulent en priorité dans
  • les industries de l'espace travaillant sur les capteurs et les plateformes satellitales dédiées à l'observation de la terre au sens large,
  • les sociétés de service proposant des produits dérivés sur la surveillance de l'environnement,
  • les centres opérationnels de prévision,
  • les Administrations et collectivités locales,
  • les Agences de bassins et les bureaux d'étude axés sur les problèmes environnementaux en particulier la gestion et la réhabilitation des sites et sols pollués.
  • les organismes de recherche en géosciences.

Laboratoires partenaires

Au sein de l'Observatoire Midi-Pyrénées, les principaux laboratoires partenaires sont le GET, le LEGOS, le CESBIO et ECOLAB. Cependant, les étudiants peuvent bien sûr effectuer leur stage dans n'importe quel laboratoire d'accueil en France ou à l'étranger.

Entreprises partenaires

De nombreuses entreprisesou organismes interviennent dans le cadre du M2 STPE Parcours SGE dont par exemple le BRGM, ANTEAGROUP, CALLIGEE, SITA REMEDIATION, BURGEAP, SECHE ENVIRONNEMENT, HYDRATEC, CAP TERRE, CLS, ... Depuis maintenant 11 ans, les étudiants du M2 SGE ont effectué leur stage dans plus de 150 organismes ou entreprises différentes en France ou à l'étranger.

Accords européens et internationaux

Convention de partenariat-échange avec l'Université de Sherbrooke (Québec, Canada)

Poursuites d'études

A l'UPS
Poursuite en thèse

Débouchés professionnels

Les débouchés professionnels couvrent à la fois les PME et les grands groupes industriels mais aussi les organismes d'Etat ou les collectivités locales. Les emplois occupés à l'issue du Master sont en général : consultant en environnement, chefs de projets sites et sols pollués, ingénieur hydraulicien, Ingénieur d'études en gestion des déchets, chargé d'études environnement, chargé d'affaires environnement, fonctionnariat d'Etat ou territorial, enseignement supérieur et recherche.

Secteur(s) d'activité(s)
  • Hydraulique
  • Sites et sols pollués
  • Hydrogéologie
  • Géophysique
  • Enseignement supérieur et recherche
Métiers
Types d'emplois accessibles avec la certification
• Consultant en environnement
• Chefs de projets sites et sols pollués
• Ingénieur hydraulicien
• Ingénieur traitement des eaux
• Chargé d'études environnement
• Fonctionnariat d'Etat ou territorial
• Enseignement supérieur et recherche après poursuite d'études.




Devenir des diplômés

Enquête OVE

Les rapports de l'Observatoire de la Vie Etudiante (OVE) sont disponibles à la rubrique Orientation et insertion > Devenir des diplômés.

Reconnaissance professionnelle

Code(s) ROME

Ci-dessous en lien, les fiches métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois de Pôle Emploi :
F1105 - Études géologiques
H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
K2108 - Enseignement supérieur

SCUIO-IP

Le Service commun universitaire d’information, d’orientation et d’insertion professionnelle (SCUIO-IP) apporte une aide tout au long du parcours à l’université Toulouse III - Paul Sabatier pour définir le projet de formation et clarifier les objectifs professionnels, mettre en œuvre une stratégie de recherche d’information et aider dans les démarches d’insertion professionnelle.
  • Un accueil et un accompagnement personnalisés
  • Une aide au choix d’orientation, pour faire le point sur votre projet sous forme de rendez-vous individuels ou d’ateliers
  • Une aide à l’insertion professionnelle : ateliers (lettres, CV,...), conférences, permanences, conseils pour la recherche de stage, d’emploi et l’entrepreunariat étudiant, guichet d’offres de stages et d’emplois
  • Des ressources documentaires spécialisées sur l’enseignement supérieur, les métiers, le marché du travail, la recherche d’emploi et de stage

Date de mise à jour 12 janvier 2017


Contacts

Responsables
M1 STPE
DESTRIGNEVILLE Christine
christine.destrigneville@get.obs-mip.fr

VANDERHAEGHE Olivier
olivier.vanderhaeghe@get.obs-mip.fr

M2 STPE-SGE
LABAT David
labat@get.obs-mip.fr

Composante
Faculté des Sciences et Ingénierie

Secrétariats pédagogiques
M1 STPE
MIOSSEC Kevin
Université Paul Sabalier

118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
kevin.miossec@univ-tlse3.fr
0561558963

M2 STPE-SGE
MIOSSEC Kevin
Université Paul Sabalier

118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
kevin.miossec@univ-tlse3.fr
0561558963
Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11