Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
15 déc.

Vous êtes ici : Accueil > Orientation & Insertion > M'informer > Métiers / Fonctions

Les métiers du Web et du Multimédia

La fonction informatique web, sites et portails internet englobe les postes  techniques en informatique mais aussi ceux liés à la création, à la mise en place, à l'utilisation, à l'évolution d'applications pour internet et le multimédia.

Les métiers du numérique

L'économie numérique ne se limite pas à un secteur d'activité en particulier. Il convient de prendre en compte l'ensemble des secteurs qui s'appuient sur les technologies de l'information et de la communication (TIC), producteurs et utilisateurs. Elle est assimilée aux TIC, et en particulier aux secteurs producteurs. Selon l'OCDE et l'Insee, le secteur des TIC regroupe les entreprises qui produisent des biens et services supportant le processus de numérisation de l'économie, c'est-à-dire la transformation des informations utilisées ou fournies en informations numériques (informatique, télécommunications, électronique.)

Les métiers du numérique concernent au premier chef les fonctions informatiques. Toutefois, la maîtrise des aspects techniques touche d'autres fonctions. Désormais, les métiers du marketing, les fonctions de création et les métiers de la communication et de l'éditorial sont aussi impactés. Par exemple, le référenceur web, outre ses connaissances en techniques d'affiliation, devra maîtriser l'architecture des bases de données et les CMS (systèmes de gestion de contenu).
Avec l'arrivée du Web2.0, de nouveaux usages et outils sont apparus en termes d'interactivité et de participation des internautes (blogs, forums, communautés, réseaux sociaux...). Ce qui nécessite un besoin croissant de modération, de surveillance et de développement des sites (développeur web). On a ainsi vu  émerger de nouveaux métiers situés à la frontière entre l'informatique, la communication, la création graphique et le marketing tels que le Community Manager, le Social Media Manager, le Webmarketer ou l'ergonome Web... D'autres profils se chargent de donner de la visibilité aux sites (référenceur Web) et de générer un maximum de trafic (Traffic Manager).
Avec le développement du Web 3.0, ce sont encore de nouvelles compétences qui seront recherchées, s'appuyant notamment sur l'intelligence artificielle, l'architecture cognitive, l'Internet des objets, la représentation des connaissances. Il est vraisemblable que ces évolutions amèneront le développement de nouvelles spécialités tant au niveau du marketing que de l'informatique, ou même de la logistique.
(sources APEC, INSEE)

Les acteurs de la filière

  • Les fabricants de matériels informatiques liés à Internet
  • Les fournisseurs d'accès et de services informatiques liés à Internet (sociétés de conseil,  ESN Entreprise de Service Numérique)
  • Les entreprises uniquement présentes sur Internet (pure players)
  • Les agences web, sociétés de conseil, fournisseurs de services dans le domaine du webmarketing, du référencement ou du traffic management, activités spécifiques aux entreprises présentes sur Internet.
  • Les sociétés de commerce ou de diffusion d'information qui ont une activité Internet complémentaire de leur activité traditionnelle (appelées autrefois « click and mortar »).

Les acteurs du numérique

Source : INSEE


Revenir au sommaire

Date de mise à jour 27 janvier 2017


Qu'est-ce qu'une ENS (ex SSII) ?

Une ENS est une entreprise spécialisée en services numériques. Elle peut par exemple réaliser un logiciel, un site web ou l'exploitation d'une infrastructure informatique. Il s'agit donc d'une entreprise de services, elle ne transforme pas de matières premières ni n'assemble d'éléments afin de vendre sa production. Par son absence d'outillage industriel, l'ENS possède un modèle économique différent de celui de l'industrie.

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11