Contenu

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Presse Annuaire Recherche avancée
24 oct.

Vous êtes ici : Accueil > La recherche > Structures de recherche

Laboratoire Hétérochimie Fondamentale et Appliquée

LHFA - UMR 5069

Unité Mixte de Recherche CNRS
Comité SdM : Science de la Matière

Présentation

Au travers de son historique et de ses activités, le LHFA se positionne comme un des laboratoires phares dans la chimie des hétéroéléments au niveau national et international. Son cœur de métier est la synthèse et l’étude de molécules originales, d’espèces hautement réactives. Cet axe transversal représente un dénominateur commun des activités des différentes équipes et donne une bonne cohérence thématique au laboratoire. Pour autant, les thèmes de recherche développés ne se limitent pas à l’étude des espèces hautement réactives dérivés des éléments du bloc p.

Ainsi, l’activité et l’expertise du LHFA se sont fortement enrichies et des projets importants, connexes à la chimie des hétéroéléments, ont été progressivement initiés. On peut en particulier signaler des contributions importantes en chimie de coordination et chimie organométallique, dans le domaine des nanoparticules (à base de métaux et/ou d’hétéroéléments), dans la chimie des polymères. Un intérêt de plus en plus fort pour la catalyse s’est également développé, aussi bien pour la chimie fine que pour la synthèse contrôlée de polymères.

L’intitulé même du Laboratoire, Hétérochimie Fondamentale et Appliquée, reflète parfaitement son positionnement et ses priorités thématiques. La ligne directrice est de combiner une recherche fondamentale de pointe (structures chimiques inusuelles, modes de liaisons originaux, nouvelles transformations chimiques) avec des aspects plus appliqués dans des domaines à fort enjeu (catalyse, matériaux, nanochimie).

Le LHFA est composé de 4 équipes de recherche qui ont centré leurs activités autour de six thèmes principaux :

  • liaisons multiples non usuelles 
  • espèces à déficience électronique 
  • complexes organométalliques
  • chimie fine
  • catalyse
  • matériaux

et de deux services d’accompagnement.

Axes de recherche

Le laboratoire est structuré en 4 équipes de recherches :

  • Chimie organique et inorganique des hétéroéléments (ECOIH)
  • Ligands bifonctionnels et polymères biodégradables (LBPB)
  • Systèmes de Hautes Energies (SHEN)
  • Systèmes métalliques appliquées en catalyse (SYMAC)


Mots clés

catalyse ; chimie de coordination, matériaux hybrides ; chimie organométallique ;
biomatériaux ; polymères ; chimie moléculaire ; hétérochimie ; nanomatériaux

Date de mise à jour 31 août 2017


Direction

  • directeur : Didier BOURISSOU

Contacts

Adresse : 118, route de Narbonne Bât. 2R1 - 2ème étage
31062 TOULOUSE cedex 9

Tél. : 05 61 55 81 37
Fax : 05 61 55 82 04

Vue satellite

Etablissement(s) partenaire(s)

CNRS

Effectifs

  • Enseignants-Chercheurs : 7
  • Chercheurs : 8
  • Personnels administratifs et techniques : 8
  • Doctorants et post-doctorants : 25

Ecole(s) doctorale(s) de rattachement

Participation à une (aux) structure(s) fédérative(s)

Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11