Publié le 9 décembre 2020 Mis à jour le 14 décembre 2020

Conférence par Sarah Benintendi, chargée d'enseignement en Psychologie à l'INSPE Toulouse, doctorante en psychologie dans l'Équipe de Recherche en Syntaxe et Sémantique (ERSS) du Laboratoire Cognition, Langues, Langage, Ergonomie (CLLE) (UMR 5263 CNRS - UT2), Université Toulouse 2 - Jean Jaurès

"L’une des caractéristiques des enfants intellectuellement précoces réside dans leur capacité à traiter plus rapidement et plus profondément les informations facilitant le processus analytique (Vaivre-Douret, 2003). Ainsi, ces enfants présentent des performances élevées en résolution de problèmes et en mémorisation par exemple.
Néanmoins, cette acuité entraîne également l’apparition d’une dyssynchronie affective (Terrassier, 2009). En effet, une compréhension précoce de l’environnement amène ces enfants à se poser très tôt des questions existentielles sur le sens de la vie ou sa finalité (Revol, Louis, & Fourneret, 2004). Ces questionnements précoces, les réponses incertaines qui en découlent et le fort imaginaire dont ces enfants sont dotés peuvent faire naître une anxiété et une peur croissante (Harrison & Van Haneghan, 2011).

Si de nombreux auteurs s’accordent sur l’existence d’une sensibilité affective particulière chez ces enfants (e.g., Revol & Bléandonu, 2012 ; Siaud-Facchin, 2004), la question de l’intensité de leur ressenti est, encore, peu connue. Ainsi, cette étude a pour objectif de contribuer au débat concernant l'intensité des peurs chez l'enfant intellectuellement précoce. Pour ce faire, 24 enfants ont répondu à une adaptation de l'Inventaire des Peurs (IPE-R). Les résultats indiquent que la peur du danger et de la mort est nettement plus intense que toutes les autres peurs chez les enfants de 6 à 11 ans. Les garçons font également état d’un ressenti plus intense de la peur de l'échec et de la critique que les filles. Cependant, le pattern de résultats obtenus ne diffère pas selon les capacités cognitives des enfants interrogés."


Cette conférence initialement programmée le 14 mai 2020 a été reportée au 17 décembre 2020 en raison des circonstances sanitaires et elle est proposée à distance suite au re-confinement.

Lien pour assister à la conférence sur Zoom
https://univ-tlse3-fr.zoom.us/j/6841024611?pwd=TGZuSGJEenA1TUhPaklPSU9QQk9wQT09
ID de réunion : 684 102 4611
Code secret : 3F6J6x


La thématique annuelle du cycle des conférences scientifiques des Ouvertures pour 2019/2020 est sur les "Étonnantes intelligences".

Malheureusement la séance CINEMOUV' avec "Rain Man" de Barry Levinson [1988] ne pouvant pas se faire en distanciel, nous sommes obligés de la reporter une nouvelle fois... Nous espérons pouvoir projeter les films en 2021 lors de séances CINEMOUV' exceptionnelles...

Date(s) et lieu(x)
Le 17 décembre 2020
De 12:30 à 13:30
Informations complémentaires : En virtuel
Complément date
à 12h30
Rendez-vous dans notre salle d'attente virtuelle
Contact
Pôle Culture -