Publié le 13 septembre 2022 Mis à jour le 13 septembre 2022

Conférence de Dirk Schmeller, enseignant-chercheur de l'ENSAT au Laboratoire d'Écologie Fonctionnelle et Environnement

Les épidémies de maladies infectieuses émergentes se produisent avec une fréquence et des conséquences croissantes, y compris les maladies de la faune sauvage et les zoonoses. Celles-ci ont des effets potentiellement durables sur les populations humaines et sauvages, avec des effets directs et indirects inévitables sur les écosystèmes.
L'intensification de l'émergence d'agents pathogènes infectieux a de nombreuses raisons sous-jacentes, toutes liées à l'impact anthropique croissant sur la nature. Elle peut être attribuée au changement climatique, à la perte de biodiversité, à la dégradation des habitats et à l'augmentation du nombre de contacts entre la faune sauvage et l'homme.
Tous ces facteurs sont dus aux synergies entre la persistance d'une pauvreté intense et l'augmentation de la population humaine. Il est grand temps d'améliorer la gestion mondiale de la dégradation biologique due à l'homme et des processus de dispersion internationale qui exacerbent ces menaces de pandémie. Il est vital que nous agissions de manière décisive au lendemain de la crise du COVID-19 pour changer radicalement la manière dont nous gérons collectivement la planète dans son ensemble.
___________

Dirk S. Schmeller mène des recherches dans différents domaines, notamment les différents aspects des maladies de la faune sauvage, la surveillance de la biodiversité à l'échelle européenne et mondiale et les aspects sociaux de la conservation. Les recherches de Dirk S. Schmeller s'inscrivent pleinement dans le cadre de l'initiative One Health de Future Earth, qui vise à fournir des solutions concrètes et urgentes pour les politiques et la société. Les recherches de D. S. Schmeller relient la recherche fondamentale sur les impacts du changement global, le fonctionnement des communautés et des écosystèmes à la recherche de solutions pour améliorer la santé des écosystèmes et réduire les risques qui en découlent pour le bien-être humain. Sa chaire AXA sur l'écologie fonctionnelle des montagnes offre la possibilité d'établir un lien sain entre l'écologie des maladies et l'écologie fonctionnelle.
 
Date(s) et lieu(x)
Le 12 octobre 2022
De 18:30 à 20:00
Complément date
Mercredi 12 octobre 2022
de 18h30 à 20h00
Auditorium Marthe Condat

Bâtiment administratif central
Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne - Toulouse

Entrée libre dans la limite des places disponibles