Publié le 27 mars 2020 Mis à jour le 4 juin 2020

Informations au 2 juin 2020

 
MESURES PRISES EN FRANCE
 Qui coordonne les mesures prises en France concernant le Covid-19 ?

Sous l’autorité du Premier Ministre, le ministère des Solidarités et de la Santé, appuyé de la direction générale de la Santé, conduit et coordonne les opérations. Il s’appuie pour cela sur les différents ministères dont le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Toutes les informations sont centralisées sur un site gouvernemental. Les mesures mises en œuvre évoluent en fonction de l’évolution de la crise.

Depuis le début de l’épidémie de Coronavirus COVID-19 en Chine en décembre 2019, le Gouvernement est pleinement engagé pour faire face à la situation et vous protéger.
Les décisions prises par le Gouvernement s’appuient sur le fondement de faits étayés scientifiquement et sur les connaissances des modalités de propagations du virus, afin de vous fournir les informations et les recommandations les plus précises pour lutter contre l’épidémie.

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Adapter son quotidien : quelles sont les mesures à respecter à l'heure du déconfinement ?

Pour la santé de tous et parce que nous continuons d’être exposés au virus, il est important de continuer à respecter scrupuleusement les mesures barrières et les mesures de distanciation, de porter le masque le plus possible, et d’être vigilant et responsable en cas de symptômes ou de contamination.

Quelles sont les restrictions de déplacement ?
  • je ne dois pas prendre les transports en commun si je ne suis pas équipé d’un masque - dans le cas contraire je peux me voir refuser l’accès au véhicule ou à la gare, et à m’exposer à une contravention ; si je prends le train, la réservation est obligatoire (TGV, Intercités, TER inter-régionaux, etc.) tout comme le port du masque ;
  • je ne dois pas voyager à l’extérieur de l’espace européen : les frontières sont fermées, sauf pour quelques liaisons de rapatriement de nationaux.

MESURES PRISES À L'UNIVERSITÉ
CONTINUITÉ DES ACTIVITÉS
Un plan de reprise des activités est effectif depuis le 11 mai à l'université.
Il constitue un outil de gestion indispensable pour assurer la reprise progressive des missions de formation, de recherche et de fonctionnement des services administratifs.
Il garantit la sécurité des usagers, des personnels et des biens.
L'université est toujours fermée ?

L’université Toulouse III – Paul Sabatier est fermée depuis le lundi 16 mars 2020. Dans le cadre de la reprise des activités, l'université ne reçoit aucun public. Les étudiantes et les étudiants ne sont pas admis sur le Campus de Rangueil, de l’IUT Paul Sabatier et dans les sites délocalisés. Les bibliothèques universitaires et les laboratoires sont également fermés au public.

Comment s'organise la continuité pédagogique à distance ?

Afin de garantir la continuité pédagogique, l’établissement veille à offrir des modules d’enseignement à distance pour permettre aux usagers de suivre leurs formations à distance.

Les étudiants retrouveront les différentes modalités de formation à distance à partir de leur plateforme pédagogique :

  • Moodle UT3 pour les formations de Santé, FSI et F2SMH ;
  • Moodle IUT pour les formations IUT Paul Sabatier Toulouse, Auch, Castres et IUT Tarbes.

Des outils nationaux sont également à disposition des étudiantes et des étudiants (FUN MOOC, universités numériques thématiques etc.).
Les examens et les concours sont-ils maintenus ?

Consulter le scénario des examens à distance

Qu'en est-il des stages et des soutenances ?

Les stages en cours, s'ils ne peuvent être poursuivis en télétravail peuvent être reportés avec la possibilité qu'ils soient raccourcis ou suspendus.
Des alternatives aux stages sont envisagées consistant en la réalisation de travaux en relation avec le sujet de stage.

Pendant la fermeture de l'université, l'ensemble des services aux publics sont-ils fermés ?
Tous les services recevant du public restent fermés, néanmoins, un accueil téléphonique et mail est maintenu.
 
  • Les bibliothèques universitaires ne rouvriront pas leurs portes avant la rentrée universitaire.
- Les bibliothèques proposent dès le 3 juin un service de prêts à emporter
- Le retour des documents est possible en utilisant la boîte à livres de la BU sciences. Les documents empruntés seront à rendre, selon l'évolution de la situation, pour le 15 juin.
- Les clickers, quant à eux, peuvent être renvoyés par voie postale à la BU Sciences.
- Les bibliothèques restent mobilisées et à votre écoute via le service de mail/tchat "Une question ?" et des ateliers ou rendez-vous biblio en visioconférence.
- Durant la fermeture, l'accès, sur authentification, aux nombreuses ressources en ligne, est assuré : e-books, articles en ligne, bases de données, thèses…
- Pour accéder aux e-books, utilisez Archipel, le catalogue des BU Toulousaines
- Plusieurs éditeurs proposent de façon temporaire des accès plus larges à leur ressources, en plus des abonnements
- Pour accéder efficacement aux ressources en ligne, voici quelques astuces.
- Si vous avez des questions, les bibliothécaires sont en ligne pour vous répondre

  Réouverture de la cafétéria Théorème (campus Rangueil) le 13 mai avec vente à emporter uniquement
Consultez la carte
 
  • La crèche de l'université organise une reprise de l'activité pour la mi-juin : UPSIMOMES
    
Vous avez des questions sur votre projet d'orientation, votre choix d'études ? Le SCUIO-IP maintient ses activités de conseil à distance

Vous souhaitez obtenir des informations sur les études, métiers, stage, emploi ?
Vous avez besoin de faire le point sur votre projet d'orientation, trouver de nouvelles pistes ?
Vous souhaitez être accompagné dans vos démarches de recherche de stage et d'emploi ?

Prenez contact avec le SCUIO-IP

Vous avez prévu un départ en stage, qu'en est-il ?

Toutes les autorisations de stage sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

Par ailleurs, si vous êtes déjà engagés dans une démarche de recherche, tout départ sans convention signée dégagerait l’université de toute responsabilité, notamment en cas de contamination et de rapatriement.
Certains pays pourraient vous refuser l’accueil ou vous placer en quarantaine dès votre arrivée sur leur territoire.
Les départs des étudiantes et des étudiants déjà engagés dans une démarche et qui disposent d'une convention signée sont également suspendus.

Tous les déplacements professionnels sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.
Ainsi, aucun nouvel ordre de mission ne sera signé durant la période de confinement.

Étudiante ou étudiant, vous êtes en difficulté sociale ou financière ?

Dans ce contexte, l’université renforce son dispositif d'aide sociale, le traitement des demandes d’aide est accéléré et nous ferons le maximum pour vous apporter le soutien utile, et notamment financier, le plus rapidement possible.

Les personnels de la division de la vie étudiante répondent à toutes vos questions par mail : dve.aides-financieres@univ-tlse3.fr
N'hésitez pas à leur faire part de toute difficulté (financière, sociale) que vous rencontreriez.

Afin d'obtenir une aide sociale, vous devez :

  1. renseigner le formulaire
  2. le renvoyer par mail à : contact-simpps@univ-toulouse.fr

Une assistante sociale du Simpps évaluera votre demande et transmettra son avis pour effectuer un virement.

Consultez régulièrement votre adresse mail institutionnelle @univ-tlse3.fr et les informations publiées sur le site de l'université, du SIMPPS et de l'université de Toulouse afin de prendre connaissance de tout nouveau dispositif (aide médicale, psychologique, sociale, alimentaire) qui pourrait être mis en place au fur et à mesure de l'évolution de la situation sanitaire.


Le Secours Populaire de la Haute-Garonne met également en place des actions de soutien pour les étudiantes et les étudiants en difficulté : aide au logement, distributions de nourriture, consultations médicales. Les personnes concernées doivent se signaler à l'adresse mail permanence.jeunes@spf31.org  ou par téléphone au 0534403440.


Le gouvernement propose une nouvelle aide accessible aux étudiants en formation initiale, boursiers comme non boursiers, sans condition de nationalité.
Elle concerne d'une part les étudiants ayant perdu un emploi/stage gratifié et d'autre part les étudiants ultramarins restés en métropole.
Aide exceptionnelle pour les étudiants

Vous habitez dans une résidence étudiante du Crous ?

Les étudiants logés ont été invités depuis le 13 mars, le sont aujourd’hui et le seront dans les jours qui viennent, à rejoindre leur domicile familial, afin de leur éviter de rester dans leur logement de manière isolée.

Cependant, cela ne signifie en aucun cas que ceux qui souhaitent rester pour des raisons qui leur appartiennent, seront contraints de partir. Ils continueront à être accueillis dans les résidences qui demeurent ouvertes.

Dans ce contexte, pour vous aider à assumer des départs qui sont liés à une mesure de santé publique, si vous avez dû ou devez partir précipitamment, même sans pouvoir libérer entièrement votre chambre, le préavis contractuel d’un mois ne s’appliquera pas.
À compter du 1er avril, tous les étudiants qui ont quitté leur chambre ne paieront plus leur loyer. Encore faut-il que les services du Crous en soient dument informés.

Il est demandé à chaque résident d’indiquer sans tarder (et si cela n’est pas déjà fait) à l’adresse : hebergement.covid19@crous-toulouse.fr

  • s’il a quitté son logement 
  • ou s’il continue à habiter dans son logement 
  • ou s’il compte le quitter temporairement 
  • ou s’il compte le quitter définitivement

En précisant les éléments suivants : Nom / Prénom / date de naissance / résidence / bâtiment et numéro de chambre

Dans toute la mesure du possible, les étudiants qui souhaiteront retrouver un logement lorsque les activités de formation reprendront, seront accueillis dans les résidences.

Toutes les informations mises à jour sur les pages dédiées du CROUS :  crous-toulouse.fr/covid19 / crous-toulouse.fr/hebergementcovid19
 
Confinés, restez actifs !

Le Crous Toulouse Occitanie, propose des activités et des bons plans sur diverses thématiques.
À découvrir !

Pierre Rizo, enseignant d'EPS à l'université donne des cours de fitness tous les jours en live sur Facebook, pour les suivre rejoignez le groupe Fitness Paul Sab - Confinement

 

MESURES PRISES À L'UNIVERSITÉ
MOBILITÉS ET RETOURS DE L'ÉTRANGER
 
Je suis étudiante ou étudiant français en mobilité à l'international
Vous êtes actuellement en séjour de stage ou étude à l'étranger ?

Le ministère de l’enseignement supérieur vous recommande de revenir en France si votre séjour touche à sa fin ou si vous vous estimez dans une situation de vulnérabilité, eu égard à la situation épidémique du pays d'accueil. Idem si votre établissement d'accueil a fermé.

En revanche, si votre mobilité a commencé depuis peu, et se poursuit pendant les prochains mois, il vous recommande de rester dans votre pays d'accueil. Vous êtes néanmoins libre de revenir en France à tout moment.

Dans tous les cas, il convient de suivre les consignes données sur diplomatie.gouv

 
  • Tout souhait ou mesure de départ anticipé doit être signalé à votre institution d’accueil (Service des relations internationales de l’université, laboratoire, entreprise…) ainsi qu’à votre responsable de formation à UT3 (responsable d’année en Licence, responsable de M1 ou M2).
  • L’interruption des études ou du stage du fait de cette situation de force majeure donnera lieu à des mesures exceptionnelles non pénalisantes pour l’évaluation des études et/ou des stages. Nous sommes en train de réfléchir à des solutions alternatives privilégiant le travail sur projet et à distance.
Qui dois-je contacter dans mon pays d’accueil ?

Les ambassades et les consulats vous assisteront et vous orienteront vers les lignes commerciales appropriées.
Tout étudiant se doit d'être inscrit sur ARIANE : vous serez connu du consulat français de votre pays d’accueil.
Suivez strictement les consignes de sécurité préconisées par les autorités nationales/locales.

Comment le montant final de ma bourse sera-t’il calculé ?

Pour ceux qui en sont bénéficiaires, la bourse Erasmus+ est maintenue, tout au long de votre séjour.
Les frais supplémentaires inhérents au retour des étudiants français sur le territoire national seront répertoriés individuellement pour chaque étudiant.

À ce jour, l’université met en place une procédure ad hoc et attend les modes opératoires des différents bailleurs de fonds (Erasmus+, Conseil Régional et Ministère de l’enseignement supérieur). Le DREIC prendra contact avec tous les étudiants bénéficiaires d’un financement à partir du 30 mars 2020.

Quels documents transmettre pour attester des frais supplémentaires liés au COVID-19 ? À qui les transmettre ?

Tous les documents portant des montants effectivement payés pendant la période de mobilité (facture, loyer…) sont scannés et envoyés à l’adresse générique

erasmus.outgoing@univ-tlse3.fr

La prise en compte de ces documents pour le calcul final de la bourse sera déterminée par le service en charge du traitement des demandes.

Est-ce que l’interruption de ma mobilité à l’étranger va me pénaliser pour l’obtention de mon diplôme ?

L'interruption du séjour d'études ne vous pénalisera pas. Cette situation exceptionnelle appelle des mesures de continuité pédagogique exceptionnelles. La communauté enseignante de l’université proposera des solutions adaptées aux différents cas des étudiants.

Pour vous aider à vous organiser dans votre travail, voici un guide pratique sur les études à distance.

Je suis étudiante ou étudiant étranger en mobilité en France
Vous avez prévu un séjour à l'université ?

En raison des conditions actuelles et pendant la fermeture de l'université, nous ne sommes pas en mesure d'accueillir de visiteurs, ni d'étudiants.

Je suis étudiante ou étudiant étranger, est ce que je dois rester en France ?

Les étudiants internationaux sont invités à rentrer chez eux, dans la mesure du possible, et en adéquation avec les mesures prises pour les déplacements internationaux.
Par ailleurs, Campus France assure le retour dans leur pays des étudiants internationaux boursiers qu'ils gèrent, avec l'accord des ambassades de France qui leur ont attribué une bourse. Cependant, vous êtes libre de partir à tout moment.
Les étudiants internationaux engagés dans une formation en France et dont le titre de séjour arriverait prochainement à expiration font l'objet d'une attention spécifique du gouvernement afin que leur titre de séjour soit prolongé.

Les résidences universitaires du Crous sont-elles fermées ?
NON. Les Crous continueront à vous accueillir dans leurs résidences si vous y êtes déjà logés et souhaitez y rester, afin de vous permettre de travailler, même à distance de l’université, dans de bonnes conditions.
Merci de suivre les consignes sanitaires en vigueur et les règles de vie en résidence indiquées par votre Crous.
Les étudiants logés ont été invités à rejoindre leur domicile familial, afin de leur éviter de rester dans leur logement de manière isolée, d'autant que les Crous ne peuvent pas maintenir d'activités collectives. Cependant, cela ne signifie en aucun cas que celles et ceux qui souhaitent rester pour des raisons qui leur appartiennent, sont contraints de partir. Ils continueront à être accueillis dans les résidences universitaires qui demeurent ouvertes.
Étudiant étranger, en confinement en France, je me sens seul et je souhaite parler à quelqu'un ?

Ces temps de confinement, peuvent exacerber un sentiment de solitude, surtout pour les étudiantes et étudiants étrangers en France.
Pour lutter contre ce phénomène, l'Accueil Welcome Desk propose des rendez-vous gratuits avec des psychologues.

Prise de rendez-vous : 06 27 86 91 83 – rdv.apsytude@gmail.com
www.apsytude.com

Je recherche une oreille attentive, un appui pour me motiver ?

Les agents du SIMPPS accueillent les étudiants sur le campus de Toulouse Rangueil. Une aide psychologique est également accessible.
Pour vous aider à vous organiser dans vos études, un guide pratique sur les études à distance.

Je souhaite échanger avec d'autres étudiantes, étudiants, des personnels de l'université ?

Afin d’essayer de répondre à vos questions, l'université vous propose des temps d’échanges libres avec des binômes constitués d’agents et d’étudiants de l’université. Ils auront lieu via la plateforme DISCORD très facile d’accès et d’utilisation : pour ceux qui n’ont pas encore de compte, n’hésitez pas à vous en créer un et connectez-vous au serveur SHELTER RI UPS : discord.gg/ssxfpzk
Permanences du lundi au vendredi entre 14 heures et 16 heures !
 
Cette plateforme est entièrement dédiée aux étudiants internationaux de notre université, alors n’hésitez pas à participer !



 
Date(s)
Le 04 juin 2020