Publié le 27 mars 2020 Mis à jour le 7 janvier 2022

Pour faire face aux deux vagues simultanées des variants Delta et Omicron, le Premier ministre Jean Castex a annoncé le 27 décembre 2021 une adaptation des mesures sanitaires en vigueur. De nouvelles règles sur l'isolement en cas d'infection ou de cas contact ont également été précisées le 2 janvier 2022. Un nouveau dispositif a été soumis et validé au CHSCT exceptionnel du 4 janvier 2022. De nouvelles mesures sont désormais applicables dans notre établissement.

Informations au 4 janvier 2022

 
MESURES SANITAIRES
Quelles sont les règles sanitaires à respecter ?

En l’absence de traitement, la meilleure des protections pour vous et pour vos proches est, en permanence, le respect des mesures barrières et de la distanciation physique. En complément, porter un masque obligatoirement dans les lieux clos, et quand la distance de deux mètres ne peut pas être respectée.

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Les gestes barrières

Pour se protéger et protéger les autres :

  • se laver très régulièrement les mains ;
  • tousser et éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;
  • utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter ;
  • saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades ;
  • éviter de se toucher le visage, en particulier le nez, la bouche et les yeux ;
  • porter systématiquement un masque de protection même pour les évènements soumis au pass sanitaire ;
  • aérer les locaux ;
  • respecter la distanciation de deux mètres entre les personnes.
J'ai des symptômes de Covid-19, quelle conduite dois-je tenir ?

Dès les premiers signes, la Covid-19 peut se manifester par de :

  • la fièvre ou la sensation de fièvre (frissons, chaud-froid) ;
  • la toux, le nez qui coule ;
  • des maux de tête, courbatures, fatigue inhabituelle ;
  • une perte brutale de l'odorat (sans obstruction nasale), une disparition totale du goût ou une diarrhée.


À domicile :

Je suis testé positif à la Covid-19

Les agents qui sont cas Covid positifs doivent se mettre en isolement et faire connaître leur situation à leur responsable hiérarchique et au référent COVID de leur site conformément aux protocoles RH en vigueur à l’université.

Consultez les nouvelles règles d'isolement face au Covid-19 à partir du 3 janvier 2022

Je télécharge l'application TousAntiCovid pour faciliter le suivi des cas contacts

Télécharger TousAntiCovid

Je suis cas contact

Consultez les nouvelles règles d'isolement face au Covid-19 à partir du 3 janvier 2022


À L'UNIVERSITÉ
 
Doit-on venir sur son lieu de travail ?

Le télétravail est obligatoire 3 jours par semaine jusqu’au 23 janvier 2022 pour les personnes dont l’activité peut s’exercer à distance et dans le respect de la continuité du service public qui doit être garanti.

Si vous n’êtes pas en capacité de travailler à domicile ou que votre activité n’est pas télétravaillable, vous devez poursuivre votre activité en présentiel.

Les personnels placés en isolement (symptômes Covid ou cas contact à risque élevé) et le parent devant assurer la garde de son(ses) enfant(s) de moins de 16 ans en isolement pourront toujours bénéficier du TAD, à défaut d’une autorisation spéciale d’absence (ASA) si les activités ne sont pas télétravaillables.

En cas de test positif à la COVID-19, les agents sont placés en congés maladie sans application du jour de carence.

Comment déclarer le travail à distance

Chaque jour de télétravail ou de travail à distance doit être saisi dans OHRIS, soit par vous-même, soit par votre chef de service.

  • Pour les agents qui ne bénéficient pas pour le moment du dispositif télétravail mis en place dans l’établissement, les jours de travail à distance sont renseignés dans l’outil OHRIS en utilisant le motif « Travail à distance – COVID 19 ».
  • Pour les agents qui bénéficient du télétravail UT3 sous forme de jours fixes déjà positionnés dans OHRIS, seuls les jours supplémentaires de travail à distance sont renseignés via l’outil OHRIS en utilisant le motif « Travail à distance – COVID 19 ».
  • Pour les agents qui bénéficient du télétravail UT3 sous forme de jours flottants non positionnés dans OHRIS, les jours de travail à distance sont faites via l’outil OHRIS en utilisant le motif « Travail à distance – COVID 19 ».

Conformément aux indications de la circulaire du 29.12.2021, les jours de télétravail et de TAD seront comptés dans le « forfait télétravail », à raison de 2.5€ par jour de télétravail, et versés sous forme d’indemnité trimestriellement.

Veuillez vous rapprocher de votre chef de service si vous ne disposez par d’équipement portable informatique professionnel.

Si vous n’êtes pas en capacité de travailler à domicile ou que votre activité n’est pas télétravaillable, vous devez poursuivre votre activité en présentiel.

Je suis personne à risque de forme grave de Covid-19

Pour les agents publics présentant l'une des pathologies mentionnées à l'article 1 du décret n° 2020-1365 du 10 novembre 2020 : le travail à distance devra être mis en place.

  • Si cette organisation n’est pas possible du fait de la nature des missions de l’agent ou de l’absence des moyens matériels nécessaires, alors la reprise du travail en présentiel peut être réalisée avec mise en place des conditions d'emploi aménagées.
  • Si l'université estime ne pas être en mesure d'aménager le poste de travail de manière à protéger suffisamment l'agent, alors celui-ci sera placé en autorisation spéciale d'absence (ASA).

Cependant, et seulement si la personne vulnérable le demande, il peut être proposé des modalités d’organisation du travail et de prise en charge spécifique de l’agent vulnérable, dans le cadre d’un séquençage progressif de retour sur le lieu de travail, avec un régime transitoire dérogatoire, et sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire. Si l’université estime être dans l’impossibilité d’aménager le poste de travail de façon à protéger suffisamment l’agent (compatibilité des aménagements de poste avec la vulnérabilité de l’agent), celui-ci reste alors placé en TAD si ses activités le permettent ou en ASA, si ses activités ne sont pas télétravaillables.

[+] Consulter les protocoles sur intranet
Quand doit-on porter le masque ?

Le port du masque est obligatoire pour toutes et tous :

  • dans les espaces clos (en intérieur) ;
  • dans les établissements d'activité physiques et sportives (couverts et de plein air) et les établissements à usages multiples sauf pour la pratique des activités sportives et artistiques et sauf lors de la consommation de repas et autres collations (sous réserve 2 mètres de distanciation) ;
  • en extérieur, dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties, sauf pour la pratique d’activités sportives et artistiques quand lorsque par sa nature même l’activité ne le permet pas ;
  • systématiquement dans les marchés (couvert et de plein vent) ;
  • systématiquement dans un rayon de 50 mètres aux abords de la crèche ;
  • systématiquement lorsqu'un événement particulier engendre un flux important ou une concentration de personnes qui ne permettent pas de respecter les mesures de distanciations physiques de 2 mètres entre deux personnes, même pour les évènements soumis au passe sanitaire ;
  • dans les files d’attentes ;
  • dans les espaces de transport en commun dont les quais et arrêts de bus.
     

covid_campus_UT3
covid_campus_UT3

Je présente des symptômes de Covid-19 sur mon lieu de travail

La Covid-19 peut se manifester par de :

  • la fièvre ou la sensation de fièvre (frissons, chaud-froid) ;
  • la toux, le nez qui coule ;
  • des maux de tête, courbatures, fatigue inhabituelle ;
  • une perte brutale de l'odorat (sans obstruction nasale), une disparition totale du goût ou une diarrhée.

Protocole : isoler, évaluer, traiter
[+] Consulter les protocoles sur intranet
Comment organiser des réunions ?

Les réunions doivent se tenir au maximum en audio ou visioconférence.

Lorsqu'elles doivent toutefois se tenir en présentiel, les réunions doivent être organisées dans le strict respect des gestes barrières, notamment le port du masque, les mesures d’aération / ventilation des locaux ainsi que les règles de distanciation (au moins 1 mètre avec masque).

Remise en place des jauges dans les salles de réunions.

Comment s'organise la restauration ?

Le restaurant des personnels du campus Toulouse Rangueil : UPSIDUM reste ouvert.

Sur les lieux de restauration des personnels, le port du masque est obligatoire lors des déplacements. Pendant le repas et la consommation de boissons, la distanciation sociale doit être strictement respectée (deux mètres) puisque le port du masque n’est plus possible.

Partant du constat que ces lieux sont propices à la propagation du virus, la vigilance de chacun est fortement recommandée sur le strict respect des gestes barrières, tout particulièrement l’hygiène systématique des mains et les règles de distanciation.

Mesures pour la restauration collective

Peut-on organiser des moments de convivialité (repas de fin d'année, pots de départ, etc.) ?

Non. Les moments de convivialité réunissant les agents et autres salariés en présentiel dans le cadre professionnel, ainsi que tout événement festif de quelque nature sont proscrits.

Je suis parent et dois assurer la garde d'enfants du fait de l’épidémie de Covid, qu'est-il prévu ?

Vous devez assurer la garde d'enfants en raison de la fermeture de leur établissement d’accueil, de la classe ou de la section, ou encore lorsque les enfants sont identifiés par l’Assurance Maladie comme étant cas-contact de personnes infectées ? Vous pouvez poursuivre vos activités en travail à distance (TAD).

Les agents dans cette situation mais dont les missions sont nécessairement réalisées en présentiel pourront être placés en position d’ASA (Autorisation Spéciale d’Absence) s’ils en font la demande, et en concertation avec leur N+1.

La demande de TAD ou d’ASA peut être réalisée via le logiciel OHRIS : il suffit d'en saisir le motif, comme lorsque l'on pose un jour de congé.

Date(s)
Le 05 janvier 2022