Licence parcours Informatique

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
L1 Info
LAPALU Mallaury
mallaury.lapalu@univ-tlse3.fr

L2 Info
LAMARQUE Nadège
Bâtiment U3, Porte 112
nadege.lamarque@univ-tlse3.fr
05 61 55 88 27

L3 INFO
LAMARQUE Nadège
Bâtiment U3, Porte 112
nadege.lamarque@univ-tlse3.fr
05 61 55 88 27
Contacts internationaux
WALTERS Adam
fsi-contact.relations-internationales@univ-tlse3.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
fsi-contact.formation-continue@univ-tlse3.fr
Responsable(s) de la formation
L1 Info
BONENFANT Armelle
fsi-l1-info.resp@univ-tlse3.fr

L2 Info
MOJAHID Mustapha
Mustapha.Mojahid@irit.fr

GASQUET Olivier
gasquet@irit.fr

L3 INFO
BERNON Carole
carole.bernon@irit.fr

GASQUET Olivier
gasquet@irit.fr

Composante

Site de la formation

Détails

Infos clés

Composante

Lieu(x) des enseignements

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

Niveau d'admission

  • Bac

Niveau de sortie

  • Bac + 3 (Niveau 6)

Langue(s) d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoire(s)

Les +

Domaine(s) de compétence

  • Maths et numérique

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Présentation de la formation

Il n'échappera à personne que l'informatique est omniprésente dans tous les secteurs d'activité et dans tous les aspects de la vie quotidienne, de l'industrie du divertissement (films d'animation) à la santé (imagerie médicale, automatisation des dossiers médicaux) en passant par les transports (avionique, etc.), les communications (smartphones, objets connectés), le commerce en ligne, etc. Malgré son impact important sur la société d'aujourd'hui, c'est une discipline jeune (moins d'un siècle) dont les applications futures sont encore insoupçonnées. Beaucoup reste à découvrir, à inventer, à réaliser…

L'étudiant qui s'engage en licence d'informatique fait le choix d'entamer une formation qui doit le mener, au terme de sa licence, d'un master, voire d'un doctorat, vers une carrière au sein d'une discipline en pleine expansion. Typiquement, le diplômé de master en informatique remplira des fonctions d'ingénieur au sein d'une entreprise. L'obtention d'un doctorat lui ouvrant les portes des secteurs R&D (Recherche et Développement) et des fonctions académiques (chercheur et enseignant-chercheur).

La licence vise à lui apporter les fondements sur lesquels sont construits les méthodes, les activités et les outils actuels et à venir, car si ceux-ci évoluent, les fondements restent les mêmes. Pour cela, même si la programmation reste le pilier central de la formation, les enseignements balayent un large spectre passant par l'architecture des machines, les systèmes, les réseaux, les bases de données, les notions indispensables de mathématiques, ainsi que des éléments d'orientation, d'ouverture et de professionnalisation.

Les enseignements dispensés au long de la licence et du master d'informatique sont conformes au référentiel international décrit dans le Curriculum of Computer Science élaboré par l'Association for Computing Machinery (ACM), gage d'une validité à long terme des compétences acquises par les étudiants et qui leur permettra de pouvoir durer dans un secteur en perpétuelle évolution. À la fois science et technique, l'enseignement de l'informatique nécessite un volume important de pratique, c'est pourquoi une place centrale lui est accordée (près du tiers du temps des enseignements) ainsi qu'à l'apprentissage par projet.

La licence d'informatique est une licence doublement qualifiante, à la fois pour l'insertion professionnelle et pour la poursuite d'études.

Statistiques

Effectif global en L3 : 128 inscrits,
Taux de réussite global des présents aux examens pour le diplôme : 74 %

Connaissances

Les connaissances et compétences apportées par notre formation ont été pensées à partir des préconisations de l'ABET (organisme non-gouvernemental et international ayant accrédité plus de 4000 formations en sciences appliquées, informatique, ingénierie dans le monde) et des recommandations du ``Computer Science Curricula of the ACM''.
  • Méthodologie de développement logiciel/Génie logiciel
    • Vérification, analyse de complexité, sécurité
    • Structures de données, types abstraits
    • Conception orientée-objet, validation, tests
  • Fonctionnement de l'ordinateur et de son environnement :
    • Architecture des machines
    • Réseaux informatiques
    • Systèmes d'exploitation
  • Langages de programmation :
    • Python, C, Java, CamL, SQL
  • Structures discrètes et algorithmes :
    • Algorithmique, logique, théorie de l'information, théorie des langages, théorie et algorithmique des graphes, probabilités/statistiques, arithmétique, algèbre linéaire, méthodes numériques
  • Bases de données, Interaction Homme-machine, Intelligence artificielle, Informatique graphique, Programmation parallèle
  • Techniques de gestion de projet et outils de travail collaboratif
  • Langue vivante (anglais recommandé)

Aménagements et Labels

Formation en 5 ans préparant au métier d'ingénieur, le CMI est un cursus exigeant, renforçant une Licence et un Master, validé par un label national. Adossé à une structure de recherche et très orienté vers l'innovation, il privilégie des activités de mise en situation étroitement liées aux laboratoires de recherche et entreprises partenaires. Ainsi formés aux problématiques actuelles et à venir des entreprises les diplômés s'adaptent facilement et sont très compétitifs sur le marché du travail.

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Durée de la formation

3 ans

Partenariats

Laboratoires

Adossement au pôle MST2I (Mathématiques, Sciences et Technologies de l'Information et de l'Ingénierie) et principalement à 2 de ses laboratoires : IRIT (UMR 5505), LAAS (UPR 8001) à travers l'accueil de stagiaires, la proposition de sujets de projet et de bureau d'études, et réciproquement par l'appropriation de thématiques pédagogiques comme sujets de recherche.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac

Formation(s) requise(s)

Bac S pour l'entrée en L1 informatique

À l'issue de la L2 choix entre :
  • parcours informatique
  • parcours IRT (informatique, réseaux et télécommunications)
Flux latéraux :
  • entrée possible en L2 ou L3 (selon dossier) :
    • DUT d'informatique
    • Classes préparatoires aux grandes écoles
    • (exceptionnellement BTS en L2)

Modalités de candidature

Les formations de Licence sont ouvertes aux titulaires du Baccalauréat ou équivalent (Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires ou diplôme français ou étranger admis en dispense). L’admission est prononcée par le chef d’établissement à l’issue de la procédure nationale de pré-inscription et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site Parcoursup.

Modalités de candidature spécifiques

Pour la licence, admission via Parcoursup.

Programme

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF. Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

Les étudiants de L3 doivent effectuer durant le second semestre soit un stage, soit un bureau d'études.

Durée minimum : 2 mois durant la période mi-avril/mi-juin

Attendus :
  • Recherche d'un sujet de stage - processus de candidature
  • Réalisation du projet :
    • analyse du cahier des charges
    • adoption d'une démarche de conception adaptée
    • conduite de projet (gestion du temps, travail collaboratif le cas échéant)
  • Rédaction de rapports, présentations orales

Entreprises, secteurs d'activité, missions :
  • Les entreprises de tout secteur d'activité, surtout si elles possèdent un service informatique, sont susceptibles de recruter un stagiaire, le sujet devra être soumis à l'approbation du/de la responsable de l'UE. Les missions les plus fréquemment proposées relève du développement logiciel. Quelques entreprises proches qui accueillent nos stagiaires : Airbus, Akka Technologies, Cap Gemini, CNES, DGAC, EADS Astrium, France Telecom, IBM France, Thales Alenia Space,…

Lieux autres qu'entreprises :
  • Les établissements publics et administrations, ainsi que certains laboratoires de recherche sont également susceptibles de recruter des stagiaires (IRIT, IMT, LAAS, LAPLACE, etc).

Compétences à acquérir :
  • exposer ses compétences et ses motivations dans le cadre d'un dépôt de candidature
  • mobiliser les connaissances et compétences acquises au cours de la formation dans le cadre d'une réalisation d'envergure (mise en situation)
  • activer des compétences transversales (rédaction écrite, présentation orale) pour restituer et valoriser des travaux
Pour le CMI : stage d'immersion obligatoire de 4 semaines en fin de L1 ou L2

Non

Sont prévus 4 projets tuteurés, un par semestre du S2 au S5, chacun comptant pour 3 crédits ECTS.
Ils représentent 75 à 90 heures de travail pour l'étudiant, réparties sur le semestre.

L'objectif de ces UE projet est le développement des aptitudes suivantes :
  • aptitude à la gestion de projet de taille conséquente (montée en puissance sur les 3 ans)
  • autonomie, créativité, travail en équipe (petite au début, 5 à 6 en L3), rédaction d'exposition du travail, expression orale
  • mise en application des connaissances et compétences acquises en cours, TD et TP

Méthodes et moyens pédagogiques utilisés

  • Cours interactifs en amphithéâtre (au S1) avec les boîtiers-cliqueurs distribués aux étudiants en début d'année. Au-delà du S1, cours/travaux dirigés en classe de 36 max, TP en groupe de 18
  • Classes inversées et classes interactives
  • Mise en place d'une activité de micro-blogging (TsaapNotes) pour la prise de notes
  • Activités de mises en situation :
    • TP et mini-projets ; APP (Apprentissage par Projet) ; Projets tuteurés transversaux (un par semestre, du S2 au S5) et stage/Bureau d'études au S6
Moyens :
  • Plateforme informatique d'évaluation automatique de programmes
  • Salle

Et après ?

Compétences

Les compétences de la licence ont été élaborées à partir des préconisations de l'ABET (organisme non-gouvernemental et international d'accréditation ayant accrédité plus de 4000 formations en sciences appliquées, informatique, ingénierie dans le monde), et à partir des recommandations du ``Computer Science Curricula of the Association for Computational Machinery (ACM)'' sur lesquelles s'appuient de nombreuses universités aux Etats-Unis et en Europe.
  • Participer à l'analyse de problèmes complexes.
  • Proposer des solutions informatiques adaptées.
  • Manipuler des outils et des environnements de développement performants et modernes.
  • Produire des composants logiciels opérationnels.
  • Assurer le développement d'une application, la tester et la valider.
  • Déployer des applications logicielles intégrées.

Poursuites d'études

À l’UT3

Plus de 90% des diplômés de licence poursuivent en master :
La grande majorité en :
  • Master Informatique
Mais aussi en :
  • Master BioInformatique
Possibilité d'intégrer l'une des licences professionnelles de l'université, en particulier : DQL (Développement et Qualité du Logiciel) ou GTIDM (Gestion et Traitement Informatique de Données Massives).

Hors UT3

  • Ecoles d'ingénieur
  • Masters informatique autres universités
  • Autres licences professionnelles :
    • Analyste programmeur de systèmes informatiques ouverts (APSIO) UT2
    • Design et réalisation d'applications mobiles (DREAM)
    • Réseaux informatique, mobilité sécurité (RiMS)* UT2

Débouchés professionnels

  • 80% des offres au niveau bac+5
  • Premier secteur recruteur de cadres et premier secteur créateur d'emplois nets de cadres (42000 recrutement en 2016)
  • Après un master :
    • Taux d'emploi à 1 mois : 60%
    • Taux d'emploi à 30 mois : 97% (dont 80% de cadres et 80% de CDI)

Secteur(s) d’activité(s)

L'informatique représente un secteur d'activité en soi, comme le reflète la nomenclature INSEE des secteurs d'activité :

Section J : Information et communication :
  • division 61 : Télécommunications
  • division 62 : Programmation, conseil et autres activités informatiques
  • division 63 : Services d'information
Elle est, par ailleurs, présente dans pratiquement tous les autres secteurs d'activité : santé, transports, espace, énergie, commerce, finances, distribution, ...

Métiers

• Bac+3 : assistant ingénieur, technicien, développeur, testeur, administrateur système/réseaux/bases de données
• Bac+5 : ingénieur, consultant, responsable informatique, chef de projet, architecte réseaux/système d'information
• Bac+8 : chercheur, enseignant