Master parcours Diagnostic microbiologique : approches innovantes

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
M1 BT
METENIER Denise
denise.metenier@univ-tlse3.fr

M2 BT-DIAGM
METENIER Denise
denise.metenier@univ-tlse3.fr
Contacts internationaux
WALTERS Adam
fsi-contact.relations-internationales@univ-tlse3.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
fsi-contact.formation-continue@univ-tlse3.fr
Responsable(s) de la formation
M1 BT
TROPIS Maryelle
tropis@ipbs.fr

M2 BT-DIAGM
DAVERAN-MINGOT Marie-Line
daveran@insa-toulouse.fr

LE BOURGEOIS Pascal
pascal.lebourgeois@univ-tlse3.fr

Composante

Détails

Infos clés

Composante

Lieu(x) des enseignements

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau I)

Langue(s) d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoire(s)

Les +

Domaine(s) de compétence

  • Sciences du vivant
  • Santé et soins

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Rythme et modalités d’enseignement

Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue / FTLV
  • VAE
  • Présentiel

Présentation de la formation

L'objectif du parcours Diagnostic Microbiologie : approches innovantes est de former des étudiants au développement et à la mise en œuvre des méthodes innovantes pour la détection, la caractérisation et la manipulation de microorganismes ou d'écosystèmes microbiens complexes (procaryotes, eucaryotes, virus) dans domaines de la santé, des biotechnologies, de l'environnement, de l'agro-alimentaire et des agro-industries. Ce parcours répond à une demande forte de ces secteurs de faire évoluer les techniques traditionnelles de microbiologie vers les nouveaux outils de diagnostic (génotypage et séquençage haut débit, microfluidique,...) et de modification de souches (ingénierie des génomes, biologie synthétique,….).

Statistiques

Pour l'année M2 (statistiques à 1 an) :
  • 2012-13 : 16 étudiants; 1 en doctorat, 11 en CDD AI/IE.
  • 2013-14 : 11 étudiants; 4 en doctorat, 4 en CDD AI/IE, 2 en poursuite d'étude (double compétence).
  • 2014-15 : 13 étudiants; 4 en doctorat, 6 en CDD AI/IE, 3 en recherche d'emploi.

Connaissances

  • Utiliser et adapter les technologies de clonage de gènes, de quantification de leur expression, de mutagenèse, de mise en évidence des interactions ADN/protéine et protéine/protéine, mettre en œuvre les techniques fondamentales de biologie moléculaire.
  • Utiliser et adapter les technologies de génétique moléculaire et de génomique/transcriptomique pour l'étude et la modification des microorganismes.
  • Interpréter et modéliser des résultats expérimentaux en utilisant les outils mathématiques, statistiques et/ou informatiques pour l'analyse de données, et en interrogeant les banques de données de séquences et de structures protéiques et nucléotidiques.
  • Connaitre l'architecture et la diversité des génomes microbiens pour indentifier les cibles les plus pertinentes dans le cadre du diagnostic et de la biologie synthétique.
  • Connaitre les nouvelles technologies d'identification et typage des microorganismes et d'analyse des ecosystèmes complexes.

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Durée de la formation

2 ans

Partenariats

Laboratoires

  • Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS), Toulouse.
  • Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP), Toulouse.
  • Laboratoire TOXALIM, Toulouse.
  • Laboratoire IHAP, ENVT, Toulouse.
  • Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales (LRSV), Toulouse.
  • Laboratoire des Interactions Plantes-Microorganismes (LIPM), Toulouse.
  • Laboratoire de Biotechnologies Agroalimentaire et Environnementale (LBAE), Toulouse.
  • Laboratoire de Génie Chimique (LGC), Toulouse.

Entreprises

Institut Pasteur, ANSES, Ifremer ,CIRAD, fondation Merieux, Biomerieux, Sanofi, Axo Sciences, Agronutrition, CTCP Avignon,...

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Licence mention Sciences de la Vie, parcours 2B2M (Biochimie - Biologie Moléculaire - Microbiologie) de préférence orienté microbiologie (UE analyse microbiologique du L2, UE Microbiologie 2 du L3).

Cheminement :
  • L1 Sciences de la Vie.
  • L2 Biochimie - Biologie Moléculaire - Microbiologie (2B2M).
  • L3 Biochimie - Biologie Moléculaire - Microbiologie (2B2M).

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Modalités de candidature spécifiques

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF. Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

Les étudiants auront à réaliser un stage d'au moins 5 mois dans une entreprise ou dans un organisme public sur projet appliqué en lien avec la microbiologie et en particulier le diagnostic des microorganismes. Les stages pourront s'effectuer dans les secteurs couvrant l'agro-alimentaire, le médical, les biotechnologies et l'environnement.
A l'issue de ces stages, un rapport écrit sera réalisé ainsi qu'une soutenance orale devant un public d'étudiants et d'industriels.

Les compétences à acquerir sont :
  • Concevoir et mettre en œuvre une stratégie expérimentale pour répondre à une question de recherche et/ou R&D.
  • Concevoir et conduire un projet au sein d'une équipe.
  • Savoir interagir avec les différents acteurs d'un projet au sein d'une entreprise.
  • Savoir restituer et interpréter des résultats expériementaux sous forme de rapport écrit ou de présentation orale.

Non

L'objectif du projet tutoré de M2 est de répondre à un problème de diagnostic proposé par une entreprise ou un laboratoire académique et de réaliser une étude de faisabilité basée sur le cahier des charges suivant :
  • Etablissement d'un état de l'art (étude bibliographique scientifique et économique du sujet).
  • Analyse critique des méthodes proposées dans la littérature.
  • Proposition et description détaillée d'une démarche expérimentale applicable au projet.
  • Chiffrage du projet et calendrier de réalisation.
  • Identification des points critiques du projet et proposition de solutions.
  • Analyse des possibilités de valorisation du projet.
  • Les étudiants développeront des interactions avec des personnes spécialistes des domaines ciblés dans les projets et créeront leur propre réseau professionnel.

Et après ?

Compétences

  • Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine de spécialité, en relation avec l'état de la recherche et l'évolution de la règlementation.
  • Synthétiser l'état de l'art dans son domaine de spécialité en utilisant les principales sources d'information en exerçant son sens critique.
  • Conduire dans son domaine une démarche innovante qui prenne en compte la complexité d'une situation en utilisant des informations qui peuvent être incomplètes ou contradictoires.
  • Rédiger et exposer en français (par oral et par écrit) un projet ou un rapport scientifique d'une activité de recherche bibliographique ou expérimentale, en respectant un format imposé, à l'aide d'un support illustré approprié au public cible, en utilisant les outils courants de bureautique (Word, Excel, Power Point).
  • Comprendre l'Anglais et s'exprimer aisément à l'oral et à l'écrit dans cette langue, en particulier être capable de lire, critiquer et présenter un document de la discipline.
  • Développer et animer un projet de recherche ou développement en biotechnologies au sein d'une équipe.

Poursuites d'études

À l’UT3

  • Doctorat dans les Ecoles Doctorales Biologie-Santé-Biotechnologies (BSB) et Sciences Ecologiques, Vétérinaires, Agronomiques, Bio-ingénieries (SEVAB).
  • Doctorat sur bourses laboratoires (financements ANR, Région, INRA) ou industrielles (CIFRE).

Hors UT3

Double compétence en marketing, qualité, écoles de commerce.

Débouchés professionnels

Secteur(s) d’activité(s)

  • Biotechnologie.
  • Santé humaine et animale.
  • Agroalimentaire.
  • Qualité.

Métiers

  • Cadre de recherche et développement.
  • Cadre de laboratoire.
  • Chef de projet.
  • Chargé(e) de mission.
  • Chargé(e) d'étude.
  • Ingénieur(e) d'étude.
  • Communication scientifique.

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats