Master parcours Microbiologie moléculaire

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Site de la formation
Secrétariat pédagogique
M1 BT
METENIER Denise
denise.metenier@univ-tlse3.fr

M2 BT-M&M
METENIER Denise
denise.metenier@univ-tlse3.fr
Contacts internationaux
GAMBOA Fabrice
fabrice.gamboa@math.univ-toulouse.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
yann.cressault@laplace.univ-tlse.fr

Détails

Infos clés

Lieu(x) de la formation

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau I)

Langues d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoires

Composante

Les +

Domaine(s) de compétence

  • Sciences du vivant
  • Santé et soins

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Rythme

Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue / FTLV
  • VAE
  • Présentiel

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité
Agroalimentaire, Recherche-innovation, Sante & soins
Projet(s) tutoré(s)
Non
Métiers
  • K2402 - Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Présentation de la formation

La présence d'un master spécialisé en Microbiologie Moléculaire dans le cursus universitaire Toulousain est ancienne et résulte d'une volonté forte de rassembler les chercheurs et enseignants chercheurs toulousains travaillant dans le domaine de la microbiologie moléculaire. L'objectif du Master Microbiologie Moléculaire (M&M) de Toulouse est de délivrer une formation, ouverte sur la recherche, permettant une compréhension fine de la biologie et des mécanismes de fonctionnement des microorganismes et de leurs interactions avec leur environnement. Cette formation, par nature pluridisciplinaire, nécessite une bonne intégration des concepts et des outils d'investigation modernes mis en œuvre en Sciences de la Vie.

Les axes scientifiques prioritaires de la formation sont les suivants :
  • Génomique fonctionnelle et structurale des microorganismes.
  • Organisation, dynamique et plasticité des génomes microbiens et viraux
  • Expression génique et sa régulation : transcriptomique et protéomique.
  • Mécanismes physiologiques et génétiques assurant le développement des microorganismes.
  • Interactions environnement / microorganismes
  • Interactions des microorganismes entre eux et avec leurs hôtes animaux ou végétaux dans les relations de saprophytisme, symbiose et pathogénicité.
  • Mécanismes de la pathogénicité (Virus, bactéries, champignons).
  • Signalisation et interaction microbiennes.
  • Populations microbiennes en milieux complexes.
  • Microbiologie synthétique

Site Web de la Formation: http://master2-mm.univ-tlse3.fr

Statistiques

Depuis 2007, Le master Microbiologie forme une dizaine d'étudiants par ans. Sur la dernière période habilitée (2011-2016), 62,5 % des étudiants ont continué en thèse, 32,5% des étudiants ont complété leur cursus par une formation (double compétence ou préapration de concours) et 5% ont trouvé un travail en CDI. La plupart des thèses se font dans les laboratoires Toulousains apparentant aux écoles doctorales BSB ou SEVAB. Toutefois, chaque année, certains des étudiants font leurs thèses ailleurs en France ou à l'étrangers (Canada, Allemagne, Belgique).

Connaissances

  • Connaissance théorique et pratique en microbiologie: génomique fonctionnelle ; organisation, dynamique et plasticité des génomes; expression génique; physiologie ; interactions avec l'hôte ; pathogénicité ; biologie synthétique.

Site(s) géographiques

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

Responsable(s) de la formation
M1 BT
TROPIS Maryelle
tropis@ipbs.fr

M2 BT-M&M
ROUSSEAU Philippe
philippe.rousseau@univ-tlse3.fr

Partenariats

Laboratoires

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Licence mention Sciences de la Vie, parcours 2B2M (Biochimie - Biologie Moléculaire - Microbiologie).

Cheminement:
  • L1 Sciences de la Vie.
  • L2 Biochimie - Biologie Moléculaire - Microbiologie (2B2M).
  • L3 Biochimie - Biologie Moléculaire - Microbiologie (2B2M).

Modalités de candidature

Modalités de candidature spécifiques

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Chaque année, une liste d'une vingtaine de stages est proposée aux étudiants retenus pour le M2 Microbiologie Moléculaire . Les étudiants doivent faire un choix dans cette liste et entrer en contact avec les laboratoires.
Les étudiants peuvent aussi chercher un stage par eux-mêmes, mais celui-ci doit être validé par l'équipe pédagogique.
La procédure de choix de stage doit être terminé début septembre afin que l'inscription en M2 soir validée.

Non

Et après ?

Compétences

  • Comprendre les technologies de clonage de gènes, de quantification de leur expression, de mutagenèse, de mise en évidence des interactions ADN/protéine et protéine/protéine.
  • Comprendre les technologies de génétique moléculaire et de génomique/transcriptomique.
  • Comprendre les technologies de microscopie liée à l'étude des microorganismes.
  • Mobiliser une culture générale solide pour :
- collecter ou produire des données, bibliographiques ou expérimentales ;
- concevoir et mettre en œuvre une stratégie expérimentale ;
- restituer les résultats d'une étude personnelle ou celle d'un tiers, en proposer une vision critique et des perspectives crédibles ;
- concevoir et conduire un projet de recherche ;
- assurer une veille technologique liée à l'études des microorganismes.

Poursuites d'études

À l’UT3

Doctorat dans les Ecoles Doctorales Biologie-Santé-Biotechnologies (BSB) et Sciences Ecologiques, Vétérinaires, Agronomiques, Bio-ingénieries (SEVAB).

Débouchés professionnels

Doctorat, Ingénieur Microbiologie Moléculaire.

Secteur(s) d’activité(s)

  • Biotechnologie.
  • Santé humaine et animale.
  • Agroalimentaire.

Métiers

  • Cadre de recherche et développement.
  • Cadre de laboratoire.
  • Chef de projet.
  • Chargé(e) de mission.
  • Chargé(e) d'étude.
  • Ingénieur(e) d'étude.
  • Communication scientifique.

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats