Master parcours Chimie santé

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Site de la formation
Secrétariat pédagogique
M1 CHI-CS
BOURREL Céline
Université Paul Sabalier
U2 rdc porte 26
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
celine.bourrel@univ-tlse3.fr
05 61 55 65 37

M1 CHI-FAD
BOURREL Céline
Université Paul Sabalier
U2 rdc porte 26
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
celine.bourrel@univ-tlse3.fr
05 61 55 65 37

M2 CHI-CS 2017
BOURREL Céline
Université Paul Sabalier
U2 rdc porte 26
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
celine.bourrel@univ-tlse3.fr
05 61 55 65 37
Contacts internationaux
GAMBOA Fabrice
fabrice.gamboa@math.univ-toulouse.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
yann.cressault@laplace.univ-tlse.fr

Détails

Les +

Label(s)

CMI

Domaine(s) de compétence

  • Santé et soins
  • Chimie

Langue(s) d'enseignement

  • Anglais
  • Libellé inconnu

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité
Agroalimentaire, Chimie & matériaux, Environnement, Industrie pharmaceutique & cosmétique, Sante & soins
Projet(s) tutoré(s)
Oui, obligatoire(s)
Métiers
  • A1504 - Santé animale
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1505 - Intervention technique en formulation et analyse sensorielle
  • H2301 - Conduite d'équipement de production chimique ou pharmaceutique

Présentation de la formation

Ce master s'adresse aux étudiants qui souhaitent entreprendre une carrière professionnelle à l'interface chimie-biologie/santé. Cette formation pluridisciplinaire généraliste s'appuie sur la spécificité des laboratoires de recherche académiques toulousains et des entreprises de biotechnologies et de santé de la région Occitanie.
A la fin de son cursus, le jeune diplômé sera capable de dialoguer avec des professionnels de différentes spécialités, de comprendre leur problématique afin de proposer des réponses chimiques appropriées.
Durant les deux années de master, les étudiants développeront leurs compétences en chimie de synthèse. De plus, ils se familiariseront avec les enjeux de la chimie pour le vivant au travers d'unités d'enseignement spécifique.
En master 1, cela concernera la chimie bioorganique, la compréhension des interactions molécules/vivant à l'aide de la modélisation, la distribution d'une substance active dans le corps humain, l'origine et l'identification des molécules bioactives. Un stage en laboratoire de 8 semaines minimum leur permettra une première mise en pratique.
En master 2, les étudiants poursuivront leurs apprentissages à l'interface en abordant la toxicologie, la biologie structurale, la formulation/vectorisation de principe actif et la chimie pour l'imagerie. Au cours de projets tutorés, les étudiants développeront leurs compétences en veille bibliographique, rédaction de rapports et communication orale.
Un stage de 6 mois en milieu académique ou industriel concrétisera cet apport théorique et permettra à ceux qui le souhaitent une poursuite d'études en doctorat ou une insertion professionnelle directe. Les étudiants sont encouragés à trouver leur stage par eux-mêmes et à partir à l'étranger.
Une unité d'enseignement commune à l'ensemble des parcours du Master Chimie permettra à chacun de développer les outils nécessaires à une insertion professionnelle réussie.
L'anglais scientifique sera également enseigné dans le cadre d'une unité d'enseignement commune à tous les parcours.
Enfin, ce parcours de master est labellisé Cursus Master en Ingénierie (CMI).

Statistiques

M1 :
- en 2017-2018, 70% des étudiants avaient fait leur L3 à l'Université Paul Sabatier. La promotion était constituée de 17 étudiants (88% de réussite)
- en 2018-2019, 42% des étudiants avaient fait leur L3 à l'Université Paul Sabatier. La promotion était constituée de 19 étudiants (95% de réussite)
- en 2019-2020, 62% des étudiants avaient fait leur L3 à l'Université Paul Sabatier. La promotion était constituée de 16 étudiants (87% de réussite)

M2:
- en 2017-2018, 89.5% des étudiants venaient du M1 CS. La promotion était constituée de 19 étudiants (89.5% de réussite)
- en 2018-2019, 83.3% des étudiants venaient du M1 CS. La promotion était constituée de 12 étudiants (91.6% de réussite)
- en 2019-2020, 92.8% des étudiants venaient du M1 CS. La promotion était constituée de 14 étudiants (92,8% de réussite)

Connaissances

  • Synthèse organique,
  • Chimie bio-organique, chimie bio-inorganique
  • Diagnostic, imagerie
  • Origines et développement d'une molécule active de son identification à sa production
  • Devenir du médicament dans l'organisme
  • Techniques de séparation
  • Caractérisations structurales d'une molécule
  • Formulation, vectorisation
  • Modélisation des macromolécules
  • Analyse de données
  • Toxicologie
  • Biologie structurale
  • Cinétique enzymatique
  • Gestion de projet

Aménagements et Labels

Formation en 5 ans préparant au métier d'ingénieur, le CMI est un cursus exigeant, renforçant une Licence et un Master, validé par un label national. Adossé à une structure de recherche et très orienté vers l'innovation, il privilégie des activités de mise en situation étroitement liées aux laboratoires de recherche et entreprises partenaires. Ainsi formés aux problématiques actuelles et à venir des entreprises les diplômés s'adaptent facilement et sont très compétitifs sur le marché du travail.

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

Responsable(s) de la formation
M1 CHI-CS
MALET-MARTINO Marie-Catherine
martino@chimie.ups-tlse.fr

MARTIN VACA Blanca Maria
bmv@chimie.ups-tlse.fr

M1 CHI-FAD
DELPECH Fabien
fdelpech@insa-toulouse.fr

M2 CHI-CS 2017
BEDOS Florence
bedos@chimie.ups-tlse.fr

Partenariats

Laboratoires

Le parcours Chimie-Santé bénéficie principalement du soutien des laboratoires suivants :
  • Laboratoire de Synthèse et Physicochimie de Molécules d'Intérêt Biologique (LSPCMIB).
  • Laboratoire des Interactions Moléculaires et Réactivités Chimiques et Photochimiques (IMRCP).
  • Laboratoire de Chimie de Coordination (LCC).
  • Laboratoire PharmaDev.
  • L'Institut des Technologies Avancées du Vivant (ITAV).
  • Laboratoire de Chimie Agroalimentaire (LCA).
  • Laboratoire Toxalim.

Entreprises

Des intervenants salariés interviennent dans la formation sous forme de conférences, présentations thématiques : Laboratoires Pierre Fabre, Evotec, Synoosys, Syntivia, Nanomeps.
Diverses entreprises accueillent régulièrement les étudiants dans le cadre des stages de M1 au M2, comme par exemple pour ces dernières années : Laboratoires Pierre Fabre, Phodé, Genialis, Cisbio, Galapagos (Belgique), EYREIN Industrie...

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Les licences conseillées pour être admis en master 1 sont les Licences de Chimie, de Physique-Chimie ou de Sciences Physiques.

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Modalités de candidature spécifiques

Le recrutement au Master 1 Chimie s'effectue après un examen des dossiers de candidature qui pourra être suivi d'un entretien. Il tient compte du choix de l'étudiant et des places disponibles dans chacun des parcours-type. Les licences conseillées pour être admis sont les Licences de Chimie, de Physique-Chimie ou de Sciences Physiques. Certains dossiers d'étudiants issus des licences professionnelles (ex. Chimie Analytique) pourront être acceptés.

Les étudiants ayant validé le Master 1 ont un droit d'accès au parcours-type de M2 dans lequel ils étaient inscrits en M1.

Les autres étudiants candidats au M2 remplissent un dossier de candidature qui est examiné par la Commission Pédagogique de la Mention.

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

En M1 : stage obligatoire de 8 semaines minimum (porté à 3 mois dans le cadre du CMI).
Le stage peut être réalisé en entreprise ou en laboratoire de recherche, en France comme à l'étranger.

En M2 : stage obligatoire de 6 mois.
Le stage constitue une première expérience professionnelle pour :
- mettre en pratique les connaissances théoriques acquises au cours du cursus chimie-santé ;
- s'intégrer et participer à l'organisation et la vie d'une entreprise ou d'un laboratoire
- travailler en équipe, respecter des délais et des contraintes, communiquer ses résultats.

Non

En M1, à partir d'une étude bibliographique, les étudiants planifient un travail expérimental qu'ils réalisent ensuite durant 3 jours consécutifs en salle de travaux pratiques.
En M2, les étudiants choisissent une molécule active (médicaments pour la santé humaine ou vétérinaire), ils en étudient les voies de synthèses chimiques, la formulation et la toxicité. Ils restituent leur recherche au cours de 2 présentations orales devant la promotion (synthèse/ formulation d'une part et toxicité d'autre part).

Alternance

Alternance sous forme de contrat de professionnalisation en Master 2 uniquement.

Méthodes et moyens pédagogiques utilisés

En M1, certaines UE du Master sont accessibles en formation à distance.

Et après ?

Compétences

Compétences disciplinaires :
  • Concevoir, synthétiser et caractériser des molécules en vue de l'élaboration de produits pour la santé, la cosmétologie et l'agroalimentaire.
  • Planifier, réaliser et optimiser la synthèse de molécules à visée thérapeutique et/ou diagnostique.
  • Interagir avec des pharmacologues, des biologistes, des médecins au cours de la découverte et du développement d'un candidat-médicament.
  • Maitriser les concepts pour formuler et vectoriser des principes actifs à visée biologique.
  • Modéliser et caractériser différents phénomènes physiques, chimiques ou mécaniques au sein de systèmes biologiques.
  • Maitriser les outils de la biologie structurale des macromolécules biologiques.
Compétences transversales :
  • Réaliser une veille bibliographique
  • Rechercher, analyser, approfondir une information scientifique/technique.
  • Appréhender et présenter de façon didactique une problématique scientifique.
  • Gérer un projet en autonomie.
  • S'intégrer dans un milieu professionnel.
  • Travailler en équipe pluridisciplianire
  • Travailler en contexte international : maîtrise de l'anglais.

Fiche descriptive du parcours type

La fiche descriptive du parcours type (inscrite au Répertoire National de Certification Professionnelle) du diplôme est téléchargeable au format PDF. Elle précise les emplois et compétences, les secteurs d’activités et les modalités d’accès à la certification.
Lien de téléchargement de la fiche descriptive du parcours

Poursuites d'études

À l’UT3

Après le M2, une poursuite d'étude est possible en Doctorat.

Hors UT3

Après le M1, divers Masters 2 en France dans le domaine de la chimie/biologie sont accessibles aux diplômés.
Après le M2, de nombreuses opportunités de poursuite en Doctorat existent en France ou à l'étranger. Les deux tiers des étudiants d'une promotion poursuivent en thèse.

Débouchés professionnels

Les diplômés s'insèrent majoritairement dans les industries pharmaceutiques, agroalimentaires ou cosmétiques.

Secteur(s) d’activité(s)

  • Chimie.
  • Pharmacie, Santé.
  • Cosmétologie.
  • Agroalimentaire.
  • Environnement.

Métiers

  • Ingénieur chimiste.
  • Chargé d'étude.
  • Chef de projet.
  • Ingénieur technico-commercial.
  • Attaché de Recherche Clinique (après formation complémentaire).

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats