Master Chimie Parcours GREEN CHEMISTRY

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Site de la formation
M1 CHI-CV
UTZEL Sabine
sabine.utzel@univ-tlse3.fr

M1 CHI-FAD
UTZEL Sabine
sabine.utzel@univ-tlse3.fr

M2 CHI-CV 2017
UTZEL Sabine
sabine.utzel@univ-tlse3.fr

Détails

Présentation de la formation

En réponse à une demande croissante et légitime de la société pour un devenir plus durable, l'industrie chimique est dans un processus de changement profond. Aussi, doit-elle se tourner vers une chimie plus propre, plus sûre et respectueuse de l'environnement. De nombreux secteurs d'activités et de nombreux métiers sont impactés par le développement de la chimie verte. Le master

Lieux des enseignements
En deuxième année, les cours auront lieu sur deux sites, l'Université Paul Sabatier et à l'ensiacet (INP).
Certifications complémentaires
C2i-MI (Certificat Informatique et Internet – Métiers de l'Ingénieur) pour le CMI

Labels

Formation en 5 ans préparant au métier d'ingénieur, le CMI est un cursus exigeant, renforçant une Licence et un Master, validé par un label national. Adossé à une structure de recherche et très orienté vers l'innovation, il privilégie des activités de mise en situation étroitement liées aux laboratoires de recherche et entreprises partenaires. Ainsi formés aux problématiques actuelles et à venir des entreprises les diplômés s'adaptent facilement et sont très compétitifs sur le marché du travail.

Statistiques

Ouverture du M1 en 2016-2017 (17 inscrits)

Aménagements et Labels

Connaissances :
  • Outils et stratégies de synthèse visant à réduire l'impact sur l'environnement (organique, inorganique et organométallique)
  • Propriétés et applications des solvants alternatifs
  • Méthodes d'activation utilisées pour des transformations chimiques selon les principes de la chimie verte.
  • Chimie des polymères dans un contexte global de développement durable
  • Formulations respectueuses de l'environnement
  • Méthodes de valorisation de la biomasse
  • Notions de toxicité, écotoxicité, cycles de vie
  • La catalyse homogène, hétérogène, nanocatalyse
  • Méthodes de caractérisations spectrométriques
  • Règlementation, législation, normes, qualité, propriétés intellectuelles

Site(s) géographiques

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

M1 CHI-CV
DE VIGUERIE Nancy
viguerie@chimie.ups-tlse.fr

MARTIN VACA Blanca Maria
bmv@chimie.ups-tlse.fr

M1 CHI-FAD
DELPECH Fabien
fdelpech@insa-toulouse.fr

M2 CHI-CV 2017
DE VIGUERIE Nancy
viguerie@chimie.ups-tlse.fr

Partenariats

Laboratoires

Le parcours chimie verte bénéficie du soutien des laboratoires du site toulousain suivants :
  • Laboratoire de Chimie de Coordination (LCC-UPR 8241)
  • Laboratoire des Interactions Moléculaires et Réactivité Chimique et Photochimique (IMRCP-UMR 5623)
  • Laboratoire de Synthèse et Physico-chimie de Molécules d'Intérêt Biologique (SPCMIB-UMR 5068)
  • Laboratoire Hétérochimie Fondamentale et Appliquée (HFA-UMR 5069)
  • L'institut des Technologies Avancées en sciences du Vivant– Centre Pierre Potier (ITAV USR 3505)
  • Laboratoire de Physique et Chimie des Nanoobjets (LPCNO-UMR 5215 INSA/CNRS/UT3)
  • Equipe de chimie moléculaire du Centre d'Élaboration de Matériaux et d'Études Structurales (CEMES-UPR 8011)
  • Pharmacochemistry and pharmacology for the development (PHARMA-DEV-IRD-UMR152)
  • Laboratoire de Chimie AgroIndustrielle (LCA – UMR 1010 INRA/INPT-ENSIACET)

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Les Licences conseillées pour être admis en master 1 sont les Licences de Chimie, de Physique-Chimie ou de Sciences Physiques.

L'admission en Master 2 est de plein droit pour les étudiants titulaire du Master 1 de Chimie parcours type Chimie Verte à l'Université Paul Sabatier ou de la deuxième année de l'Ecole d'Ingénieur ENSIACET (INP).
Par contre, elle se fait sur dossier pour les étudiants titulaires d'un M1 ou diplôme équivalent d'une autre origine.

Modalités de candidature

Le recrutement au Master 1 Chimie s'effectue après un examen des dossiers de candidature qui pourra être suivi d'un entretien. Il tient compte du choix de l'étudiant et des places disponibles dans chacun des parcours-type. Les Licences conseillées pour être admis sont les Licences de Chimie, de Physique-Chimie ou de Sciences Physiques.. Certains dossiers d'étudiants issus des Licence Pro (ex. Chimie Analytique) pourront être acceptés.

Les étudiants ayant validé le Master 1 ont un droit d'accès au parcours-type de M2 dans lequel ils étaient inscrits en M1.

Les autres étudiants candidats au M2 remplissent un dossier de candidature qui est examiné par la Commission Pédagogique de la Mention.

Programme

En M1 : Stage obligatoire de 8 semaines minimum (porté à 3mois dans le cadre du CMI).
Le stage peut être réalisé en entreprise ou en laboratoire de recherche, en France comme à l'étranger.

En M2 : Stage obligatoire de 5-6 mois qui peut être réalisé en laboratoire de recherche, en France comme à l'étranger. Localement, le master est adossé à différents laboratoires de recherche en chimie reconnus par l'Ecole Doctorale des Sciences de la Matière (EDSM, www.edsdm.ups-tlse.fr) et dispose d'un partenariat avec le cluster industriel chimie verte régional (www.clusterchimieverte.fr).


Ce stage, effectué à temps plein, a pour objectif de donner un premier contact avec le monde réel R&D. Le stage est l'occasion de mettre en œuvre les connaissances théoriques acquises dans un contexte professionnel et de développer les compétences métiers nécessaires à l'insertion professionnelle.
Ce stage constitue un excellent moyen d'explorer différents choix de carrière qui se trouvent devant vous. Le stage en entreprise a pour objectif premier d'approfondir la connaissance du monde industriel de façon à préparer son insertion professionnelle en fin de master. Le stage en secteur académique ouvre vers la préparation d'un doctorat.

Quel que soit le choix du lieu de stage, vous travaillerez au sein d'une équipe de recherche, participerez à la vie du laboratoire/ de l'industrie (comme assister à des conférences, participer à des réunions, présenter des résultats …).

En M1 : un travail sur projet est réalisé en anglais autour d'un sujet de recherche expérimental et d'une analyse bibliographique. Le but est de présenter la démarche suivie en laboratoire pour mener à bien un projet de recherche.
En M2 : un travail sur projet sera demandé autour de diverses problématiques de la chimie verte. Les étudiants devront proposer une stratégie d'action en évoquant les différents verrous sociétaux, économiques, scientifiques et techniques afférents à la thématique étudiée. L'objectif de ce projet est de mettre en œuvre de façon transversale une partie des connaissances acquises dans les autres unités d'enseignement de cette formation et de les inscrire dans une logique de gestion de projet. Ce travail se déroulera sur 3 mois et se cloturera par un exposé présenté à l'oral.

Et après ?

Niveau de sortie

Niveau de sortie

Bac + 5 (Niveau I)

Compétences

Compétences disciplinaires :
  • Concevoir, synthétiser et caractériser des molécules en vue de l'élaboration de produits à propriétés définies
  • Exploiter et interpréter les données issues de méthodes physico-chimiques d'analyse mises en œuvre dans des secteurs d'activités tels que la santé, l'agroalimentaire ou l'environnement.
Compétences transversales :
  • Concevoir, conduire et gérer un projet en autonomie.
  • S'intégrer dans un environnement professionnel.
  • Travailler en contexte international : maîtrise de l'anglais
  • travailler dans un contexte international : maîtrise de l'anglais
Compétences spécifiques au parcours type :
  • Identifier et analyser les enjeux de développement durable liés à l'élaboration d'un produit chimique en utilisant les principes de la Chimie Verte
  • Concevoir et mettre en œuvre des synthèses dans un contexte de développement durable en utilisant les principes de la Chimie Verte
  • Proposer et développer des méthodes de valorisation chimique de la biomasse comme alternatives aux ressources fossiles
  • Dialoguer avec les différents acteurs impliqués dans la problématique du développement durable

Fiche descriptive du parcours type

La fiche descriptive du parcours type (inscrite au Répertoire National de Certification Professionnelle) du diplôme est téléchargeable au format PDF. Elle précise les emplois et compétences, les secteurs d’activités et les modalités d’accès à la certification.
Lien de téléchargement de la fiche descriptive du parcours

Poursuites d'études

A l'UPS
Après le M2, une poursuite d'étude est possible en Doctorat, notamment à l'Ecole Doctorale Sciences de la Matière (www. edsdm .ups-tlse.fr).

Hors UPS
Après le M1, divers M2 en France sont accessibles aux diplômés.

Débouchés professionnels

Secteur(s) d'activité(s)
  • C Industrie manufacturière
  • 10 Industries alimentaires
  • 20 Industrie chimique
  • 21 Industrie pharmaceutique
  • 22 Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique
  • 32 Autres industries manufacturières
  • M Activités spécialisées, scientifiques et techniques
    • 72 Recherche-développement scientifique
    • 74 Autres activités spécialisées, scientifiques et techniques
  • P Enseignement
  • 85.59B Autres enseignements
Métiers
Types d'emplois accessibles :
  • Cadre-ingénieur dans des bureaux d'études et d'ingénierie ou sociétés de conseils
  • Cadre-ingénieur chimiste en industrie
  • Cadre-ingénieur chimiste recherche et développement
  • Cadre-ingénieur en innovations technologiques
  • Chef de projet recherche et développement en industrie
  • Ecoconcepteur
  • Analyste cycle de vie
  • Responsable produit
  • Responsable développement durable

Code(s) ROME

Ci-dessous en lien, les fiches métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois de Pôle Emploi :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H2502 - Management et ingénierie de production

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats correspondant aux diplômés des années universitaires 2012-2013 à 2014-2015.