Master parcours Procédés de production et qualité des produits de santé

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
M1 GPBP-PPC
WASEK Maelle
maelle.wasek@univ-tlse3.fr
+3 35 61 55 74
Responsable(s) de la formation
M1 GPBP-PPC
MASSOT Laurent
massot@chimie.ups-tlse.fr

M2 GPBP-PPQPS
ARELLANO Cecile
cecile.arellano@univ-tlse3.fr

Composante

Site de la formation

Détails

Infos clés

Composante

Lieu(x) des enseignements

  • Toulouse - Ch des Maraichers

  • Les enseignements ont lieu principalement à la faculté de Pharmacie de l'université Paul Sabatier - Toulouse.
    Quelques UEs sont enseignées sur le campus de l'INP-ENSIACET

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau I)

Langue(s) d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoire(s)

Les +

Label(s)

CMI

Domaine(s) de compétence

  • Chimie

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Présentation de la formation

Le parcours-type Procédé de Production et Qualité des Produits de Santé (PPQPS) a pour objectif de donner aux étudiants des compétences nécessaires à la maîtrise des procédés de fabrication et de contrôle des produits de santé, dans le respect des exigences réglementaires et de démarche qualité. Les étudiants acquièrent également des connaissances au niveau des parcours industriels du médicament et des méthodes analytiques spécifiques appliquées au contrôle des produits de santé. Les débouchés essentiels concernent des postes de cadre ou chef de projet en production ou en ingénierie pharmaceutique dans l'industrie pharmaceutique ou cosmétique, de responsable en assurance qualité (AQ opérationnelle et R&D, études analytiques...)

Statistiques

Effectifs :
M1 PPC : 34 (2011-2012) ; 35 (2012-2013) ; 30 (2013-2014) ; 21 (2014-2015) ; 33 (2015-2016) ; 19 (2016-2017) ; 32 (2017-2018)
M2 PPQPS : 17 (2011-2012) ; 19 (2012-2013) ; 19 (2013-2014) ; 26 (2014-2015) ; 18 (2015-2016) ; 17 (2016-2017) ; 21 (2017-2018)
Taux de réussite (en %) :
M1 PPPC : 100 (2011-2012) ; 85,7 (2012-2013) ; 93,3 (2013-2014) ; 81 (2014-2015) ; 90,6 (2015-2016) ; 83,3 (2016-2017)
M2 PPQPS : 100 (2011-2012) ; 100 (2012-2013) ; 100 (2013-2014) ; 100 (2014-2015) ; 100 (2015-2016) ; 100 (2016-2017)
Flux latéral (en %) :
M1 PPC : 35 (2011-2012) ; 34 (2012-2013) ; 16 (2013-2014) ; 28,6 (2014-2015) ; 21,2 (2015-2016) ; 25 (2016-2017) ; 44 (2017-2018)
M2 PPQPS : 94 (2011-2012) ; 100 (2012-2013) ; 79 (2013-2014) ; 88,5 (2014-2015) ; 88 (2015-2016) ; 76 (2016-2017) ; 71 (2017-2018)

Connaissances

  • Opérations unitaires en génie des procédés pour l'ingénieire pharmaceutique
  • Production pharmaceutique
  • Stratégie analytique et contrôle qualité
  • Réglementation et qualité en industries de santé
  • Techniques de caractérisation et d'analyse pour le suivi des procédés
  • Connaissances de l'entreprise, propriété intellectuelle et valorisation

Aménagements et Labels

Le parcours-type de M2 PPQPS délivre le Label du Cursus Master Ingénierie (CMI)

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - Ch des Maraichers

Durée de la formation

2 ans

Partenariats

Laboratoires

Le parcours-type M2 PPQPS est principalement adossé au Laboratoire de Génie Chimique URM UT3/INP/CNRS 5503) et à l'équipe 14, INSERM UMR1037 du Centre de Recherche en Cancérologie de Toulouse.

Établissements

La mention de master Génie des Procédés et Bioprocédés est co-accréditée avec l'INP - ENSIACET.

Entreprises

De nombreuses entreprises participent à la formation, soit par l'accueil des étudiants en stage, soit par la participation d'un de leur membre au Conseil de Perfectionnement de la formation. soit encore par l'intervention de professionnels au cours de séminaires. On peut citer : Pierre Fabre, MEDA manufacturing, Unither Merial, Delpharm, Sanofi...

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Le recrutement au Master 1 Procédés Physico-Chimiques s'effectue sur examen des dossiers de candidature. Il tient compte du choix de l'étudiant et des places disponibles dans chacun des deux parcours-type. Les Licences conseillées pour être admis sont la Licence de Chimie et la Licence de Physique-Chimie.

Les étudiants ayant validé le Master 1 Procédés Physico-Chimiques ont un droit d'accès au parcours-type de M2 dans lequel ils étaient inscrits en M1.

Les étudiants en pharmacie (option industrie) ayant validé leur 5e année présentent leur candidature au M2 PPQPS, qui est examinée par la Commission Pédagogique de la Mention. En cas de réponse positive, ils effectuent leur 6e année en échange. En cas de succès, ils obtiennent le double diplôme.

Les élèves-ingénieurs de l'INP-ENSIACET présentent leur candidature au M2 PPQPS, qui est examinée par la Commission Pédagogique de la Mention. En cas de réponse positive, ils effectuent leur 6e année en échange. Ils doivent également acquérir 12 ECTS supplémentaires dans le cursus ingénieur pour obtenir le double diplôme.

Les autres étudiants candidats au M2 PPQPS remplissent un dossier de candidature qui est examiné par la Commission Pédagogique de la Mention.

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Programme

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF. Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

Stage de 6 semaines, durant le second semestre de M1.
Ce stage peut être réalisé en entreprise ou en laboratoire de recherche. Il constitue une première découverte des métiers utilisant les procédés physico-chimiques. L'étudiant doit à l'issue du stage élaboré un poster reprenant les éléments essentiels de son travail, qu'il présente devant un jury.

Stage de 5 à 6 mois, durant le second semestre du M2.
Le stage permet une mise en situation de l'étudiant dans un cadre professionnel, dans les domaines de l'industrie pharmaceutique ou cosmétique. Cette mise en situation débute par la rédaction d'un portefeuille de compétence, la rédaction de CV et la lettre de motivation pour la recherche d'un stage, d'un emploi ou d'une thèse. Le stage s'effectue au sein d'une entreprise (plus rarement d'un laboratoire de recherche) dans un contexte national ou international. L'étudiant mettra en œuvre ses acquis et développera ses compétences propres à son poste et/ou à l'organisme. Ce stage se matérialisera par la rédaction d'un rapport scientifique / technique, d'une présentation de ses travaux et d'une présentation de son projet professionnel.

Non

2 projets tuteurés sont réalisés durant la formation :

. UE Initiation à la recherche en M1 : elle offre aux étudiants une première immersion dans un laboratoire de recherche, en lien avec un doctorant, par une participation à ses travaux de recherche. L'étudiant effectue une recherche bibliographique, participe aux travaux du doctorant, rédige un rapport et effectue une soutenance.

. UE Ateliers Travaux Pratiques en M2 : elle propose aux étudiants d'étudier les procédés de fabrication de produits pharmaceutiques à l'échelle pilote sur une semaine et de mettre en place des protocoles de contrôle de qualité des matières premières pharmaceutiques ou des produits finis.

Méthodes et moyens pédagogiques utilisés

  • Projet tuteuré sur les méthodes de montage et de gestion de projets
  • Enseignement interactif et démarche Lean (performance industrielle, démarche de progrès)
  • Ateliers Travaux Pratiques : conception, réalisation, étude
  • Initiation à la recherche

Et après ?

Compétences

  • Maitriser les opérations unitaires de génie chimique appliquées aux procédés de production de produits pharmaceutiques, depuis la conception (étapes de développement) jusqu'à l'échelle industrielle (transposition d'échelle, transfert de production)
  • Réaliser et valider les procédures de contrôle qualité du médicament (matières premières pharmaceutiques et médicaments finis) en appliquant la réglementation en vigueur et les méthodologies de développement analytique. Effectuer des études de stabilité.
  • Appliquer les textes référentiels en matière de réglementation pharmaceutique et gestion de la qualité du médicament. Conduire une démarche Assurance Qualité.
  • Rédiger selon une démarche critique les parties 3.2.S (substance active) et 3.2.P.2 et 3.2.P.3 (production et qualité du médicament) du dossier d'Autorisation de Mise sur le Marché permettant la commercialisation d'un médicament.
  • Respecter les mesures d'hygiène et de sécuité au travail
  • Mettre en pratique les connaissances générales de l'entreprise (gestion, organisation) et le management de projet
  • Etre sensibilisé aux règles de propriété intellectuelle et aux processus de valorisation.

Poursuites d'études

À l’UT3

Le M2 PPQPS termine le parcours de formation des étudiants au niveau Master. Les poursuites d'étude, bien que rares, sont toutefois possibles au niveau doctorat, notamment dans les laboratoires partenaires de la formation.

Débouchés professionnels

Le parcours-type M2 PPQPS prépare les étudiants à une insertion professionnelle immédiate dans l'industrie.
L'insertion professionnelle des étudiants diplômés au niveau M2 est supérieure à 80% au bout de 6 mois.

Secteur(s) d’activité(s)

  • Industrie pharmaceutique
  • Industrie cosmétique
  • Autre Industrie de santé

Métiers

  • Cadre ou chef de projet en production ou en ingénierie pharmaceutique dans les industries de santé (pharmaceutique, cosmétique, dispositifs médicaux...)
  • Responsable en assurance qualité (AQ opérationnelle et R&D), responsable en contrôle qualité et/ou études analytiques.
  • Responsables de production de produits pharmaceutiques
  • Chef de projet (fabrication, développement analytique, affaires réglementaires…)
  • Chef de projet Qualité pour le développement industriel
  • Pharmacien industriel

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats