Master Génie des procédés et des bio-procédés Parcours MEMBRANE ENGINEERING

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Site de la formation
M1 GPBP-EM3E (EM)
BELBIS Marie
marie.belbis@univ-tlse3.fr

M2 GPBP-EM3E (EM)
BELBIS Marie
marie.belbis@univ-tlse3.fr

Détails

Présentation de la formation

Le parcours-type Erasmus Mundus Master on Membrane Engineering (EM3E) est un master international. Il a pour objectif de donner aux étudiants des connaissances scientifiques et des compétences leur permettant de concevoir, développer et exploiter des installations industrielles utilisant les procédés de séparation membranaire, d'adapter et d'optimiser le procédé en fonction de la problématique visée (limitation de rejets, amélioration de rendements énergétiques, mise en œuvre de procédés biotechnologiques, miniaturisation...). Il s'agit également de diagnostiquer les problèmes dans les installations ou d'élaborer des nouveaux matériaux membranaires associés à l'étude des procédés innovants. Les débouchés concernent les postes de cadre technique d'études scientifique, de recherche et développement de l'industrie du domaine et la poursuite en doctorat dans les laboratoires européens partenaires.

Lieux des enseignements
Les étudiants effectuent le premier semestre du master 1 à l'université Paul Sabatier - Toulouse 3, puis dans les universités européennes co-diplômantes (Prague, Saragosse, Twente, Lisbonne)

Statistiques

Effectifs M1 (2012 - 2016) : 8 à 10 étudiants par an
Taux de réussite : 93 à 100%

Aménagements et Labels

  • Bilan de matière et d'énergie
  • Modes de transport de matière, de chaleur et de quantité de mouvement
  • Génie des procédés de séparation
  • Physico-chimie aux interfaces réactives et non réactives
  • Chimie des solutions et capteurs
  • Logiciels et outils numérique pour la modélisation des procédés

Site(s) géographiques

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

M1 GPBP-EM3E (EM)
LAHITTE Jean-François
lahitte@chimie.ups-tlse.fr

M2 GPBP-EM3E (EM)
LAHITTE Jean-François
lahitte@chimie.ups-tlse.fr

Partenariats

Laboratoires

La formation est principalement adossé à Toulouse au Laboratoire de Génie Chimique (LGC UMR CNRS/INPT/UT3 5503).
Des laboratories des universités européennes partenaires sont en lien avec la formation. On peut citer entre autres : Institute on Membrane Technology (University of Calabria (www.itm.cnr.it)), Membrane Science & Technology Group (University of Twente), Department of Inorganic Technology, Institue of the Physical Chemistry (ICT Prague), Membrane research group (Katholieke Universitei Leuven), Institutes of Nanoscience and Materials Science of Aragon (Universidad de Zaragoza), Centro de Quimica fina e Biotecnologia, Faculdade de Ciëncias e Tecnologia (Universidade nova de Lisboa).

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Le recrutement au Master 1 EM3E Procédés s'effectue sur examen des dossiers de candidature. Les Licences conseillées pour être admis sont la Licence de Chimie et la Licence de Physique-Chimie.

Les étudiants ayant validé le Master 1 EM3E ont un droit d'accès au parcours-type de M2 dans lequel ils étaient inscrits en M1.

La capacité d'accueil du parcours EM3E est de 10 étudiants sur l'université Paul Sabatier - Toulouse 3

Programme

Stage de 5 à 6 mois, durant le second semestre du M2.
Le stage permet une mise en situation de l'étudiant dans un cadre professionnel, dans les domaines de l'industrie chimique, pétrochimique ou pharmaceutique, de l'agroalimentaire, d'élaboration et de traitement des matériaux, du traitement des eau et des efflents, de l'énergie... Cette mise en situation débute par la rédaction d'un portefeuille de compétence, la rédaction de CV et la lettre de motivation pour la recherche d'un stage, d'un emploi ou d'une thèse. Le stage s'effectue au sein d'une entreprise ou d'un laboratoire de recherche dans un contexte international. L'étudiant mettra en œuvre ses acquis et développera ses compétences propres à son poste et/ou à l'organisme. Ce stage se matérialisera par la rédaction d'un rapport scientifique / technique, d'une présentation de ses travaux et d'une présentation de son projet professionnel.

Tous les semestres intègrent un projet tutoré : projet bibliographique (6 ECTS en S7), projet d'étude expérimentale et théorique (6 ECTS en S8), projet bibliographique (6 ECTS en S9). Le semestre S10 est constitué par un stage de 24 semaines (30 ECTS). De nombreux cours sont évalués pour partie sur des projets.

Et après ?

Niveau de sortie

Niveau de sortie

Bac + 5 (Niveau I)

Compétences

Compétences disciplinaires :
• Concevoir, développer et exploiter des installations industrielles utilisant les procédés de séparation membranaire
• Etudier et développer des nouveaux matériaux membranaires associés aux procédés innovants d'élaboration.
• Choisir, adapter et optimiser le procédé en fonction de la problématique visée (biotechnologie, énergie, environnement, nanosciences).
• Appliquer les Bonnes Pratiques de Laboratoire (BPL) et respecter les principes de sécurité au travail.
• Faire une synthèse de l'état de l'art dans un domaine de recherche scientifique
Compétences transversales :
• Etre autonome et méthodique
• Apprendre à communiquer et à travailler en équipe dans un environnement international.
Compétences professionnelles :
• Conduire un projet de recherche ou un projet industriel
• Assurer un rôle de cadre (management)
• Etablir et renseigner le Portefeuille d'Expériences et de Compétences (PEC).
• Définir et développer le Projet Personnel Professionnel.

Fiche descriptive du parcours type

La fiche descriptive du parcours type (inscrite au Répertoire National de Certification Professionnelle) du diplôme est téléchargeable au format PDF. Elle précise les emplois et compétences, les secteurs d’activités et les modalités d’accès à la certification.
Lien de téléchargement de la fiche descriptive du parcours

Poursuites d'études

A l'UPS
Le M2 EM3E termine le parcours de formation des étudiants au niveau Master. Les poursuites d'étude sont possibles au niveau doctorat, notamment dans les laboratoires partenaires de la formation.

Débouchés professionnels

Le parcours-type de master EM3E prépare les étudiants à une insertion professionnelle immédiate.
Au niveeu de la mention, l'insertion professionnelle des étudiants diplômés du M2 est de 80% au bout de 6 mois : 58% dans l'industrie (emploi de niveau ingénieur ou cadre) et 22% en doctorat

Secteur(s) d'activité(s)
  • Industrie chimique
  • Industrie agroalimentaire
  • Energie
  • Contrôle de l'environnement
  • Traitement de l'eau
  • Ingénierie pour la santé
Métiers
  • Chef de projet industriel
  • Ingénieur process méthodes
  • Ingénieur d'études
  • Ingénieur recherche et développement
  • Ingénieur environnement
  • Cadre technique

Code(s) ROME

Ci-dessous en lien, les fiches métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois de Pôle Emploi :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • K2108 - Enseignement supérieur