Master parcours Calcul en aéronautique

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
M1 GM
BERGOGLIO Sarah
sarah.bergoglio@univ-tlse3.fr

M2 GM-Calcul
BERGOGLIO Sarah
sarah.bergoglio@univ-tlse3.fr
Contacts internationaux
GAMBOA Fabrice
fabrice.gamboa@math.univ-toulouse.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
yann.cressault@laplace.univ-tlse.fr

Détails

Infos clés

Lieu(x) de la formation

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

  • Un certain nombre de plate-formes de Travaux Pratiques sont communes à l'UT3
  • l'INSA et l'IUT Génie Mécanique.

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau I)

Langues d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoires

Composante

Les +

Domaine(s) de compétence

  • Sciences pour l'ingénieur

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité
Aéronautique espace, Métallurgie & mécanique
Projet(s) tutoré(s)
Oui, obligatoires
Métiers
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Présentation de la formation

Le master Génie mécanique (GM) est constitué de 4 parcours :
  • Calcul en Aéronautique (CaAero).
  • Conception en Aéronautique(CoAero).
  • Productique en Aéronautique (ProdAero).
  • Sciences pour la Mécanique des Matériaux et des Structures (SMMS).
Le premier semestre du master est commun à tous les parcours. Il constitue d'une part un socle de compétences dans les différents métiers de la production, de la conception et du calcul de structures et d'autre part il aide à l'orientation dans les différents parcours proposés. Cela constitue une vraie pluridisciplinarité au sein des métiers du génie mécanique et peut faciliter une reconversion ultérieure.

Les parcours Calcul, Conception et Productique ont chacun des Unités d'Enseignement spécifiques dès la première année du master.

Le parcours SMMS proposé uniquement en M2 peut être suivi à partir d'un des trois parcours du M1.

Statistiques

  • Effectifs en M1 : 100 (tout parcours confondu).
  • Effectifs en M2 par parcours : 24.
  • Taux de réussite en M1 : 70 %.
  • Taux de réussite en M2 : 95 %.

Connaissances

  • Dynamique des structures.
  • Fatigue-rupture.
  • Structures minces.
  • Méthodes par Eléments Finis (MEF).
  • Ingénierie simultanée.
  • Outils numériques.
  • Structures avion.
  • Thermique.
  • Composites.
  • Bureau d'études.
  • Impact.
  • Eléments finis non linéaires.

Site(s) géographiques

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

Responsable(s) de la formation
M1 GM
SUDRE Michel
michel.sudre@univ-tlse3.fr

SENATORE Johanna
johanna.senatore@univ-tlse3.fr

MONIES Frédéric
frederic.monies@univ-tlse3.fr

RUBIO Walter
walter.rubio@univ-tlse3.fr

M2 GM-Calcul
NAVARRO Pablo
pablo.navarro@univ-tlse3.fr

SUDRE Michel
michel.sudre@univ-tlse3.fr

RUBIO Walter
walter.rubio@univ-tlse3.fr

Partenariats

Laboratoires

Institut Clément ADER (ICA) (UMR CNRS 5312).
L'ICA est un laboratoire de recherche qui s'attache à l'étude des structures, des systèmes et des procédés mécaniques. Nos secteurs d'activités s'inscrivent dans ceux des industries mécaniques avec une attention particulière accordée aux projets des domaines de l'aéronautique, de l'espace, du transport et de l'énergie. Nos travaux portent généralement sur la modélisation du comportement, l'instrumentation et l'étude de la durabilité des structures ou produits considérés. Une part importante de nos recherches porte sur les matériaux composites, lesquels prennent aujourd'hui une place importante dans les structures.

Établissements

Compte tenu de la nature et des équipements nécessaires pour les travaux pratiques spécifiques au parcours Génie Mécanique, une politique de mutualisation a été menée depuis plusieurs années avec les autres formations du site toulousain (IUT GM et INSA GM) ayant conduit à la mise en place de centres de ressources communs (plateformes de TP AIP PRIMECA).

Il n'y a pas d'accord permettant aux étudiants d'universités étrangères d'accéder de plein droit aux masters 1 et 2. Chaque année quelques étudiants étrangers suivent le master 1 et des étudiants admis en M1 issus de UT3 partent faire un ou deux semestres à l'étranger.

Entreprises

Des enseignements sont assurés par des professionnels apportant leurs expertises sur les deux années du master.

La formation par alternance nous a permis de créer un réseau d'entreprises partenaires. De nombreuses entreprises participent à l'évolution de la formation par le biais du conseil de perfectionnement.

Quelques exemples : Airbus, ATR, Altran, AKKA Ingénierie, SKF Aérospace,...

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Les étudiants admis en master Génie mécanique doivent être titulaires d'une licence de mécanique. En fonction du parcours envisagé, des compétences techniques sont nécessaires :
  • M1 parcours Calcul : Licence mécanique.
  • M1 parcours Conception et Productique : licence de mécanique parcours Génie mécanique.

En particulier pour la formation par apprentissage en M1 et M2, une culture technique sur les parcours Conception et Productique est absolument indispensable.

Modalités de candidature

Modalités de candidature spécifiques

Tout étudiant souhaitant suivre le master Génie Mécanique doit faire un dossier de candidature comprenant les résultats scolaires obtenus depuis le baccalauréat, un CV ainsi qu'une lettre de motivation. Il y sera clairement précisé les orientations envisagées et le format de formation (initiale ou par apprentissage). Le dépot du dossier se fait sur le site de l'Université Toulouse III Paul Sabatier où la procédure y est décrite.
La licence de Mécanique est la formation la plus adaptée à la poursuite en master GM.

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Stage obligatoire en master 2 pour les étudiants en formation initiale d'une durée de 4 à 6 mois. Le stage débute début février.

Les périodes en entreprise pour les étudiants en alternance remplacent le stage obligatoire.

Non

Pour les étudiants en master 1 en formation initiale, un projet professionnel tutoré en lien industriel et/ou recherche est proposé dans l'orientation du choix du parcours. Cette activité régulière porte sur le deuxième semestre du master 1.

Pour les étudiants en alternance par apprentissage, l'activité en entreprise remplacera ce projet.

Pour tous les étudiants, le travail est évalué lors d'une soutenance.

Alternance

L'alternance par apprentissage et contrat de professionnalisation porte sur les trois parcours : calcul en aéronautique, conception en aéronautique et productique en aéronautique.
  • Alternance par apprentissage :
Proposée pour les 3 parcours sur les deux ans du master.
- M1 : 24 semaines à l'université / 28 semaines en entreprise.
- M2 : 18 semaines à l'université / 34 semaines en entreprise.

Périodes d'alternance de l'ordre du mois : permet de trouver une entreprise dans toute la France.
  • Alternance par contrat de professionnalisation :
Proposée pour les 3 parcours sur l'année de master 2. Même schéma d'alternance que l'apprentissage

Et après ?

Compétences

  • Certifier les pièces mécaniques à l'aide de logiciels de calcul de structures (PATRAN, NASTRAN, RADIOSS, …).
  • Déterminer, identifier, modéliser les divers propriétés physiques et comportements mécaniques des matériaux solides.
  • Développer et utiliser différents outils numériques et informatiques pour dimensionner les pièces mécaniques.
  • Connaitre et maîtriser des aspects théoriques et techniques de la méthode des éléments finis pour analyser, comprendre et exploiter un résultat numérique.

Fiche descriptive du parcours type

La fiche descriptive du parcours type (inscrite au Répertoire National de Certification Professionnelle) du diplôme est téléchargeable au format PDF. Elle précise les emplois et compétences, les secteurs d’activités et les modalités d’accès à la certification.
Lien de téléchargement de la fiche descriptive du parcours

Poursuites d'études

À l’UT3

Certains étudiants ont poursuivi en doctorat à l'ICA.

Débouchés professionnels

La formation est clairement orientée sur le secteur aéronautique et espace mais permet également de répondre à d'autres secteurs industriels (transport, naval, automobile, ...).

Les perspectives d'insertion professionnelles sont très bonnes en particulier dans les bureaux d'études calcul. Les enquêtes d'insertion montrent le plein emploi dans un délai inférieur à 3 mois.

Secteur(s) d’activité(s)

  • C : Industrie manufacturière.
  • M : Activités spécialisées, scientifiques et techniques.
Mots clefs des secteurs d'activité :
Aéronautique, calcul des structures.

Métiers

  • Ingénieur Structures.
  • Ingénieur Calcul de structures.

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats