Master parcours Sciences pour la mécanique des matériaux et des structures

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
M2 GM-SMMS
BERGOGLIO Sarah
sarah.bergoglio@univ-tlse3.fr
Contacts internationaux
GAMBOA Fabrice
fabrice.gamboa@math.univ-toulouse.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
yann.cressault@laplace.univ-tlse.fr
Responsable(s) de la formation
M2 GM-SMMS
RUBIO Walter
walter.rubio@univ-tlse3.fr

Composante

Détails

Infos clés

Composante

Lieu(x) des enseignements

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

  • Le diplôme étant co-accrédité avec d'autres établissements
  • certains enseignements se font :
    - ENI de Tarbes
  • INSA de Toulouse
  • ISAE Toulouse
  • Mines Albi.

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau I)

Langue(s) d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoire(s)

Les +

Domaine(s) de compétence

  • Sciences pour l'ingénieur

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Rythme et modalités d’enseignement

Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue / FTLV
  • VAE
  • Présentiel

Présentation de la formation

Le master Génie mécanique (GM) est constitué de 4 parcours :
  • Calcul en Aéronautique (CaAero).
  • Conception en Aéronautique(CoAero).
  • Productique en Aéronautique (ProdAero).
  • Sciences pour la Mécanique des Matériaux et des Structures (SMMS).
Le premier semestre du master est commun à tous les parcours. Il constitue d'une part un socle de compétences dans les différents métiers de la production, de la conception et du calcul de structures et d'autre part il aide à l'orientation dans les différents parcours proposés. Cela constitue une vraie pluridisciplinarité au sein des métiers du génie mécanique et peut faciliter une reconversion ultérieure.

Les parcours Calcul, Conception et Productique ont chacun des Unités d'Enseignement spécifiques dès la première année du master.

Le parcours SMMS proposé uniquement en M2 peut être suivi à partir d'un des trois parcours du M1.

L'objectif de cette formation est ; en s'appuyant sur l'institut Clément Ader (ICA) qui regroupe les recherches en génie mécanique de l'UT3, l'INSAT, l'ISAE, et l'EMAC, le laboratoire LGP de Tarbes, le CIRIMAT au niveau des polymères, le CEMES au niveau matériau, l'IMFT au niveau du couplage fluide structure ; de donner aux étudiants les connaissances nécessaires pour pouvoir développer des recherches de haut niveau dans le domaine du génie mécanique.

La formation s'adressant à des étudiants provenant de M1 très différents ou des divers cursus d'écoles d'ingénieurs co-accrédités, il est laissé un choix important de modules pour que chaque étudiant puisse, en fonction de son cursus initial et en liaison avec les responsables de la formation, choisir les matières les plus appropriées à son projet professionnel.

Les enseignements dispensés s'appuient sur les expériences des enseignants dans leur domaine de recherches et offrent une formation scientifique de haut niveau ainsi qu'une vision de domaines en fortes évolutions.

Statistiques

  • Effectifs : de 20 à 30 étudiants répartis sur l'ensemble des établissements co-accréditeurs.
  • Taux de réussite M2 SMMS : 95%

Connaissances

  • Structures composites :
    • Comportement rhéologique des matériaux
    • Endommagement des structures composites stratifiées
    • Usinage et procédés
  • Mécanique de la rupture, plasticité, méthodes de calcul avancées.
  • Dynamique des structures :
    • Vibrations non linéaires
    • Aéroélasticité
    • Dynamique rapide
  • Mesures en mécanique :
    • Photomécanique
    • Thermographie
  • Enseignements optionnels selon le projet personnel de l'étudiant (liste non exhaustive) :
    • conception optimale de systèmes mécaniques
    • Dynamique de l'usinage
    • Optimisation des procédés
    • Thermomécanique des matériaux
    • ....

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Durée de la formation

2 ans

Partenariats

Laboratoires

  • Institut Clémént Ader (ICA).
  • Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (IMFT).
  • Cemes.
  • CIRIMAT.
Différents enseignants chercheurs de ces laboratoires participent à la formation.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Les étudiants admis en master 2 SMMS sont à minima titulaires d'un bac +4 en école d'ingénieurs ou master première année en mécanique, génie mécanique.

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Modalités de candidature spécifiques

Tout étudiant non titulaire du master 1 GM de l'Université Paul Sabatier souhaitant suivre le master 2 Génie Mécanique SMMS doit faire un dossier de candidature comprenant les résultats scolaires obtenus depuis le baccalauréat, un CV ainsi qu'une lettre de motivation. Le dépot du dossier se fait sur le site de l'Université Toulouse III Paul Sabatier où la procédure y est décrite.

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF. Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

Stage obligatoire en master 2 pour les étudiants en formation initiale d'une durée de 4 à 6 mois. Le stage débute début février.

Le stage peut être réalisé en entreprise ou en laboratoire de recherche.

Non

Plusieurs projets à caractère industriel sont encadrés au cours de l'année ainsi qu'un apprentissage d'un travail bibliographique synthétisant des travaux de recherche. Ces projets font l'objet de soutenances orales.

Et après ?

Compétences

  • Définir un plan d'expériences en mobilisant les règles de l'art techniques et organisationnelles dans le domaine considéré (matériaux, mesures, calcul de structures, procédés, conception).
  • Développer des modèles numériques à l'aide de logiciels de son domaine technique.
  • Modéliser un système mécanique ou un comportement mécanique.
  • Mettre en place une campagne d'essais.
  • Analyser, comprendre et exploiter un résultat numérique afin de confronter l'expérimentation au modèle.
  • Élaborer et déployer une méthodologie de résolution des modèles développés.

Fiche descriptive du parcours type

La fiche descriptive du parcours type (inscrite au Répertoire National de Certification Professionnelle) du diplôme est téléchargeable au format PDF. Elle précise les emplois et compétences, les secteurs d’activités et les modalités d’accès à la certification.
Lien de téléchargement de la fiche descriptive du parcours

Poursuites d'études

À l’UT3

Principalement, en thèse à l'Institut Clément Ader.

Hors UT3

En thèse dans d'autres laboratoires de recherche.

Débouchés professionnels

Les perspectives d'insertion professionnelles dans le secteur aéronautique sont excellentes. Les enquêtes d'insertion montrent le plein emploi dans un délai inférieur à 3 mois.

Secteur(s) d’activité(s)

  • C : Industrie manufacturière.
  • M : Activités spécialisées, scientifiques et techniques.
Mots clefs des secteurs d'activité :
Aéronautique.

Métiers

  • Ingénieur R&D.
  • Ingénieur recherche.
  • Ingénieur développement.
  • Ingénieur modélisation.
  • Enseignant chercheur.

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats