Master parcours Développement logiciel

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
M1 INF-DL
DOSSANT Sabine
sabine.dossant@univ-tlse3.fr

M2 INF-DL
WASEK Maelle
maelle.wasek@univ-tlse3.fr
+3 35 61 55 74
Contacts internationaux
WALTERS Adam
fsi-contact.relations-internationales@univ-tlse3.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
fsi-contact.formation-continue@univ-tlse3.fr
Responsable(s) de la formation
M1 INF-DL
MIGEON Frédéric
frederic.migeon@univ-tlse3.fr

KOUAME Denis
denis.kouame@irit.fr

PAULIN Mathias
Mathias.Paulin@irit.fr

M2 INF-DL
BODEVEIX Jean-Paul
bodeveix@irit.fr

Composante

Site de la formation

Détails

Infos clés

Composante

Lieu(x) des enseignements

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

  • Le parcours DL participe à l'équipement de la salle U4-300 de l'UT3 par du mobilier mobile
  • des écrans LED
  • des vidéo-projecteurs et un tableau numérique interactif permettant sa grande polyvalence.

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau I)

Stage(s)

Oui, obligatoire(s)

Les +

Domaine(s) de compétence

  • Maths et numérique

Langue(s) d'enseignement

  • Anglais
  • Français

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Présentation de la formation

Le parcours Développement Logiciel (DL) forme des experts en développement de logiciels répartis ou critiques. Les diplômés occupent des postes d'ingénieur ou poursuivent leurs études dans le cadre d'un doctorat. Outre une formation académique de haut niveau qui donne de solides fondements théoriques, le cursus est fortement professionnalisant : alternance entre enseignements à l'université et travail en entreprise ou en laboratoire (dans le cadre d'un stage ou d'un contrat de professionnalisation, suivi par un enseignant), conduite d'un projet de type « bureau d'études » pour le compte d'un client, participation de professionnels à la formation (cours, TD, TP, conférences).

Parmi les compétences acquises, on peut citer : la maîtrise de processus, de méthodes, de langages d'outils de développement et de plateformes (méthodes agiles, UML, Java, Java EE, Net, Android, …), la capacité de spécifier des besoins, de proposer une solution technique, de concevoir des architectures logicielles et de les implémenter, la connaissance des méthodes de gestion de projet, la capacité d'organiser, de planifier, de décider, de travailler en équipe et de communiquer dans un environnement professionnel...

Pour plus de détails, se référer au site de la formation :

http://www.master-developpement-logiciel.fr/

Statistiques

En M1 :
  • 72 étudiants en 2015-2016, 52 en 2016-2017 ;
  • environ 60% de réussite ;
  • 40% de flux latéral en 2015-2016, 8% en 2016-2017.

En M2 :
  • environ 36 étudiants dont 50% en contrat de professionalisation ;
  • 100% de réussite ;
  • 5 à 10% de flux latéral (dont 1 VAE, 1 via une convention handicap, 1 extérieur en 2016-2017).

Connaissances

En 1re année de Master Développement Logiciel, outre les UE du tronc commun (langue, communication, algorithmique avancée, modélisation et conception objet, modélisation et conception du parallélisme et de la répartition, théorie des langages et compilation, modélisation, calcul scientifique), la spécialité DL offre les UE suivantes :
  • Conception centrée utilisateur.
  • Conception informatique de systèmes interactifs.
  • Développement collaboratif, qualité, gestion de configurations.
  • Management de projets informatiques.
  • Composants, design patterns : composition et flexibilité.
  • Java EE.
  • Web services/XML.
  • Stage.
En 2e année, outre le stage en alternance, les UE suivantes sont proposées :
  • Ingénierie des modèles.
  • Ingénierie système.
  • Méthodes agiles.
  • Développement orienté plate-forme (Java EE, .Net, Javascript).
  • Architecture logicielle.
  • Sécurité.
  • Spécification et vérification de propriétés comportementales.
  • Programmation concurrente et répartie.
  • Développement mobile et embarqué.
  • Intégration, vérification, validation, qualification.
  • Modélisation et analyse de systèmes pour leur fiabilité.
  • Stage.

Aménagements et Labels

Formation en 5 ans préparant au métier d'ingénieur, le CMI est un cursus exigeant, renforçant une Licence et un Master, validé par un label national. Adossé à une structure de recherche et très orienté vers l'innovation, il privilégie des activités de mise en situation étroitement liées aux laboratoires de recherche et entreprises partenaires. Ainsi formés aux problématiques actuelles et à venir des entreprises les diplômés s'adaptent facilement et sont très compétitifs sur le marché du travail.

Spécificités de la formation

La formation est destinée à des étudiants ayant un L3 Informatique.

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Durée de la formation

2 ans

Partenariats

Laboratoires

L'IRIT est le principal laboratoire partenaire. La plupart des intervenants acdémiques sont des enseignants chercheurs effectuant leur recherche à l'IRIT. Le laboratoire support du CMI Informatique est l'IRIT.

Entreprises

De nombreuses entreprises interviennent soit via le tutorat de stagiaires, soit directement dans la formation, soit au travers de conférences. En voici un extrait : ABOARD, Airbus Defence & Space, Air France, AKKA, APSIDE, ARTAL, ATOS, Berger-Levrault, Caeleon Software, Camineo, Cap Gemini, CGI, CNES, Continental, CS, Doc4Web, Eurecia, Eurogiciel, GFI, Intesens, KDAB, Linagora, Medifirst, MHCOMM, SOGETI HT, SOPRA STERIA, SQLI, STInformatique, SYLOB, Telespazio, Thales Alenia Space, Thales Avionics, Thales Services, VALTECH, XIingénierie, etc.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

L'entrée en Master parcours DL est ouverte (sur dossier) aux étudiants titulaire d'une licence Informatique (ou équivalent) et possédant, entre autres, des compétences dans les domaines suivants:
  • Programmation Java avancée (généricité, exceptions, bibliothèque de collections).
  • Modélisation/conception objet.
  • Méthodes de développement.
  • Bases théoriques (algèbre, logique, automates, théorie des langages, modèles de programmation, vérification, complexité).

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Modalités de candidature spécifiques

La capacité d'accueil du parcours est de 47 étudiants, au sein de la mention Informatique dont la capacité globale est de 185 étudiants. L'admission dans le parcours pourra prendre en compte les éléments suivants :
  • Résultats universitaires depuis le baccalauréat.
  • Lettre de motivation.
  • Description du projet professionnel.
  • Entretien.
https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF. Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

  • Stage de 3 mois minimum en fin de M1.
  • Stage de 5 mois minimum en M2 en convention de stage classique ou en contrat d'apprentissage. Dans tous les cas, il se fait en alternance sur l'année à raison de 3 jours / semaine.
Les stages peuvent se faire en laboratoire (IRIT, LAAS, IRT St Exupery, ...) ou en entreprise et ont pour objectif soit l'initiation à la recherche soit l'intégration à une équipe de développement. Dans les deux contextes, le stagiaire prend pleinement part aux activités du groupe dans lequel il est intégré.

Non

  • Projet tuteuré et TIR en M1 : 6 ECTS.
  • Challenge en M2 (réalisation d'une application android).
  • Bureaux d'étude en M2 (réponse à appel d'offre, …) en collaboration avec les étudiants de M1.
  • Mini-Projets dans différentes UE du M1 et du M2.

Alternance

La 2e année de Master fonctionne sur le mode de l'alternance : de novembre à juin, les étudiants sont en entreprise (ou laboratoire de recherche) 3 jours par semaine. La durée cumulée de cette période est d'au moins 5 mois equivalent temps plein.

Méthodes et moyens pédagogiques utilisés

Nous avons introduit dans certains de nos enseignements la plateforme Tsaap-Notes dédiée à la génération semi-automatique de questionnaires à choix multiples pourvus de feedbacks en recyclant les questions interactives posées pendant le cours par l'enseignant, et les notes prises par les étudiants pour constituer les feedbacks présentés aux étudiants durant les tests. Ce nouveau dispositif vise à augmenter considérablement le nombre de contributions des étudiants afin d'améliorer de manière significative la qualité des feedbacks restitués au sein des tests générés par Tsaap-Notes. Il place l'étudiant en situation d'apprentissage réflexif, de conflits sociocognitifs et d'évaluation.

Et après ?

Compétences

Compétences générales et contextuelles :
  • Mobiliser des ressources d'un large champ de la science informatique.
  • Maîtriser des méthodes et les outils du métier d'ingénieur : identification et résolution de problèmes, collecte et interprétation de données, analyse et conception de systèmes informatiques.
  • S'intégrer dans une organisation et la faire évoluer : engagement et leadership, gestion de projets, relations interpersonnelles.
  • Travailler en contexte international : maîtrise de langues étrangères.
  • Travailler en prenant en compte les valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.
Compétences liées à la spécialité DL :
  • Maîtrise des processus de développement, normes, standards et procédures propres aux logiciels répartis ou aux logiciels critiques.
  • Maîtrise des méthodes, langages et outils du développement propres à ces logiciels.
  • Capacité à spécifier les besoins des utilisateurs.
  • Capacité à identifier une solution technique pertinente.
  • Capacité à concevoir des architectures logicielles et à les implémenter.
  • Connaissance des méthodes de gestion de projet (planning, budget, indicateurs).

Fiche descriptive du parcours type

La fiche descriptive du parcours type (inscrite au Répertoire National de Certification Professionnelle) du diplôme est téléchargeable au format PDF. Elle précise les emplois et compétences, les secteurs d’activités et les modalités d’accès à la certification.
Lien de téléchargement de la fiche descriptive du parcours

Poursuites d'études

À l’UT3

Environ 5% poursuivent en doctorat.

Débouchés professionnels

Le marché de l'emploi est très demandeur d'ingénieurs en développement logiciel. Le métier de développeur logiciel est un des métiers les plus recherchés.

Plus de 75% des diplomés de la promotion 2016 ont été embauchés en CDI avant septembre de cette même année. Plus de 88% des diplomés de la promotion 2015 ont été embauchés dans les 3 mois, dont 80% en CDI, les 12% restant n'ayant pas répondu à l'enquête. Au 1er janvier de l'année qui suit l'obtention du diplôme, l'insertion professionnelle est en moyenne de 95%.

Pour plus de détails, se référer au site de la formation:
http://www.master-developpement-logiciel.fr/insertion-professionnelle

Secteur(s) d’activité(s)

  • Ensemble du secteur industriel : transport (aéronautique, automobile, ferroviaire, métro), énergie, défense, espace, médical, opérateurs de télécommunications.
  • Banques et établissements financiers.
  • Assurances.
  • Fonction publique (administrations, collectivités, enseignement, recherche).
  • Entreprises de services du numérique.

Métiers

  • Architecte logiciel, spécialiste des logiciels répartis ou des logiciels critiques.
  • Ingénieur méthodes et processus.
  • Ingénieur qualité.
  • Chef de projet informatique.
  • Consultant technique.
  • Analyste.
  • Développeur.
  • Testeur.

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats