Master parcours Dynamique des fluides, énergétique et transferts

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Site de la formation
Secrétariat pédagogique
M1 MEC-ME
BERGOGLIO Sarah
sarah.bergoglio@univ-tlse3.fr

M2 MEC-DET
BERGOGLIO Sarah
sarah.bergoglio@univ-tlse3.fr
Contacts internationaux
GAMBOA Fabrice
fabrice.gamboa@math.univ-toulouse.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
yann.cressault@laplace.univ-tlse.fr

Détails

Infos clés

Lieu(x) de la formation

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

  • Les enseignements ont lieu sur le campus de Rangueil de l'Université Toulouse 3
  • sur les sites de l'INSA ou de l'ISAE de Toulouse. Certaines options ont lieu à l'ENSEEIHT ou à l'IMFT.

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau I)

Langues d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoires

Composante

Les +

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Débouchés professionnels

Projet(s) tutoré(s)
Oui, obligatoires
Métiers
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • H1102 - Management et ingénierie d'affaires
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Présentation de la formation

Le parcours Dynamique des fluides, Énergétique et Transferts (DET) est un parcours commun aux deux mentions de master Mécanique et Energétique, Thermique .
Il est composé d'une première année (M1) commune avec les parcours MSME (Modélisation et Simulation en Mécanique et Energétique) et MV (Mécanique pour le Vivant).
La seconde année (M2) propose une spécialisation à finalité recherche co-accréditée par l'Université Toulouse III Paul Sabatier, l'INPT, l'ISAE, l'INSA Toulouse et l' IMT Mines Albi (voir le site https://sites.google.com/site/m2rdet).

Le parcours DET offre une formation scientifique pluridisciplinaire dans les domaines de la mécanique des fluides et des solides, de l'énergétique et des transferts thermiques, en couvrant un large éventail de domaines d'application, depuis l'aéronautique, l'espace et les transports jusqu'à l'environnement, la santé, le bâtiment et le secteur de l'énergie.

Les deux années de master permettent aux étudiants d'acquérir les compétences opérationnelles, scientifiques et techniques dans les domaines de la mécanique et de l'énergétique en maîtrisant à la fois les connaissances fondamentales du domaine (théories et concepts) et les méthodes (démarche et outils) à mettre en œuvre pour la résolution de problématiques issues de l'industrie ou de la recherche académique.

Les diplômés ont accès à des postes d'ingénieur ou de cadre dans l'industrie, en bureau d'études ou en recherche et développement (R&D), ou poursuivent leur projet professionnel dans le cadre d'une thèse de doctorat avec en perspective les métiers de la recherche, dans un cadre académique (chercheur, enseignant-chercheur) ou industriel (ingénieur-chercheur, ingénieur R&D).

Remarque : Pour l'année universitaire 2017-2018, le contenu des enseignements du master 2 DET (cours nouveaux, dates de rentrée) est disponible sur le site https://sites.google.com/site/m2rdet/

Statistiques

Les effectifs du M2 DET sont de l'ordre de 80 étudiants issus des 5 établissements (UT3, INPT, ISAE, INSA et Ecole des Mines d'Albi-Carmaux) qui co-accréditent le diplôme.
Environ 20% des étudiants sont inscrits à l'UT3 et la majorité de ceux-ci sont issus du M1 Mécanique-Energétique commun avec les parcours MSME et MV. Sur l'ensemble des étudiants, le taux de réussite est supérieur à 90%.

Connaissances

La formation basée sur des enseignements fondamentaux permettant d'acquérir des bases théoriques solides et de développer une maîtrise des méthodes analytiques, numériques et expérimentales est un approfondissement des matières enseignées dans le M1 :
  • Modélisations en dynamique des fluides (instabilités hydrodynamiques, dynamique des écoulements incompressibles, modélisation cinétique)
  • Modélisations en énergétique et transferts (combustion, changements de phase liquide-vapeur, physique du rayonnement, turbulence et mélange)
  • Outils mathématiques pour la modélisation
  • Algorithmiques et langages pour l'ingénierie et le calcul scientifique
  • CFD et analyse de données
  • Ouvertures sur des thèmes incluant la dynamique tourbillonnaire, la microhydrodynamique , l'acoustique dans les milieux fluides, les transferts de chaleur avec changements d'état et des applications de la thermodynamiques aux systèmes biologiques
  • Communiquer dans une langue étrangère (anglais)
  • Connaissance de l'entreprise : insertion professionnelle, gestion de projet, management, propriété intellectuelle
  • Veille technologique (recherche bibliographique)

Site(s) géographiques

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

Responsable(s) de la formation
M1 MEC-ME
LO JACONO David
david.lojacono@imft.fr

MASI Enrica
enrica.masi@imft.fr

SCHULLER Thierry
Thierry.Schuller@imft.fr

BERGEON Alain
abergeon@imft.fr

M2 MEC-DET
BERGEON Alain
abergeon@imft.fr

MOULIN Frédéric
moulin@imft.fr

SCHULLER Thierry
Thierry.Schuller@imft.fr

Partenariats

Laboratoires

Parmi les laboratoires d'accueil en stage de la formation, on trouve l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (UMR CNRS 5502), le laboratoire Laplace (UMR CNRS 5213), le laboratoire RAPSODEE (UMR CNRS 5302), le Département Aérodynamique, Énergétique et Propulsion de l'ISAE-SUPAERO, le Département Modèles pour l'Aérodynamique et l'Énergétique de l'ONERA, l'Institut Clément Ader (UMR CNRS 5312), le CERFACS Équipe CFD, l'équipe MIP de l'IMT, le Laboratoire de Génie Chimique (UMR CNRS 5503) et le Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC).

Établissements

La formation est co-accréditée par l'Université Toulouse 3, l'INPT, l'ISAE, l'INSA et l'Ecole des Mines d'Albi-Carmaux.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

L'admission en master se fait sur dossier.
L'accès au parcours DET est naturel pour les étudiants ayant une licence de Mécanique.
L'accès en M2 est de plein droit pour les étudiants issus du M1 Mécanique-Energétique commun avec les parcours MSME et MV. L'accès est sur dossier (avec si besoin un entretien) dans tous les autres cas.
La procédure de demande d'inscription est décrite sur le site de l'UT3.

Modalités de candidature

Modalités de candidature spécifiques

Pas de conditions particulières autres que celles déjà mentionnées.

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Le stage démarre début février et doit durer au minimun 5 mois. Les soutenances sont prévues début juillet.
Le parcours DET a une coloration recherche prononcée et s'appuie sur un ensemble de laboratoires et de structures de recherche d'accueil. Une liste importante mais non exhaustive de sujets de stages émanant de ces structures est donc proposée aux étudiants.

La recherche d'un stage fait partie de la formation d'un étudiant en M2 et le stage doit avoir l'aval du responsable de la formation.

La liste des laboratoires d'accueil inclut en particulier l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (UMR CNRS 5502), le laboratoire Laplace (UMR CNRS 5213), le laboratoire RAPSODEE (UMR CNRS 5302), le Département Aérodynamique, Énergétique et Propulsion de l'ISAE-SUPAERO, le Département Modèles pour l'Aérodynamique et l'Énergétique de l'ONERA, l'Institut Clément Ader (UMR CNRS 5312), le CERFACS Équipe CFD, l'équipe MIP de l'IMT, le Laboratoire de Génie Chimique (UMR CNRS 5503) et le Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC)

Non

La formation propose des projets tuteurés en première année de master (M1 Mécanique-Energétique commun avec les parcours MSME et MV).

Alternance

Cette formation n'est pas proposée en alternance.

Présentiel

La formation n'est pas proposée en enseignement à distance.
La formation propose un équilibre entre cours magistraux, cours-TD intégrés, TD et TP exéprimentaux ou dédiés à l'apprentissage de langages et de logiciels utilisés pour le calcul scientifique, la modélisation et la simulation numérique. Le stage de deuxième année est une partie importante de la formation.

Et après ?

Compétences

  • Mettre en place les méthodes analytiques ou numériques de modélisation de tout ou partie de systèmes mécaniques et énergétiques, en mobilisant des connaissances théoriques approfondies dans les domaines de la mécanique (fluides, solides) et l'énergétique (thermodynamique, transferts thermiques) touchant aux domaines d'application tels que
    l'aéronautique, l'espace, les transports, l'environnement, la santé, l'énergie.
  • Mener l'analyse critique des hypothèses d'un modèle de tout ou partie de systèmes mécaniques et énergétiques, pour en utiliser ou en développer un nouveau.
  • Modéliser et simuler des systèmes fluides, ou thermiques en utilisant les outils de calcul scientifique et les logiciels de simulations adaptés
  • Sélectionner, tester et développer le cas échéant les techniques de métrologie adaptées au projet
  • Proposer des méthodes d'analyse (de données) ou de post-traitement des données numériques
  • Produire des analyses critiques de résultats de simulations sur la base des méthodologies employées et des connaissances de la physique
  • Communiquer par oral et par écrit en français et en anglais
  • Rechercher, analyser et synthétiser de l'information

Poursuites d'études

À l’UT3

Le parcours DET par sa coloration recherche importante ouvre sur les thèses de Doctorat en particulier au sein des écoles doctorales MEGEP et SDU2E. Des thèses financées par des contrats doctoraux avec l'université ou par des conventions industrielles de formation par la recherche (CIFRE) sont proposées au sein ou en partenariat avec des laboratoires d'accueil du parcours DET.

Hors UT3

Le parcours DET ouvre sur les thèses de Doctorat en particulier dans des laboratoires hors université, en France ou à l'étranger.

Débouchés professionnels

Le master a pour objet de former des ingénieurs cadre ou des chercheurs capables de travailler en équipe dans des bureaux d'étude (calcul, modélisation), services de conception (modélisation/simulation), centres de recherche fondamentale ou appliquée, centres d'essais et d'exploitation.
Les emplois de cadre sont pourvus dans tous les types d'entreprises : PME-PMI et sous-traitants, grands groupes industriels, organismes publics, recherche publique ou privée.

Il permet aussi de travailler immédiatement à l'issue du master sur des postes de cadre scientifique et technique, en tant qu'ingénieur R&D notamment.

Secteur(s) d’activité(s)

  • Transports et propulsion (aéronautique, spatial, automobile, ferroviaire, etc.).
  • Production et transport d'énergie (fossile, nucléaire, nouvelles énergies, etc.).
  • Environnement.
  • Santé et biomédical.

Métiers

  • lngénieur d'études.
  • Ingénieur recherche et développement.
  • Ingénieur chargé d'affaires.
  • Ingénieur chef de projet mécanique et énergétique.
  • chercheur (après doctorat).
  • enseignant-chercheur (après doctorat).

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats