Master parcours Ingénierie du diagnostic, de l'instrumentation et de la mesure

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
M1 PFA-IDIM
BESOMBES Valerie
Université Paul Sabalier
Bâtiment 1TP1 bureau B 5 bis
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
valerie.besombes@univ-tlse3.fr
05 61 55 68 27

M2 PFA-IDIM
BESOMBES Valerie
Université Paul Sabalier
Bâtiment 1TP1 bureau B 5 bis
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
valerie.besombes@univ-tlse3.fr
05 61 55 68 27
Contacts internationaux
GAMBOA Fabrice
fabrice.gamboa@math.univ-toulouse.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
yann.cressault@laplace.univ-tlse.fr
Responsable(s) de la formation
M1 PFA-IDIM
BERNES Alain
alain.bernes@univ-tlse3.fr

HOYET Hervé
herve.hoyet@univ-tlse3.fr

M2 PFA-IDIM
CAFARELLI Pierre
cafarelli@irsamc.ups-tlse.fr

Composante

Site de la formation

Détails

Infos clés

Composante

Lieu(x) des enseignements

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau I)

Langue(s) d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoire(s)

Les +

Label(s)

CMI

Domaine(s) de compétence

  • Physique

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Présentation de la formation

Le Master IDIM « Ingénierie du Diagnostic de l'Instrumentation et de la Mesure » http://www.idim-ups.fr/ prépare les étudiants aux fonctions d'Ingénieur Tests &t Essais dans les secteurs industriels de l'aéronautique et de l'espace, du transport terrestre, de l'environnement et de l'énergie.Les diplômés possèdent une culture scientifique à large spectre (physique, électronique, matériaux et propriétés mécaniques, instrumentation, mesure, diagnostic et automatique). Ils sont en capacité de spécifier et de concevoir des dispositifs complexes et innovants de mesure, de contrôle et d'analyse. Ils déploient leurs savoirs et compétences en R&D, en gestion de projet, en management, en conception, en maintenance et en contrôle qualité. La formation bénéficie du Label Cursus Master en Ingénierie (CMI).

Statistiques

Bilan statistique de 2007 à 2016.

Effectifs : 12 à 15 étudiants par an.

Taux de réussite :
- 100% pour les salariés en reprise d'études.
- 2 étudiants en échec sur 10 ans.

Une poursuite en thèse : 100% d'insertion professionnelle après l'obtention du diplôme.

Connaissances

  • Chaîne instrumentale de mesure et acquisition de données / Rapport d'essais.
  • Instrumentation avancée.
  • Métrologie et acquisition des images, traitement avancé, reconnaissance des formes par vision.
  • Simulation multi-physique.
  • Réseaux d'instrumentation et architecture multicouche.
  • Technique d'analyses et de contrôles (Analyse de surface par spectroscopie et microscopie, diffraction 2D et 3D / Analyse thermogravimétrique, calorimétrique / Analyse dynamique mécanique et diélectrique / Les techniques CND et de corrélation d'images).
  • Electronique des systèmes numériques embarqués (FPGA, Arduino).
  • Commande et observation des systèmes dynamiques embarqués / Automatique échantillonnée et à événements discrets.
  • Outils de techniques de Diagnostic.
  • Anglais.
  • Le métier d'ingénieur Tests & Essais: Stage en entreprise ou salarié en contrat de professionnalisation / Visite d'une plateforme d'essais industriels / Interventions d'ingénieurs (Airbus, Actia, Continental, Intespace, Onera, Elta, TE Connectivity, Anicia, Spherea) / Mise en œuvre d'un projet industriel et réponse à un cahier des charges.

Aménagements et Labels

Le label CMI est délivré à une formation universitaire par le réseau Figure. Le label assure une formation universitaire cohérente sur 5 années et débouchant sur des fonctions d'ingénieur. La formation est basée sur le modèle international du « master of engineering » qui favorise le développement des aptitudes personnelles et professionnelles.

Spécificités de la formation

  • Salariés d'entreprise en reprise d'étude.
  • Demandeurs d'emplois (formation conventionnée avec le pôle emploi).
  • Diplôme accessible par la VAE et la formation continue tout au long de la vie.

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Durée de la formation

2 ans

Partenariats

Laboratoires

  • CIRIMAT.
  • CEMES.
  • IRAP.
  • IRSAMC.
  • LAPLACE.
  • LAAS.

Entreprises

  • Actia.
  • ​Anicia.
  • Airbus.
  • Continental.
  • Elta.
  • Intespace.
  • Onera.
  • MEAS - TE connectivty.
  • Spherea, …

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

  • Cursus classique d'un étudiant à l'UT3.
  • L1 et L2 (Physique, Sciences de l'ingénieur) ou IUT (MP, GEEI).
  • L3 PIE, Physique, EEA.
  • Master 1&2 IDIM.

Pour les étudiants en formation initiale n'ayant pas suivi le M1 IDIM, l'intégration directe au M2 IDIM est possible sur dossier et entretien.

Pour les salariés d'entreprise, l'intégration à tous les niveaux de la formation est gérée au cas par cas.

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Modalités de candidature spécifiques

Master 1 IDIM (accès de droit).
Master de Physique, Master EEA et autres (sur dossier et entretien).

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF. Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

5 mois minimum en France ou à l'étranger.

Non

Bureau d'étude d'environ 8 semaines (en temps cumulé) encadré par des ingénieurs d'entreprises, des ingénieurs CNRS et des enseignants-chercheurs. Il est réalisé durant les périodes d'alternances pour les étudiants sans contrat de professionnalisation. Enseignement sur projet (mise au point d'un dispositif de mesure, rapport d'essais et soutenance).

Alternance

  • Durée du contrat de professionnalisation : 1 an (M2 IDIM) ou 2 ans (M1 et M2 IDIM).
  • Rythme de l'alternance en M2 IDIM :
    • septembre - fin février : ~4 semaines en formation / ~4 semaines en entreprise
    • début mars - Septembre : En entreprise
  • Evaluation sur la base d'un rapport et d'une soutenance

Et après ?

Compétences

  • Savoir réaliser une chaîne d'acquisition à partir d'un cahier des charges.
  • Savoir rédiger un rapport d'essai et présenter ses résultats.
  • Savoir mettre en œuvre des techniques complexes d'analyse et de contrôle.
  • Savoir traiter, diagnostiquer et interpréter les résultats d'une mesure.
  • Maîtriser le développement d'une application embarquée autonome.
  • Maîtriser les techniques de mise en œuvre matérielle et logicielle de commandes évènementielles.
  • Etre en mesure d'aborder le développement et la problématique de systèmes d'acquisition distribués (réseau CAN).
  • Savoir mettre en œuvre un plan d'expérience.
  • Savoir répondre à un cahier des charges et mettre en œuvre un cycle de développement industriel (cycle en V).
  • Savoir gérer un projet.

Poursuites d'études

À l’UT3

Possibilité de poursuite d'étude en thèse.

Hors UT3

Possibilité de poursuite d'étude en thèse.

Débouchés professionnels

100 % d'insertion en moins de 6 mois sur la période 2007-2016 sur les fonctions :
  • Ingénieur tests et essais.
  • Ingénieur en instrumentalisation scientifique.
  • Ingénieur qualité.
  • Ingénieur procédés et méthodes.
  • Ingénieur de validation.
  • Ingénieur validation fonctionnelle.
Les étudiants issus de la formation exercent leurs métiers d'ingénieur (voir la rubrique correspondante) dans de nombreux secteurs d'activité (aéronautique, espace, transport, énergie, environnement), dans les départements tests et essais des grandes entreprises du secteur, dans les laboratoires tests et essais, en tant que prestataires de services au sein des sociétés d'ingénierie ou des organismes de contrôle et de certification.

Secteur(s) d’activité(s)

  • Aéronautique.
  • Espace.
  • Transport terrestre.
  • Environnement.
  • Energie.

Métiers

D'une façon générale, l'ingénieur tests et essais participe à la phase de spécification puis de réalisation des tests et des essais et s'occupe de l'étude, du traitement et de l'analyse des données et des mesures complexes. Il assure la gestion du projet « tests et essais », de la réception du cahier des charges à la livraison du produit, ainsi que le management d'une équipe.

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats