Master Physique Fondamentale et Applications Parcours PHYSIQUE FONDAMENTALE

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

M1 PFA-Phy
BESOMBES Valerie
Université Paul Sabalier
Bâtiment 1TP1 bureau B 5 bis
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
valerie.besombes@univ-tlse3.fr
05 61 55 68 27

M2 PFA-PF
BESOMBES Valerie
Université Paul Sabalier
Bâtiment 1TP1 bureau B 5 bis
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
valerie.besombes@univ-tlse3.fr
05 61 55 68 27

Détails

Présentation de la formation

Le parcours Physique fondamentale (PF) a pour objectif de former des physiciens généralistes de haut niveau, avec une très large culture scientifique et une parfaite connaissance des propriétés physiques de la matière à des échelles complémentaires, depuis le nanomètre jusqu'au macroscopique. Cette maîtrise des propriétés physiques de la matière est rendue possible grâce aux connaissances en Physique fondamentale, en méthodes numériques, en instrumentation, en techniques expérimentales avancées, ainsi que sur les méthodes spécifiques aux laboratoires de recherche acquises par les étudiants de ce parcours. Elle leur permet de s'insérer efficacement dans les structures de recherche et développement de nombreuses entreprises ou dans des start-up innovantes.
Les compétences étendues en recherche et développement acquises par les étudiants du parcours Physique fondamentale s'exercent dans les domaines de l'optique et des lasers, de la nano-ingénierie, de l'ingénierie quantique, des matériaux de pointe, de l'optimisation de leurs performances et de leur intégration dans des systèmes complexes en vue d'applications (en optoélectronique, en microélectronique, dans les capteurs ou en aéronautique). Les compétences des étudiants de ce parcours s'exercent également dans des applications industrielles répondants aux besoins sociétaux dans des secteurs très variés comme l'environnement, la santé, la domotique, la surveillance des structures.
La formation de Master de Physique Fondamentale a pour objectif d'insérer les étudiants dans le monde industriel ou dans le monde académique soit en sortie de master 2 soit après un doctorat. Ce parcours est labellisé par le réseau FIGURE et il fait partie du Cursus Master Ingénierie Physique Fondamentale et Applications (CMI-PFA) de l'université Paul Sabatier.La formation se compose d'une première année de master M1 qui propose des bases solides dans les fondamentaux de la physique (optique, électromagnétisme, mécanique quantique, physique statistique, atomique et molécuaire et physique des solides), une formation expérimentale poussée et tournée vers l'apprentissage de l'autonomie ainsi qu'une solide formation numérique.

Ce parcours généraliste se spécialise ensuite par le Master 2 « Physique Fondamentale » qui permet d'acquérir une formation de haut niveau dans les principaux domaines de la physique de la matière (physique de la matière condensée, nanophysique, physique atomique, optique), ainsi que dans les techniques expérimentales et numériques indispensables à tout physicien souhaitant travailler dans ces domaines. Les compétences expérimentales, numériques et théoriques acquises lors de ce parcours permettront aux étudiants de mener des activités de recherche et développement dans les industries de haute technologie (matériaux avancés pour l'aéronautique, nanomatériaux pour la micro-électronique, nanotechnologies, optique...) ou de débuter un doctorat de physique dans un laboratoire de recherche académique. Le Master 2 « Physique Fondamentale » s'appuie sur le riche réseau de laboratoires de recherche fondamentale toulousains, sur le Laboratoire d'Excellence « Nano, mesures EXtrèmes et Théorie » (LABEX-NEXT) et sur les contacts et coopérations que les laboratoires toulousains ont tissés avec les entreprises et industries de haute technologie.

Lieux des enseignements
En Master 2, des séances expérimentales ont lieu au sein de laboratoires de recherche du campus afin de confronter les étudiants à de l'appareillage de très haute technologie.

Labels

Le Cursus Master en Ingénierie est porté par le réseau FIGURE (http://reseau-figure.fr). Cela consiste en une formation licence, master, cohérente sur 5 années débouchant sur des fonctions d'ingénieur. Cette formation universitaire progressive et exigeante bénéficie d'un label national et est basé sur le modèle international du « master of engineering ».

Aménagements et Labels

  • Electromagnétisme et optique
  • Mécanique quantique et physique atomique et moléculaire
  • Physique statistique et dynamique des fluides
  • Physique des solides
  • Physique expérimentale : instrumentation et Montages de physique
  • Physique numérique (langages de programmation, analyse de données, projet)
  • Anglais
  • Physique des solides et des surfaces
  • Mécanique quantique avancée
  • Laser et matière
  • Physique des composants
  • Phénomènes hors d'équilibre
  • Physique numérique et expérimentale
  • UE au choix :
    • Physique de la matière condensée
    • Optique, physique atomique et physique théorique
    • Stage en laboratoire de recherche ou en entreprise (soutenance en anglais) (5 mois minimum)

Site(s) géographiques

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

M1 PFA-Phy
GUERY ODELIN David
dgo@irsamc.ups-tlse.fr

M2 PFA-PF
CALMELS Lionel
Lionel.Calmels@cemes.fr

Partenariats

Laboratoires

Ce parcours s'appuie sur le riche réseau de laboratoires de recherche fondamentale toulousains, sur le Laboratoire d'Excellence « Nano, mesures EXtrèmes et Théorie » (LABEX-NEXT) et sur les contacts et coopérations que les laboratoires toulousains ont tissés avec les entreprises et industries de haute technologie.
Liste des laboratoires partenaires :
  • Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses (LNCMI)
  • Centre d'Elaboration de Matériaux et d'Etudes Structurales (CEMES)
  • Institut de Recherche sur les Systèmes Atomiques et Moléculaires Complexes (IRSAMC)
  • Laboratoire d'Analyse et d'Architecture des Systèmes (LAAS)
  • Centre Interuniversitaire de Recherche et d'Ingénierie des Matériaux (CIRIMAT)

Établissements

L'Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace (ISAE-SUPAERO) est partenaire de ce parcours et quelques enseignements se feront aux seins de leurs locaux.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Les étudiants doivent être issus d'une licence de Physique pour accéder à ce parcours. Une licence de Physique fondamentale est le choix le plus pertinent pour suivre pleinement cette formation.

Programme

  • En Master 1, un stage de minimum 2 mois en entreprise ou en laboratoire est obligatoire.
  • En Master 2, le stage est de 5 mois minimum en entreprise ou en laboratoire.

Et après ?

Niveau de sortie

Niveau de sortie

Bac + 5 (Niveau I)

Compétences

  • Mobiliser les concepts fondamentaux pour modéliser, analyser et résoudre des problèmes complexes de physique par approximations successives
  • Proposer un protocole expérimental adapté à un problème physique donné puis réaliser des mesures expérimentales en physique
  • Utiliser un langage de programmation pour simuler un problème physique et interpréter des données expérimentales

Poursuites d'études

A l'UPS
Les étudiants peuvent poursuivre leurs études par un doctorat en physique, puis par un stage post-doctoral en France ou à l'étranger.

Débouchés professionnels

Secteur(s) d'activité(s)
  • M : Activités spécialisées, scientifiques et techniques
    • 71 : Activités d'architecture et d'ingénierie ; activité de contrôle et analyses techniques
    • 72 : Recherche et développement scientifique
    • 74 Autres activités psécialisées, scientifiques et techniques
  • P : Enseignement
Métiers
  • Ingénieur test et essais
  • Chef de projet
  • Préparation d'un doctorat
  • Enseignement supérieur et recherche
  • Ingénieur responsable en recherche et développement

Code(s) ROME

Ci-dessous en lien, les fiches métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois de Pôle Emploi :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • K2402 - Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats correspondant aux diplômés des années universitaires 2012-2013 à 2014-2015.