Master parcours Dynamique du climat

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Site de la formation
Secrétariat pédagogique
M1 SOAC
BESOMBES Valerie
Université Paul Sabalier
Bâtiment 1TP1 bureau B 5 bis
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
valerie.besombes@univ-tlse3.fr
05 61 55 68 27

M2 SOAC-DC
PEREA Helene
Université Paul Sabalier
OMP - Porte 84
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
helene.perea@univ-tlse3.fr
05 61 33 29 98
Contacts internationaux
GAMBOA Fabrice
fabrice.gamboa@math.univ-toulouse.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
yann.cressault@laplace.univ-tlse.fr

Détails

Infos clés

Lieu(x) de la formation

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

  • M1 SOAC : cours à l'Université Toulouse III Paul Sabatier avec certains cours à l'Ecole Nationale de la Météorologie (ENM).
    M2 SOAC-DC : cours à l'Ecole Nationale de la Météorologie.

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau I)

Langues d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoires

Composante

Les +

Domaine(s) de compétence

  • Sciences de la planète et de l'univers

Aménagement(s)

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité
Administration publique, Environnement, Recherche-innovation
Projet(s) tutoré(s)
Oui, obligatoires
Métiers
  • A1303 - Ingénierie en agriculture et environnement naturel
  • K2402 - Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Présentation de la formation

Le parcours Dynamique du Climat a deux vocations :
  • Préparer les étudiants/élèves à l'entrée dans le monde de la recherche en visant une admission en doctorat dans le domaine de l'atmosphère, de l'océan et du climat.
  • Favoriser une insertion professionnelle dans le monde industriel dès l'obtention du diplôme de Master.
Pour cela, la formation propose d'une part des enseignements théoriques dispensés par des chercheurs spécialistes des divers thématiques, des enseignements pratiques utilisant des moyens de recherche (mesures atmosphériques in-situ avec radiosondage, mesure océanique in situ par bateau en M1, installations hydrauliques, prévision météorologique, mesures aéroportées en M2), et des stages dans les divers laboratoires de recherche en soutien, et d'autre part des modules axés sur les compétences professionnelles et le monde de l'entreprise.

Par ailleurs, le stage constituant le second semestre du M2 Sciences de l'océan, de l'atmosphère et du climat, parcours Dynamique du climat (SOAC-DC) pourra indifféremment être réalisé en laboratoire de recherche ou en entreprise. Ce parcours a pour vocation de former des spécialistes des techniques et méthodologies développées en météorologie, en océanographie et dans les sciences du climat. Il est axé sur la formation de spécialistes des processus physiques intervenant dans l'atmosphère, dans l'océan et aux interfaces avec la surface continentale, ainsi que des experts en questions climatiques, questions au centre de nombreuses préoccupations sociétales mais également industrielles et économiques.

Statistiques

M1 SOAC :
  • Effectif : 30 étudiants.
  • Taux de réussite : 82% (94% des présents et hors ERASMUS).
  • Pourcentage du flux latéral (ne provenant pas d'une licence de physique de l'UT3) : 46%.
  • Taux de passage en année supérieure (M2) : 82% (94% des présents et hors ERASMUS).

M2 SOAC-DC :
  • Effectif : 23 étudiants.
  • Taux de réussite : 95%.
  • Pourcentage du flux latéral (ne provenant pas du M1 SOAC de l'UT3) : 50%.
  • Taux de passage en année supérieure (thèse) : 60%.

Connaissances

  • Fonctionnement théorique des trois éléments fondamentaux du système climatique (atmosphère, océan et surfaces continentales): dynamique, interactions, processus physiques, processus physico-chimiques...
  • Fonctionnement théorique du système climatique (physique, dynamique, aérosols, biogéochimie marine...).
  • Outils scientifiques: observations satellite, modèles numériques, assimilation de données...
  • Dynamique des fluides géophysiques: notions théoriques fondamentales pour la météorologie et l'océanographie dynamiques associées à des connaissances pratiques/numériques sur la simulation des processus atmosphériques, océaniques et climatiques.
  • L'entreprise et le monde professionnel.
  • Savoir-faire sur la prévision météorologique et les mesures aéroportées.

Spécificités de la formation

Le parcours Dynamique du Climat est plus particulièrement destiné à des étudiants physiciens dès le M1 SOAC. Le M2 SOAC-DC est également proposé en cursus intégré ou en double diplôme (supplément par rapport au cursus ingénieur) aux élèves ingénieurs de l'ENM, et en double diplôme (supplément par rapport au cursus ingénieur) aux élèves ingénieurs de l'ENSEEIHT et de l'ISAE.

Site(s) géographiques

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

Responsable(s) de la formation
M1 SOAC
LAMBERT Dominique
m1soac@aero.obs-mip.fr

M2 SOAC-DC
PONT Veronique
veronique.pont@aero.obs-mip.fr

Partenariats

Laboratoires

Le parcours Dynamique du Climat bénéficie des compétences de l'un des principaux pôles de recherche français en environnement (Observatoire Midi-Pyrénées et Météo France) et du soutien de grands laboratoires de recherche: le LA, le LEGOS, le CESBIO, le CNRM, le CERFACS-CECI, CLS, Mercator-Océan et l'IMFT. A ceux-là s'ajoutent le LACy (La Réunion) et l'INRA-ISPA (Bordeaux). Ces laboratoires proposent d'accueillir les stagiaires du M1 SOAC et du M2 SOAC-DC et mettent à disposition des étudiants un large panel de sujets de stage.
Par ailleurs, les enseignants-chercheurs du parcours Dynamique du Climat sont pour la plupart issus de ces laboratoires de recherche.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Le master SOAC s'adresse à des étudiants ayant acquis de bonnes connaissances en physique du niveau Licence. Contacter le responsable du M1 (m1soac@aero.obs-mip.fr) pour plus de précisions.

L'admission au M2 SOAC-DC est proposée : aux étudiants titulaires du M1 SOAC ; aux étudiants titulaires du M1 STPE parcours Atmosphère de l'Université de La Réunion ; aux élèves ingénieurs de l'ENM (3e année, cursus Travaux de la Météorologie, double diplôme ou cursus intégré) ; aux élèves ingénieurs de l'ENSEEIHT (3e année, filière SEE, double diplôme) ; aux élèves ingénieurs de Supaéro-ISAE (3ème année, filière OTSU, double diplôme) ; aux étudiants titulaires d'un M1 de Physique et/ou de Chimie ; aux étudiants étrangers provenant de cursus équivalents à ces parcours. Dans tous les cas, l'admission au M2 SOAC-DC est conditionnée par l'examen des candidatures sur dossier par la commission pédagogique du master quels que soient le diplôme et l'établissement d'origine du candidat.

Modalités de candidature

Modalités de candidature spécifiques

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Le stage obligatoire constitue la totalité du 2nd semestre du M2 SOAC-DC (30 ECTS), il a une durée de 6 mois. Il a pour cadre une entreprise (sociétés de service dans les domaines de la dynamique atmosphérique ou océanique, de l'éolien, de la pollution, grandes entreprises type EDF…) ou un laboratoire de recherche pour les étudiants qui envisagent une poursuite d'études en doctorat. C'est une phase de formation de l'étudiant, au cours de laquelle l'encadrant a un rôle prépondérant et diverses activités y sont normalement proposées, répondant toutes à des objectifs particuliers : travail bibliographique; assimilation de méthodes, d'approches, de techniques; rédaction d'un rapport de synthèse; soutenance orale; effort de pédagogie (savoir expliciter son propos devant une assistance dont tous les membres ne sont pas spécialistes du domaine présenté).
Le jury doit pouvoir évaluer les compétences acquises par l'étudiant dans ces diverses activités afin de vérifier que tous les objectifs de la formation aient été atteints. Cette évaluation est basée sur le rapport de stage, la soutenance orale et l'appréciation de l'encadrant.

Non

Projet climat: analyse d'une question climatique.
Objectif : développer la capacité de l'étudiant à enquêter de manière critique sur un sujet d'actualité en mettant en oeuvre ses connaissances scientifiques.
Modalités: recherche bibliographique encadrée, réalisation d'un compte-rendu écrit, présentation orale.
Durée : 2 à 3 mois.

Présentiel

Innovation pédagogique :
  • Module de sensibilisation à la prévision météorologique et aux mesures aéroportées: visite et présentation (missions, avions, capteurs embarqués) du service SAFIRE à Francazal; séances de prévision météorologique à J-2 et J-1 avec un pilote pour évaluer la situation météorologique le jour du vol et définir un plan de vol ; vol sur l'ATR42 ; exploitation des observations et confrontation de celles-ci aux prévisions avec l'aide de scientifiques.
  • Module de dynamique des fluides géophysiques avec simulations numériques (modèles de recherche) et simulations physiques (veines et cuves tournantes munies de matériel de premier plan : laser, caméras) de processus atmosphériques et océaniques fondamentaux.
  • Projet climat: analyse d'une question climatique avec compte-rendu écrit et présentation orale.

Et après ?

Compétences

  • Exercer une veille scientifique et technique dans le domaine du climat et de l'environnement en analysant des documents pertinents.
  • Elaborer un diagnostic climatique ou environnemental en exploitant diverses sources de données et des connaissances théoriques et pratiques.
  • Construire une démarche scientifique relative aux domaines du climat et de l'environnement en faisant preuve d'esprit critique.
  • Simuler et analyser les interactions entre atmosphère, océan et surfaces continentales en mettant en œuvre les méthodologies numériques ou expérimentales appropriées.
  • Identifier les questions scientifiques ou techniques émergentes dans le domaine de la météorologie, de l'océanographie, du climat et de l'environnement, et y répondre en mettant en œuvre des méthodologies numériques et instrumentales innovantes.
  • Répondre aux demandes sociétales liées au changement et à la variabilité climatique sur la base de simulations, d'observations, en développant les outils d'aide à la décision.
  • Etre capable de faire un état de l'art synthétique d'une question scientifique par analyse de publications scientifiques.

Fiche descriptive du parcours type

La fiche descriptive du parcours type (inscrite au Répertoire National de Certification Professionnelle) du diplôme est téléchargeable au format PDF. Elle précise les emplois et compétences, les secteurs d’activités et les modalités d’accès à la certification.
Lien de téléchargement de la fiche descriptive du parcours

Poursuites d'études

À l’UT3

Le M2 SOAC-DC a une longue tradition de formation à la recherche par la recherche depuis de nombreuses années (ex M2 recherche OASC). Le programme des cours et le stage en laboratoire de recherche constituent une base solide ayant fait ses preuves pour la formation à la recherche permettant aux étudiants d'envisager de poursuivre leurs études dans le cadre d'un doctorat.

Débouchés professionnels

Ce parcours forme des spécialistes des techniques et méthodologies développées en météorologie, en océanographie et dans les sciences du climat. Il forme des spécialistes des processus physiques intervenant dans l'atmosphère, dans l'océan et aux interfaces avec la surface continentale, ainsi que des experts en questions climatiques, questions au centre de nombreuses préoccupations sociétales mais également industrielles et économiques.
Les titulaires du M2 SOAC-DC pourront intégrer en tant qu'ingénieur les grands organismes, l'industrie (PME, ETI, GE), les bureaux d'études, les collectivités locales et territoriales et services d'état, ou poursuivre leurs études en doctorat vers les métiers de la recherche (chercheur, enseignant-chercheur, physicien, ingénieur de recherche) pour intégrer les grands organismes (Universités, CNRS, Observatoires, Météo France, IRD, IFREMER, INRA…) ou des entreprises ou des bureaux d'étude privés (CLS, NUMTECH, ATMOSPHERE…).

Secteur(s) d’activité(s)

M72 : Recherche-développement scientifique

Métiers

  • Ingénieur d'étude ou ingénieur de recherche (météorologie, climatologie, océanographie, environnement).
  • Animateur scientifique.
  • Expert en processus météorologiques, océanographiques et climatologiques.

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats