Master Sciences de la Terre et des planètes, environnement Parcours TERRE ET GÉORESSOURCES

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Détails

Présentation de la formation

La formation " Terre et Géoressources " est un parcours du Master "Sciences de la Terre et des Planètes, Environnement" de l'Université Paul Sabatier.
  • En première année (M1) une partie des enseignements est commune avec l'autre parcours du Master, au premier (60 % des enseignements) et au deuxième semestre (40% des enseignements) .
  • En deuxième année, la totalité des enseignements sont propres au parcours TG.

Des informations complémentaires sur le parcours TG peuvent être obtenues sur le site propre de la formation où vous y trouverez en particulier la liste des stages effectués par les étudiants de TG sur l'année en cours:

http://master-stpe-toulouse.obs-mip.fr/

Les enseignements du parcours Terre et Géoressources visent à l'acquisition de compétences qui permettent des débouchés aussi bien dans le monde professionnel (prospection des ressources géologiques) qu'académique (poursuite en thèse)
A l'issue de la formation, les étudiants sont en mesure de :
  • Mobiliser des connaissances scientifiques et de synthétiser des données géologiques pour répondre à une question fondamentale ou appliquée dans le domaine des Géosciences.
  • Caractériser les éléments constitutifs de la Terre (minéraux, roches, chaînes de montagnes, bassins sédimentaires, gisements de ressources minérales et énergétiques, enveloppes terrestres) par les méthodes de la géologie (cartographie, géologie de terrain, géologie structurale, pétrologie, sédimentologie, paléontologie, métallogénie), de la géophysique (sismologie, gravimétrie, magnétisme, télédétection) et de la géochimie (éléments majeurs, éléments traces, isotopes stables et radioactifs, géochronologie) pour identifier les processus géologiques et reconstruire l'histoire de la Terre et des interactions géosphère-biosphère.
  • Mettre en œuvre une procédure expérimentale analogique ou numérique pour quantifier les processus géologiques liés à la dynamique interne (métamorphisme, magmatisme, circulation de fluides, convection du manteau) et à la dynamique externe (érosion, transport, sédimentation) ou pour aborder la différentiation des planètes, la dynamique des chaînes de montagnes, du relief et des bassins sédimentaires et la formation des gisements de ressources minérales et pétrolières


Lieux des enseignements
La formation inclut des apprentissages et travaux sur le terrain en France (Pyrénées au sens large, Massif Central) et à l'étranger (Espagne, Taïwan).

Statistiques

Les promotions comprennent généralement entre 25 et 35 étudiants, dont la moitié est issus de la Licence de Sciences de la Terre et de l'Environnement de l'Université Paul Sabatier. Les taux de réussite en première et deuxième année sont en moyenne supérieurs à 85 %

Aménagements et Labels

Les enseignements permettent de maitriser un vaste champ de connaissances pluridisciplinaires et d'être apte à synthétiser des données très variées pour répondre à une question fondamentale ou appliquée. Cela inclut la maitrise des méthodes de la géologie (cartographie, géologie de terrain, géologie structurale, pétrologie, sédimentologie, paléontologie, métallogénie), de la géophysique (sismologie, gravimétrie, magnétisme, télédétection) et de la géochimie (éléments majeurs, éléments traces, isotopes stables et radioactifs, géochronologie) pour identifier et caratériser les processus en jeu, reconstruire l'histoire de la Terre, et explorer et gérer les géoressources.

Les connaissances permettent de savoir mettre en œuvre un protocole de travail pour quantifier les processus géologiques liés à la dynamique interne (métamorphisme, magmatisme, circulation de fluides, convection du manteau) ou externe (érosion, transport, sédimentation) ou pour aborder la différentiation du globe, la dynamique des chaînes de montagnes, du relief et des bassins sédimentaires et la formation des gisements de ressources minérales et pétrolières

Site(s) géographiques

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

M1 STPE
DENELE Yoann
yoann.denele@get.obs-mip.fr

DESTRIGNEVILLE Christine
christine.destrigneville@get.omp.eu

M2 STPE-TG
KACZMAREK Mary-Alix
mary-alix.kaczmarek@get.omp.eu

MOUTHEREAU Frederic
frederic.mouthereau@get.omp.eu

Partenariats

Laboratoires

Deux principaux laboratoires de l'UT3 sont en appui à la formation :
- le laboratoire Géosciences Environnement Toulouse (GET) : http://www.get.obs-mip.fr/
- l'Institut de Recherche en Astrophysqiue et Planétologie (IRAP) : http://www.irap.omp.eu/

La plus grande partie des enseignants qui interviennent dans le Master travaillent dans ces deux laboratoires de recherche, au sein de l'Observatoire Midi-Pyrénées (OMP: http://www.obs-mip.fr/).

Entreprises

La formation bénéficie du soutien de la compagnie TOTAL.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

  • Pour l'accès au niveau M1 (UT3 ou hors UT3) : de préférence, les étudiants doivent être titulaires d'une Licence en Sciences de la Terre. Cependant les étudiants titulaires de Licences de Physique, Chimie ou Biologie peuvent aussi être admis sur dérogation en fonction du dossier scolaire, de la motivation et du projet professionnel
  • . Pour l'accès au niveau M2 (UT3): validation du parcours TG du M1 STPE
  • Pour l'accès au niveau M2 (étudiants hors UT3): validation d'un parcours équivalent au parcours TG du M1 STPE de l'UT3. Sur dossier.

Modalités de candidature

Candidatures sur dossier

Programme

La formation inclut deux stages obligatoires:

-au second semestre du M1, un stage d'initiation à la recherche scientifique ou de découvert du monde professionnel. Ce stage (3 ECTS) est d'une durée minimale de 6 semaines

- le second semestre du M2 est entièrement consacré à un stage long (30 ECTS), de 5 mois au minimum, réalisé au sein d'un laboratoire de recherche ou en entreprise. Les stages de recherche peuvent être effectués au sein des laboratoires toulousains qui sont en appui à la formation (laboratoires GET et IRAP, cf sections dédiées) mais également dans n'importe quel autre laboratoire de recherche en France ou à l'étranger. Les stages en entreprise ou appliqués peuvent être réalisés au sein de grands groupes (TOTAL, BRGM, AREVA,TERREAL, etc) ou dans des structures d'échelle plus régionale. La mobilité à l'étranger est encouragée et nous avons tous les ans des étudiants qui effectuent leur stage das des laboratoires de recherche ou des entreprises à l'étranger (Australie, Canada, Etats-Unis, Japon, etc).

Et après ?

Niveau de sortie

Niveau de sortie

Bac + 5 (Niveau I)

Compétences

  • Mobiliser des connaissances scientifiques et synthétiser des données géologiques pour répondre à une question fondamentale ou appliquée dans le domaine des Géosciences.
  • Élaboration, direction et coordination de programmes de prospection, de mesures de terrain, d'analyses de laboratoire, d'expérimentation ou de modélisation dans les domaines des Géosciences, des Ressources Minérales et Énergétiques.
  • Collecte d'information relatives à la caractérisation de la structure et de l'évolution des enveloppes internes et externes de la Terre (synthèse bibliographiques, mesures de terrain et quantifications, bases de données SIG, caractérisations géochmiques et géophysiques, analyses de laboratoire, expérimentation, modélisation des systèmes géologiques, etc) pour établir un diagnostic, dégager des enjeux, élaborer des plans pour l'exploration et/ou l'exploitation des ressources géologiques, minérales et énergétique ou pour aborder les problèmes posés par la recherche fondamentale en Géosciences.

Fiche descriptive du parcours type

La fiche descriptive du parcours type (inscrite au Répertoire National de Certification Professionnelle) du diplôme est téléchargeable au format PDF. Elle précise les emplois et compétences, les secteurs d’activités et les modalités d’accès à la certification.
Lien de téléchargement de la fiche descriptive du parcours

Poursuites d'études

A l'UPS
La formation permet la poursuite d'études en Doctorat.

Débouchés professionnels

  • académique : universités, organismes public de recherche, tout organisme de surveillance de l'environnement, de l'aléa sismique et des géorisques plus généralement
  • non-académique : industrie minière/pétrolière, géothermie, prestataires/entreprises de génie civile, géotechnique, de surveillance de l'environnement et des géorisques


Secteur(s) d'activité(s)
  • Recherche scientifique
  • Prospection des ressources énergétiques, minérales et des matières premières
  • Caractérisation physico-chimique des géomatériaux
  • Industrie extractive
  • Géomatique
Métiers
  • Géologue
  • Géophysicien
  • Géochimiste
  • Géologue d'exploration
  • Géologue minier,
  • Géologue pétrolier, géologue de bassin
  • Chercheur en Géosciences

Code(s) ROME

Ci-dessous en lien, les fiches métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois de Pôle Emploi :
  • F1105 - Études géologiques
  • F1203 - Direction et ingénierie d'exploitation de gisements et de carrières
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • K2402 - Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats correspondant aux diplômés des années universitaires 2012-2013 à 2014-2015.