Métiers du médicament et des biotechnologies

La mise au point de remèdes, la production et le lancement sur le marché font appel à des métiers très diversifiés. Si les pharmaciens et médecins occupent une place importante dans de secteur, les chimistes, biologistes, spécialistes de la production et commerciaux y ont leur rôle. Les structures d'emploi sont les industries du médicament et les organismes de recherche pharmaceutiques publics et privés, les sociétés de biotechnologies.


 

Les domaines

  • La recherche clinique, également nommée «recherche biomédicale», concerne les recherches menées sur l'être humain dans le domaine de la santé, à des fins thérapeutiques. C'est dans ce domaine qu'on trouve le chargé de recherche ou l'ingénieur en biotechnologie.
  • La production : répartie essentiellement dans 8 bassins d'emploi (Ile-de-France, Rhône-Alpes, Centre, Normandie, Alsace, Aquitaine, Auvergne, PACA), la production de médicaments regroupe divers métiers liés à la fabrication, le conditionnement, la qualité, le contrôle, la maintenance, la logistique. Ce sont des techniciens et des ingénieurs de fabrication et de conditionnement et de laboratoire de contrôle.
  • La commercialisation : la mise en place de la stratégie de vente de médicaments est définie par les équipes marketing et les chefs de produits.
  • Les essais pré-clinique et cliniques : ce sont les tests obligatoires, lancés sur des cellules (in vitro) ou sur des animaux (rongeurs, ...), puis sur l'homme afin de vérifier l'innocuité, la tolérance et l'efficacité du nouveau médicament à ses différents stades de développement.
    Nombreux sont les métiers qui participent aux essais : les pharmacocinéticiens, les toxicologues, les attachés de recherche clinique (ARC),  les chargés de pharmacovigilance, les techniciens galénistes,  etc...
  • La vérification réglementaire : une fois les essais terminés, le médicament fait l'objet d'une Autorisation de Mise sur le Marché  (norme REACH). C'est le travail du chargé d'affaires réglementaires.


Le rôle des biotechnologies

On définit souvent la biotechnologie appliquée au domaine médical comme « Biotechnologie rouge».  Elle résulte d'un mariage entre la science des êtres vivants - la biologie - et un ensemble de techniques nouvelles issues d'autres disciplines telles que la microbiologie, la biochimie, la biophysique, la génétique, la biologie moléculaire, l'informatique...

La biotechnologie prend une part de plus en plus importante dans le domaine de la santé (humaine et vétérinaire) pour découvrir, tester et produire de nouveaux traitements (ex : vaccins, protéines recombinantes, anticorps monoclonaux, thérapie cellulaire et génique non-virale, vecteurs viraux...). Les biotechnologies sont également très utilisées pour le diagnostic et pour mieux comprendre les causes des maladies.

Ceci suppose un important effort de recherche. Cet effort de  R&D est de plus en plus externalisé par l'industrie pharmaceutique vers les sociétés de biotechnologie.
Que sont les biotechnologies? (vidéo de "biotechnologistes.fr")


ATTENTION : Les métiers et les formations indiqués ci dessous sont simplement indicatifs.


Les métiers de cadres/ingénieurs (liste indicative)

Les masters

  • Vectorologie, Thérapie Génique et Vaccinologie (VTGV)
  • Innovation Pharmacologique et Métiers du Médicament (InnoPMM)
  • Chimie Analytique et Instrumentation (CAI) (CMI)
  • Chimie Verte (CV)
  • Chimie Théorique et Modélisation (CTM) (CMI)
  • Chimie Santé (CS)
  • Theoretical Chemistry and Computational Modeling (TCCM)
  • Procédés de Production et Qualité des Produits de Santé (PPQPS)
  • Procédés pour la Chimie, l’Environnement et l’Energie (PCE2)
  • Expression Génique et Protéines Recombinantes (EGPR)
  • Structural and Functional Biochemistry (SFB)
  • Adaptations, Développement, Amélioration des Plantes, en association avec des Microorganismes (ADAM)
  • Statistique et Informatique Décisionnelle (SID)
  • Statistics and Econometrics (SE)
  • Epidémiologie clinique (EC)
  • Brevets : Droit de l’Immatériel et Technologies de l’Information (DITI)


Les métiers de techniciens : analyse,  formulation,  fabrication (liste indicative)

Les formations

Les DUT
  • Chimie (Castres)
  • Génie chimique, Génie des procédés (GCGP)
Les Licences pro
  • Chimie Analyse et Qualité (CAQ) (Castres)
  • Génie de la formulation (GF) (Castres)
  • Conception, Pilotage et Optimisation Energétique des Procédés de la Chimie, la Pharmacie, et l'Environnement (CPOE)


Les métiers de la vente, marketing (liste indicative)

Les formations

Les DUT
  • Packaging emballage et conditionnement (PEC) (Castres)
Les Licences pro
  • Conseiller en produits dermo-cosmétiques
  • Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé