Publié le 4 juin 2021 Mis à jour le 7 juin 2021

Le 12 juin 2021, journée nationale de sensibilisation au TDAH organisée par TDAH-Pour une égalité des chances et TypiK'AtypiK. C'est la première édition de cette journée nationale de sensibilisation au TDAH.

Alors le TDAH, ça veut dire quoi cet acronyme et ça ne manifeste comment?
Le TDAH est un trouble neurodéveloppemental dont les principales manifestations peuvent être: la dysrégulation attentionnelle, l’impulsivité et l’hyperactivité. Il est parfois question d’un 4ème symptôme: la dysrégulation émotionnelle.
Il résulte d’un fonctionnement différent de certaines zones du cerveau dont le lobe frontal, responsable des fonctions comme l’inhibition, la planification et la modulation des réponses. Ce trouble touche à l'heure actuelle à peu près 2 millions de personnes en France. Il est complexe à diagnostiquer, complexe à comprendre, complexe à prendre en charge. Il a un retentissement important sur toutes les sphères de la vie : familiale, scolaire, sociale et plus tard professionnelle. Une fois adulte, très souvent ce sont des personnes qui rencontreront des difficultés dans leur vie de couple, de famille et professionnelle, d’autant plus si elles n’évoluent pas dans un cadre bienveillant et on sait aujourd’hui que la cause environnementale joue un rôle important dans l’évolution du TDAH.

La connaissance, la compréhension et l’acceptation du TDAH par les proches, les collègues de travail et les employeurs sont nécessaires, la communication est très importante mais également le cadre de vie et de travail. Ce qu’il faut savoir, c’est que les symptômes du TDAH fluctuent et peuvent donc varier en intensité en fonction du contexte, de l’âge, du sexe, de l’humeur, de l’activité.
Cette mobilisation a pour objectifs de :
- Faire connaître et reconnaître ce trouble auprès du grand public mais aussi des enseignants et des professionnels de santé;
- Alerter les pouvoirs publics sur la nécessaire urgence de la reconnaissance et de la prise en charge du TDAH en France. 

A noter :
- Le TDAH est reconnu comme un handicap depuis la loi du 11 février 2005 et un enfant/adolescent peut avoir une reconnaissance de la MDPH, un adulte pourra avoir une RQTH , reconnaissance qualité de travailleur handicapé et bénéficier d’aménagements.
Et pourtant…
- Malgré leurs difficultés, les personnes qui ont un TDAH ont une intelligence normale, sont en général très créatives, pleines de ressources, peuvent faire preuve d’une grande concentration quand elles ont un intérêt pour une activité, ont beaucoup d’humour et sont capables d’accomplir de belles choses !

Consultez le programme des manifestations dans votre ville

 / 1

Date(s)
Le 12 juin 2021