Publié le 9 mars 2021 Mis à jour le 9 mars 2021
Parce qu’un dessin vaut parfois mieux qu’un long discours, découvrez dans la série Science Story des doctorants qui ont choisi de raconter leur thèse… en bande-dessinées ! À quelques semaines de la finale académique du concours « Ma thèse en 180 secondes » 2021, retour en vignettes sur la thèse d’Imane Oussakel, lauréate de l’édition 2020.

Par Hélène Pierre, de l'équipe Exploreur. Bande dessinée réalisée par Cyril Hermosilla, étudiant à l'École nationale supérieure d'architecture de Toulouse (ENSA-Toulouse).null

Le concours « Ma thèse en 180 secondes » lance un défi de taille aux doctorants : expliquer leur travail de recherches, le plus simplement possible, en trois minutes chrono !
Les candidates et candidats se produisent chaque année sur scène devant le public du Théâtre Sorano, l’une des grandes scènes de Toulouse. Exceptionnellement, compte tenu des mesures sanitaires liées à l’épidémie de la COVID-19, la finale académique 2020 n’a pas pu se tenir en public. Ayant à cœur de maintenir malgré tout l’événement, l’Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées s’est associée pour la première fois à France 3 Occitanie afin de partager en image les prestations des doctorants et en invitant les téléspectateurs à élire celui ou celle qui les a le plus convaincu.

Le concours a récompensé Oumaima El Mansouri qui a recueilli plus de 33% de suffrages (parmi les 15 doctorant.es finalistes). Autre prestation remarquée : celle d’Imane Oussakel (15% des votes) qui durant sa thèse, soutenue en juillet 2020, s’est intéressée à la supervision de la qualité de service pour les réseaux 4G et 5G. (...)

Imane Oussakel est docteure en informatique et télécommunication. Elle a réalisé sa thèse à l’UT3 Paul Sabatier, Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes - LAAS-CNRS.

Lire l'article sur le média Exploreur.
© I. Oussakel