Une université au cœur des sciences

Le nom de l’université rend hommage à Paul Sabatier, scientifique né à Carcassonne en 1854. Prix Nobel de chimie en 1912, Paul Sabatier a été doyen de la faculté des sciences de Toulouse et membre de l’Académie des sciences. C’est sous l’égide de ce savant que l’université Toulouse III - Paul Sabatier est fière d’accueillir aujourd’hui plus de 35 000 étudiantes et étudiants et d’héberger sur son campus 68 structures de recherche.

L’université Toulouse III – Paul Sabatier trouve ses origines au 13ème siècle et nait officiellement en 1969 de la fusion des facultés de médecine, de pharmacie et des sciences. La diversité de ses laboratoires et la qualité de ses formations en sciences, santé, sport, technologie et ingénierie assurent depuis plus de 50 ans son rayonnement scientifique et la placent parmi les premières universités mondiales. Elle est reconnue parmi les 300 meilleurs établissements pour ses performances scientifiques par le classement international de l’Université Nationale de Taïwan (ARWU ranking).



 

Le saviez-vous ?

Le nom de l’université rend hommage à Paul Sabatier, scientifique né à Carcassonne en 1854.
Prix Nobel de chimie en 1912, Paul Sabatier a été doyen de la faculté des sciences de Toulouse et membre de l’Académie des sciences.
C’est sous l’égide de ce savant que l’université Toulouse III - Paul Sabatier est fière d’accueillir aujourd’hui plus de 35 000 étudiantes et étudiants et d’héberger sur son campus 68 structures de recherche.

Une université, neuf sites

Plus de 35 000 étudiantes, étudiants et 68 structures de recherche sont accueillis sur les neuf sites de l’université, à Toulouse, Castres, Tarbes, Auch, Castanet-Tolosan, Bagnères de Luchon, Lannemezan, Bagnères de Bigorre et Moulis. À travers ces sites, l’université participe au rayonnement économique et scientifique de la Région Occitanie et favorise le développement des territoires.

[+] Découvrir nos campus

chiffres clés
chiffres clés