Les collections botaniques
 

L'université conserve des collections vivantes visibles sur le site du Jardin Botanique Henri Gaussen, en plein cœur de Toulouse, et à l'Arboretum de Jouéou, près de Bagnères de Luchon.

Cependant les collections de botanique de l'université ne se composent pas seulement de collections vivantes. L'établissement possède environ 70 herbiers, du plus petit au plus important, de l'origine la plus exotique à la plus locale. Ce sont ainsi près de 400 000 planches qui sont conservées par l'université. Ces herbiers ont été constitués au cours des XIXe et XXe siècles, le plus ancien datant de 1811 et le plus récent des années 2000.
 

La collection d'herbiers


Cette collection se place au 5e rang des herbiers universitaires français, grâce à ses herbiers de cryptogames (algues, lichens, champignons, mousses etc.), de conifères (gymnospermes) et d'angiospermes.

Collection d'herbiers
Collection d'herbiers - © Thi Lan Choné


L’un des fleurons de cette collection est un important herbier régional dit « Herbier des Pyrénées » constitué en grande partie par Henri Gaussen, phytogéographe et spécialiste des conifères.

Une trentaine d’autres botanistes, pour la plupart des spécialistes régionaux (Sudre, Conill, Marty, Coste, Timbal-Lagrave etc.), ont également participé à la constitution de cet herbier.
Cette collection de plantes régionales est une référence biologique irremplaçable pour tous les scientifiques qui s’intéressent à la flore de la région et des Pyrénées.
Les données fournies par les étiquettes peuvent aujourd'hui permettre de retrouver des espèces végétales menacées, des populations disparues d’espèces en danger et d’établir des mesures de protection.

Ces herbiers sont de manière générale des ressources scientifiques de premier ordre pour la connaissance de la biodiversité végétale d'un lieu à une période donnée.

Humulus lupulus
Humulus lupulus - © SCECCP, UT3
Herbier de la faculté de pharmacie de Toulouse
Herbier de la faculté de pharmacie de Toulouse - © SCECCP, UT3

La liste des herbiers conservés par l'université Toulouse III-Paul Sabatier est consultable sur plusieurs bases de données dont l'Index Herbariorum et Tela botanica.

L'inventaire des herbiers est également soutenu par la fondation Catalyses de l'université Toulouse III - Paul Sabatier. L'objectif actuel est de promouvoir ce travail d'inventaire via le recrutements d'étudiants stagiaires, mettre les données d'inventaire sur une base de données accessible au grand public et numériser les planches d'herbiers correspondant à des types.