Présentation

La formation a pour objectif de donner aux étudiants des bases solides et étoffées dans les domaines de la Physique, de l'Astrophysique et de la Planétologie, avec une ouverture marquée vers les métiers de la recherche dans les organismes de recherche (CNRS, Universités, CNES, Agence Spatiale Européenne, Laboratoires et industries) et dans différentes disciplines touchant en particulier à l'environnement et à l'espace.

La mention SUTS participe au programme Master de l’EUR TESS dont l’objectif est d’offrir aux étudiants les plus motivés un enseignement pluri-disciplinaire leur permettant d'aller au delà de leur spécialité dans le domaine des Sciences de l’Espace et de la Terre. Ainsi, les étudiants recrutés sur le programme de TESS suivront un programme d'étude renforcé, répartis sur les deux années de Master et valorisé par 30 ECTS supplémentaires ajoutés au diplôme. Les étudiants sélectionnés bénéficieront en outre d'un soutien financier pour leur mobilité vers Toulouse.  Le recrutement se fait sur le dossier classique de candidature au master accompagné d'une lettre de motivation où l'étudiant donne les éléments qui permettent d'apprécier sa capacité à suivre des études exigeantes en travail personnel.
 

Capacité d'accueil 21-22 d'entrée en master :

  • Master Sciences de l'univers et technologies spatiales : 25 places

 

Connaissances

Physique, Astrophysique, Planétologie, Instrumentation, nouvelles technologies embarquées

Compétences et reconnaissance professionnelle

  • Initier le grand public à l’astronomie
  • Mobiliser une culture générale solide sur des cas de référence en techniques spatiales, et l’appliquer à une mission dans le secteur socioprofessionnel.
  • Collecter ou produire des données, bibliographiques ou expérimentales permettant de décrire un objet d’étude en astrophysique ou planétologie
  • Concevoir et mettre en œuvre une chaîne d'opérations pour une étude en astrophysique, planétologie ou techniques spatiales dans le cadre d'un travail de recherches ou d'une étude d'impact : élaborer un plan expérimental ou un plan d’échantillonnage, tester une hypothèse scientifique, valider un modèle théorique par comparaison de ses prévisions aux résultats expérimentaux ou aux mesures, apprécier les limites de validité du modèle, identifier les sources d’erreurs
  • Concevoir et conduire un projet, seul ou au sein d’une équipe.
  • Synthétiser l’état de l’art dans un domaine de la spécialité ; connaître et savoir utiliser les principales sources d’information en exerçant son sens critique.
  • Identifier et appliquer des outils mathématiques et/ou informatiques aux objets d'étude, (statistiques, traitement d’images, écriture et étude de modèles mathématiques).
  • Restituer les résultats d’une étude personnelle ou celle d’un tiers, oralement et par écrit, et sur un support illustré approprié au public cible, en respectant un format imposé, en français et dans une langue étrangère ; en proposer une vision critique.
  • Organiser le socle de connaissances nécessaires pour définir des hypothèses de travail dans un cadre théorique ou pratique adapté. Elaborer et hiérarchiser les hypothèses dans la logique amont d'un plan d'expérience et/ou d'un cahier des charges. Identifier la nécessité d'acquérir des ressources hors du champ disciplinaire (mise en place de réseaux collaboratifs)
Fiche RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles)

Métiers

Le parcours « Astrophysique, Sciences de l'Espace et Planétologie » mène essentiellement au doctorat en Astrophysique, Planétologie ou Sciences de l'Espace, en France ou à l'étranger,
Le parcours « Techniques Spatiales et Instrumentation » débouche sur les métiers cadres de l'industrie spatiale.
  • Ingénieur de recherche et/ou développement
  • Chefs de projets en instrumentation et mesure
  • Ingénieur technico-commercial
  • Métiers de l'enseignement secondaire et supérieur
  • Métiers de la communication en astronomie et sciences de l'espace
  • Chercheur

Secteurs

  • Organismes de recherche (CNRS, Universités, CNES, Agence Spatiale Européenne)
  • Laboratoires de recherche dans l'industrie spatiale
  • Environnement

Contacts

Enseignant responsable de la mention
Michel RIEUTORD

Etablissement(s) co-accrédité(s)

Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace (ISAE)

Site de la formation
Faculté des Sciences et Ingénierie