Master parcours Physique et mécanique du vivant (PMV)

Résumé

Formation en Mécanique et Physique pour la modélisation et la compréhension des phénomènes biologiques sur les multiples échelles du vivant, de l'échelle moléculaire à celle des tissus en passant par l'échelle des populations.

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
M1 MEC-PMV
RIGELO Myriam
myriam.rigelo@univ-tlse3.fr
+3 35 61 55 69

M2 MEC/PFA-PMV
BESOMBES Valerie
Université Paul Sabalier
Bâtiment 1TP1 bureau B 5 bis
118 route de Narbonne
31062 TOULOUSE cedex 9
valerie.besombes@univ-tlse3.fr
05 61 55 68 27
Contacts internationaux
WALTERS Adam
fsi-contact.relations-internationales@univ-tlse3.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
fsi-contact.formation-continue@univ-tlse3.fr
Responsable(s) de la formation
M1 MEC-PMV
BERGEON Alain
abergeon@imft.fr

CATHALIFAUD Patricia
catalifo@imft.fr

M2 MEC/PFA-PMV
BERGEON Alain
abergeon@imft.fr

CATHALIFAUD Patricia
catalifo@imft.fr

Composante

Détails

Infos clés

Composante

Lieu(x) des enseignements

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau 7)

Langue(s) d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoire(s) (attributif ECTS)

Les +

Domaine(s) de compétence

  • Sciences pour l'ingénieur
  • Physique

Aménagement(s) des études

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Présentation de la formation

Le parcours Physique et Mécanique pour le Vivant (PMV) de la mention Mécanique est composé d'une première année (M1) avec 80% des enseignements en commun avec les parcours MSME (Modélisation et Simulation en Mécanique et Energétique) et Dynamique des fluides, Énergétique et Transferts (DET), et 20% d'enseignements spécifiques.
La seconde année (M2) propose une spécialisation vers la biomécanique et la biophysique commune avec le parcours Physique et Mécanique pour le Vivant (PMV) de la mention Physique Fondamentale et Applications .

Le parcours PMV permet d'acquérir une culture scientifique interdisciplinaire pour l'étude et la modélisation de la matière vivante et de son mouvement, compétences recherchées aussi bien dans le monde académique que dans les industries de bio-nano-technologies (7 pôles de compétitivité Biotech-Santé en France, dont Cancer-Bio-Santé de l'Oncopole toulousain).

Les deux années de master permettent aux étudiants d'acquérir les compétences opérationnelles, scientifiques et techniques dans les domaines de la mécanique et de la physique en maîtrisant à la fois les connaissances fondamentales du domaine (théories et concepts) et les méthodes (démarches et outils) à mettre en œuvre pour la résolution de problématiques appliquées au vivant.

Les diplômés ont accès à des postes d'ingénieur ou de cadre dans l'industrie, en bureau d'études ou en recherche et développement (R&D), ou poursuivent leur projet professionnel dans le cadre d'une thèse de doctorat avec en perspective les métiers de la recherche, dans un cadre académique (chercheur, enseignant-chercheur) ou industriel (ingénieur-chercheur, ingénieur R&D).

Connaissances

La formation est basée sur des enseignements fondamentaux permettant d'acquérir des bases théoriques solides et de développer une maîtrise des méthodes analytiques, numériques et expérimentales dans le prolongement des matières enseignées dans le M1 :
  • Biofluides et rhéologie des milieux biologiques
  • Modélisation des comportements collectifs
  • Bio-polymères, biomembranes et biophysique
  • Phénomènes hors équilibre
  • Modélisation multi-échelle en physique et en chimie
  • Programmation avancée
  • Biologie structurale et imagerie
  • Communiquer en anglais

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Durée de la formation

2 ans

Partenariats

Laboratoires

Parmi les laboratoires d'accueil en stage de la formation, on trouve l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (UMR CNRS 5502), le laboratoire Laplace (UMR CNRS 5213), l'Institut Clément Ader (UMR CNRS 5312), l'équipe MIP de l'IMT, le Laboratoire de Génie Chimique (UMR CNRS 5503), le Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC), le Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-Objets (UMR CNRS 5212), le Centre de Recherche Cerveau et Cognition (UMR CNRS 5549).

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

L'admission en master se fait sur dossier.
L'accès au parcours PMV est naturel pour les étudiants ayant une licence de Mécanique.
L'accès en M2 est de plein droit pour les étudiants issus du M1 Mécanique-Energétique du parcours PMV. L'accès est sur dossier dans tous les autres cas. La procédure de candidature est décrite sur le site de l'Université Paul Sabatier Toulouse 3. Elle varie en fonction du profil de l'étudiant.

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Modalités de candidature spécifiques

Pas de conditions particulières autres que celles déjà mentionnées.

Programme

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF. Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

Le stage démarre en février et doit durer au minimun 5 mois. Les soutenances sont prévues début juillet.
Le parcours PMV bénéficie d'un lien particulier avec un ensemble de laboratoires et de structures de recherche. Une liste importante de sujets de stages émanant de ces structures est donc proposée aux étudiants.

La recherche d'un stage fait partie de la formation d'un étudiant en M2 et le stage doit avoir l'aval du responsable de la formation.

Parmi les laboratoires d'accueil en stage de la formation, on trouve l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse (UMR CNRS 5502), le laboratoire Laplace (UMR CNRS 5213), l'Institut Clément Ader (UMR CNRS 5312), l'équipe MIP de l'IMT, le Laboratoire de Génie Chimique (UMR CNRS 5503), le Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC), le Laboratoire de Physique et Chimie des Nano-Objets (UMR CNRS 5212), le Centre de Recherche Cerveau et Cognition (UMR CNRS 5549).

Non

La formation propose des projets tuteurés en première année (dans le cadre du M1 commun aux parcours MSME, PMV et Flowered) et en seconde année de master (dans le cadre du module de M2 Modélisation et Simulation en Physique et Chimie)

Alternance

Cette formation n'est pas proposée en alternance.

Et après ?

Compétences

Compétences spécifiques
  • Analyser et modéliser des systèmes mécaniques fluides et énergétique
  • Mener des simulations numériques en mécanique et énergétique
  • Modéliser et concevoir des systèmes fluides et thermiques pour l'innovation et la recherche
  • Mobiliser des connaissances théoriques approfondies dans les domaines de la mécanique et de l'énergétique en lien avec le vivant et la santé
  • Sélectionner, tester et développer des techniques de métrologie adaptées au projet
Compétences générales
  • Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère
  • Conduire un projet en autonomie dans un cadre collaboratif
  • Identifier l'environnement économique, juridique et managérial de l'entreprise
  • S'insérer sur le marché du travail dans un contexte de recherche d'emploi

Poursuites d'études

À l’UT3

Le parcours PMV permet l'accès à des thèses de Doctorat en particulier au sein de l'école doctorale MEGEP (https://ed-megep.univ-toulouse.fr/as/ed/actu.pl).

Hors UT3

Le parcours PMV ouvre sur les thèses de Doctorat en particulier dans des laboratoires hors université, en France ou à l'étranger.

Débouchés professionnels

Le master a pour objet de former des ingénieurs cadre ou des chercheurs capables de travailler en équipe dans des bureaux d'étude (calcul, modélisation), services de conception (modélisation/simulation), centres de recherche fondamentale ou appliquée, centres d'essais et d'exploitation.
Les emplois de cadre sont pourvus dans tous les types d'entreprises : PME-PMI et sous-traitants, grands groupes industriels, organismes publics, recherche publique ou privée.

Il permet aussi de travailler immédiatement à l'issue du master sur des postes de cadre scientifique et technique, en tant qu'ingénieur R&D notamment.

Secteur(s) d’activité(s)

Bio-nano-technologie

Métiers

  • lngénieur d'études
  • Ingénieur calcul et modélisation
  • Ingénieur recherche et développement.
  • Ingénieur de conception et développement
  • Ingénieur chargé d'affaires
  • Ingénieur chef de projet
  • chercheur (après doctorat)
  • enseignant-chercheur (après doctorat).