BUT spécialité Chimie

Résumé

La formation ouvre à la rentrée de septembre 2021

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Détails

Présentation de la formation

Le Bachelor Chimie forme des professionnels qui exercent dans toutes les branches d’activité où la chimie est présente : industries chimiques, pharmaceutique, cosmétique, aéronautique, automobile, énergie, agroalimentaire, environnement…

Les étudiants étudieront les matières principales suivantes : chimie en solution, chimie analytique, chimie organique, solide et matériaux, synthèse organique, génie chimique, hygiène, sécurité, environnement, qualité...
Autres matières générales : expression-communication, LV1 anglais, mathématiques, physique, bureautique, projet tuteuré, Projet Personnel et Professionnel de l’Étudiant…

Le Bachelor Chimie propose un volume accru de travaux pratiques (TP) et de travaux dirigés (TD) par rapport au DUT. En parallèle de ces cours, les étudiants auront l’opportunité de mener des projets tuteurés qui leur permettront de se confronter à de vraies situations professionnelles (600 heures).
Le volume horaire global de la formation est de l’ordre de 32h par semaine.

La formation comprend plusieurs périodes de stage : 8 à 12 semaines sur les 4 premiers semestres et 12 à 16 semaines sur la dernière année.

Capacités d'accueil 21-22 d'entrée en BUT Chimie :

  • 84 places

Lieu(x) des enseignements

Castres

Durée de la formation

3 ans

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac

Modalités de candidature

Les formations de BUT sont ouvertes aux titulaires du Baccalauréat ou équivalent (Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires ou diplôme français ou étranger admis en dispense). L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site Parcoursup.

Et après ?

Compétences

La formation donne au futur diplômé toutes les compétences nécessaires pour exercer différentes activités qui s’articulent traditionnellement autour :
• du contrôle et du contrôle qualité : le diplômé maîtrise les différentes techniques d’analyse pour assurer la
qualité des produits avant, pendant et après la fabrication.
• de la recherche ou recherche & développement : le diplômé participe aux côtés d’un chercheur à
l’identification, à la conception et à l’amélioration de la synthèse et du mode d’isolement de produits, à la
formulation, à la caractérisation physicochimique des produits, à la recherche documentaire et
bibliographique informatisée.
• du développement et de la production : le diplômé permet l’interface entre le laboratoire et la production. Il
réalise le traitement des résultats d’analyse des procédés de production, le suivi des équipements
analytiques en production et l’optimisation des techniques analytiques en lien avec le procédé. De par ses
connaissances en génie des procédés, il veille au bon fonctionnement des unités de fabrication, du
laboratoire à la production, en passant par le pilote, selon les directives établies.

Sont également accessibles d’autres activités dans le secteur technico-commercial, la documentation, la sécurité