Master Gestion des Institutions et Services de Santé

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Département d’Epidémiologie, Economie de la santé et Santé Publique
Faculté de Médecine 37 allées Jules Guesde, 31062 Toulouse Cedex 9
Tél : 05 61 14 59 51 (M2)
Courriel : purpan-m2-santepub.secretariat@univ-tlse3.fr

Tél : 05 61 14 59 50 (M1)
Courriel : magali.hondo@univ-tlse3.fr

Alain Grand
PU-PH, responsable mention santé publique
Faculté de médecine, 37 allées Jules Guesde, 31062 Toulouse Cedex 9
Tél : 05 61 14 59 51
Courriel : alain.grand@univ-tlse3.fr

Béatrice Vincent
MCF, responsable parcours GISS
Faculté de médecine, 37 allées Jules Guesde, 31062 Toulouse Cedex 9
Tél : 05 61 14 59 51
Courriel : beatrice.vincent@univ-tlse3.fr

Laurent Molinier
PU-PH, responsable parcours GISS
Hôtel Dieu, 2 rue Viguerie, TSA 80035, 31059 Toulouse Cedex 9
Tél : 05 61 14 59 51
Courriel : molinier.l@chu-toulouse.fr

Composante

Site de la formation

Détails

Présentation de la formation

Le Master de Santé Publique apporte à l’ensemble des étudiants une formation commune en santé publique, orientée vers l’analyse des grands problèmes de santé publique, la connaissance de l’organisation et du fonctionnement du système de santé, les pratiques managériales et la gestion dans le domaine de la santé.

Le parcours GISS forme au management dans le domaine de la santé, à la conception et à la mise en oeuvre d'outils de gestion spécifiques à la santé, et à l'évaluation des programmes et des institutions et services de santé. Il forme de futurs cadres et gestionnaires dans le domaine de la santé (directions d'établissements médico-sociaux, attachés de direction d'établissements sanitaires, cadres supérieurs de santé, responsables qualité...).

Accueil des publics spécifiques

  • Niveau licence ou équivalent (sciences sanitaires et sociales ; administration économique et sociale ; économie ; gestion ; sciences médicales ; sciences pharmaceutiques ; sciences odontologiques ; biologie ; mathématiques appliquées ; statistiques ; soins infirmiers ; sciences maïeutiques ; masso-kinésithérapie ; écoles nationales vétérinaires)
  • Etudiants en médecine, pharmacie, odontologie, médecine vétérinaire, maïeutique, ou masso-kinésithérpaie, à partir de la seconde année
  • Professionnel paramédical ayant une ancienneté professionnelle d'au moins 5 ans

Statistiques

  • Nombre d’inscrits en M1 : 25
  • Nombre d’inscrits en M2 : 32 (flux latéral 20%)
  • Taux de réussite des inscrits : 90 %

Aménagements et Labels

  • Gestion et évaluation des institutions et services de santé,
  • Conception et mise en œuvre d’outils de gestion spécifiques à la santé : projets d’établissement, qualité et gestion des risques, état prévisionnel des recettes et des dépenses (EPRD),
  • Interface avec les structures internes et externes, nombreuses dans le champ de la santé,
  • Aide à la construction de programmes de Santé Publique.

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - 37 all Jules Guesde

Durée de la formation

2 ans

Partenariats

Laboratoires

Deux laboratoires sont étroitement impliqués dans la formation et fournissent l’essentiel des forces enseignantes : Département d’Epidémiologie, Economie de la Santé et Santé Publique, Université Toulouse 3 ; Laboratoire Gouvernance et Contrôle Organisationnel, Université Toulouse 3.

Établissements

Institut de Formation des Cadres de Santé ; ESPE Toulouse (Ecole Supérieure de Professorat et de l'Education).

Entreprises

CHU de Toulouse, EHPAD de la région ; maisons et centres de santé ; réseaux de santé (Fédération RESOMIP) ; MAIA 31 ; Groupement d'achats hospitaliers Garonne.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

  • Niveau licence ou équivalent (sciences sanitaires et sociales ; administration économique et sociale ; économie ; gestion ; sciences médicales ; sciences pharmaceutiques ; sciences odontologiques ; biologie ; mathématiques appliquées ; statistiques ; soins infirmiers ; sciences maïeutiques ; masso-kinésithérapie ; écoles nationales vétérinaires)
  • Etudiants en médecine, pharmacie, odontologie, médecine vétérinaire, maïeutique, ou masso-kinésithérpaie, à partir de la seconde année
  • Professionnel paramédical ayant une ancienneté professionnelle d'au moins 5 ans

Possibilité de VAE

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Programme

Stage de M2 (4 mois) en milieu professionnel (couduire ou participer à un projet de gestion dans une institution ou service sanitaire ou médico-social, une structure ambulatoire, un réseau de santé, une agence dans le champ de la santé, une structure d'administration de la santé...) ; Stage d'observation participante en milieu professionnel pour le parcours dérogatoire des étudiants du corps de santé (un mois en M1, dans une structure de recherche labellisée).

Non

En Master 1 : une UE de conduite de projet et une UE d'évaluation en santé (travail en groupe de 4-5 étudiants tuteurés par des professionnels, amenant les étudiants à formaliser soit une démarche de projet dont les maîtres d'ouvrage sont les institutions et services de santé soit un protocole d'évaluation d'une action de santé publique).

Selon les UE : examen terminal écrit +/- contrôle continu ; rapport de stage, rapport de projet ; soutenance orale.

Et après ?

Compétences

  • Réaliser l’analyse d’une organisation sanitaire ou médico-sociale afin d'élaborer un diagnostic et définir un plan stratégique
  • Concevoir et mettre en œuvre les outils de pilotage des institutions et services de santé (Construire et analyser un budget, des documents financiers, des comptes administratifs…) ; Mettre en œuvre une politique de gestion de ressources humaines ; Elaborer, suivre et actualiser des documents règlementaires type projet d’établissement, projet de soins, politique qualité
  • Accompagner le changement dans une organisation
  • Evaluer la performance des dispositifs mis en place
  • Conduire ou accompagner un projet, par exemple relatif à la qualité & sécurité des soins (Identifier, analyser et maitriser un processus, réaliser un audit ; manager (ou participer à) une équipe projet ; proposer un plan d'action ; en évaluer les résultats)
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation
  • Travailler en équipe et savoir communiquer (adapter sa communication aux différentes parties prenantes)
  • Répondre aux futures exigences professionnelles de rendu de document (contenu, délais, présentation)
  • Respecter les principes d'éthique, de déontologie et de responsabilité
  • Valoriser ses compétences et son projet professionnel
  • Identifier et sélectionner les diverses ressources réglementaires et internes à une organisation (institutionnelles, financières, organisationnelles, etc.) permettant de documenter un sujet
  • Problématiser une situation et développer une argumentation
  • Développer un esprit d’initiative
  • Maitriser les outils de la communication professionnelle
  • S'auto-évaluer

Débouchés professionnels

Le parcours Gestion des Institutions et Services de Santé (GISS) forme de futurs cadres et gestionnaires dans le domaine de l'administration et du management de la santé pris au sens large, tant dans le secteur privé que public.

Secteur(s) d'activité(s)
  • Institutions et services sanitaires
  • Agences régionales de santé
  • Organismes d'assurance maladie
  • EHPAD
  • Etablissements pour personnes porteuses de handicap
  • Structures ambulatoires médico-sociales et sociales
  • Réseaux de santé
  • Observatoires de santé

Métiers
  • Attachés de direction
  • Assistants administratifs d'établissements sanitaires
  • Cadres supérieurs de santé
  • Responsables qualité
  • Gestionnaire des risques
  • Chargés de projets

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats