Master parcours Signal, image et apprentissage automatique (SIA2)

Résumé

Formation de spécialistes en conception et réalisation de systèmes de traitement de signaux, images, vidéos et en machine learning dans divers domaines d'application: télécom, vision par ordinateur, imagerie spatiale, traitement d'images médicales.

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
M2 EEA-SIA2
LOPES D'ANDRADE Marilyne
marilyne.lopes-dandrade@univ-tlse3.fr
Contacts internationaux
WALTERS Adam
fsi-contact.relations-internationales@univ-tlse3.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
fsi-contact.formation-continue@univ-tlse3.fr
Responsable(s) de la formation
M2 EEA-SIA2
CARFANTAN Hervé
Herve.Carfantan@irap.omp.eu

Composante

Détails

Infos clés

Composante

Lieu(x) des enseignements

  • Toulouse - 118 rte de Narbonne

  • La plupart des enseignements ont lieu à la faculté des sciences et Ingénierie. Quelques enseignements de master 2 (traitement d'images médicales) ont lieu à la faculté de médecine de Rangueil.

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau 7)

Langue(s) d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoire(s) (attributif ECTS)

Les +

Label(s)

CMI

Domaine(s) de compétence

  • Sciences pour l'ingénieur

Aménagement(s) des études

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Rythme et modalités d’enseignement

Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue / FTLV
  • VAE
  • Présentiel

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité
Aéronautique espace, Recherche-innovation, Robotique, industrie électronique & électrique, instrumentation, Sante & soins, Télécommunications & réseaux
Projet(s) tutoré(s)
Oui, obligatoire(s)
Métiers

Présentation de la formation

Ce master SIA2 forme des Ingénieurs spécialisés dans la conception et l'exploitation des systèmes d'acquisition, de traitement et d'analyse de signaux, images, ou autres données, pour divers secteurs en forte croissance : télécommunications, multimédia, vision par ordinateur, observation de la terre et de l'univers, traitement d'images médicales...

Les signaux, images, vidéos et dispositifs d'imagerie sont de plus en plus présents dans notre vie de tous les jours. On pense bien sûr aux signaux audio, à la photographie et à la vidéo, mais c'est le cas plus généralement des données issues d'observations de phénomènes physiques, telles que les images spatiales ou médicales. De nouvelles applications s'appuyant sur de tels types de données sont proposées chaque jour. Si chaque dispositif s'appuie sur des connaissances particulières liées à son domaine d'application, un grand nombre d'outils sont communs à tous les domaines.

La formation vise le développement de compétences sur la compréhension des dispositif d'acquisition de signaux-images-vidéos et sur le traitement, la correction, la compression, la transmission et l'analyse haut niveau de telles données, incluant l'apprentissage automatique (Machine Learning), domaine de l'intelligence artificielle en fort développement. Elle s'appuie pour cela sur l'acquisition de connaissances théoriques et leur mise en œuvre pratique, en insistant sur la maîtrise des outils de développement informatique.

Organisation du cursus et contenu

Master 1
La première année s'articule autour d'un socle de connaissances de base communes au traitement des données pour tous les domaines d'application. Différentes Unités d'Enseignement (UE) sont ainsi centrées chacune sur une classe particulière de données, leur représentation et leur traitement :
signaux temporels analogiques ou numériques, déterministes ou aléatoires,
images,
données de nature quelconque, qui donnent lieu à différents traitements statistiques, d'apprentissage automatique...
outils informatiques pour la mise en œuvre.
Ce M1 comporte aussi des UE présentant les capteurs et chaînes d'acquisition et divers champs d'application : audio, vidéo, télécommunications, imagerie médicale, robotique...
De plus, les notions ainsi acquises par les étudiants sont mises en oeuvre de manière concrète lors de TP et projets d'Initiation à la recherche. Enfin, le Bureau d'Etude sur l'Apprentissage Automatique vise à familiariser les étudiants avec des outils logiciels et des librairies spécialisés pour l'apprentissage automatique et l'apprentissage profond (deep learning) à travers des projets réalisés sur les processeurs graphiques (GPU).

Master 2
En deuxième année, suite à un tronc commun d'approfondissement sur les outils de traitement du signal, images et vidéo, de statistique, d'apprentissage automatique et un projet informatique, 3 blocs de spécialisation sont proposés suivant les 3 domaines d'application :
  • Signal, Audio, Images, vidéo
  • Imagerie Spatiale
  • Traitement d'Images Médicales

Connaissances

La première année comporte des UE obligatoires, sur les outils pour la modélisation, l'analyse, le traitement, la transmission, la reconnaissance des signaux et des images ainsi que sur les dispositifs instrumentaux associés. Elle comporte également une UE optionnelle permettant une ouverture vers un domaine d'application.
Chacune des ces UE est constituée de cours, TD et TP durant lesquels les étudiants sont amenés à mettre en oeuvre et exploiter les notions et outils étudiés en cours. Une UE d'initiation à la recherche et un bureau d'étude, fonctionnant par projet, viennent compléter cette formation.

La deuxième année comporte un tronc commun d'enseignements complémentaires aux UEs de première année et des blocs UEs de spécialisation, liées aux domaines d'application Signal, Images, Audio, Vidéo (SIAV), Imagerie Spatiale (IS) ou Traitement d'Images Médicales (TIM).

En M1 et en M2, des disciplines de formation générale (communication, gestion de projet, langue...) complètent la formation. Un stage d'une durée de 4 à 6 mois permet aux étudiants de mettre en pratique leurs connaissances tout en s'insérant dans le monde professionnel.

Aménagements des études et Labels

Formation en 5 ans préparant au métier d'ingénieur, le CMI est un cursus exigeant, renforçant une Licence et un Master, validé par un label national. Adossé à une structure de recherche et très orienté vers l'innovation, il privilégie des activités de mise en situation étroitement liées aux laboratoires de recherche et entreprises partenaires. Ainsi formés aux problématiques actuelles et à venir des entreprises les diplômés s'adaptent facilement et sont très compétitifs sur le marché du travail.

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - 118 rte de Narbonne

Durée de la formation

2 ans

Partenariats

Laboratoires

Le master SIA2 s'adosse à de grands laboratoires de la région toulousaine : IRAP, LAAS, CESBIO, INSERM...

Établissements

Le master SIA2 est ouvert aux étudiants en mobilité via le programme Européen Erasmus+.

Entreprises

L'équipe pédagogique du master SIA2 est constituée principalement d'enseignants-chercheurs de l'Université Toulouse 3 - PaulSabatier. Toutefois, des industriels interviennent dans la formation pour dispenser des enseignements en lien avec la formation technique ou lors de séminaires ainsi que pour la formation plus générale sur le savoir-être ingénieur (connaissance de l'entreprise, communication, gestion de projet ...)
Nos étudiants bénéficient ainsi de l'expérience et des compétences de ces professionnels, ce qui leur favorise leur intégration dans le monde de l'entreprise.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Pour l'entrée en M1 :
Le master 1 EEA SIA2 est ouvert aux titulaires d'une licence EEA, de mathématiques appliquées, de physique, de sciences pour l'Ingénieur, d'informatique ou tout diplôme jugé équivalent par la commission de recrutement. Mais il n'y a pas d'accès de plein droit en Master 1 EEA : tous les étudiants ayant acquis un niveau de licence peuvent présenter leur candidature.
Les étudiants étrangers titulaires d'un diplôme étranger doivent se renseigner pour utiliser la démarche de candidature qui leur est adaptée (Étude en France, ...).
Dans tous les cas, une commission de recrutement statue sur les candidatures et prononce les admissions.

Pour l'entrée en M2 SIA2 :
Les étudiants titulaires de la première année du M1 EEA SIA2 de l'université Toulouse III - Paul Sabatier sont admis de plein droit en M2 et doivent procéder à leur réinscription suivant les modalités de l'université.
Les étudiants titulaires d'un autre M1 de l'université Toulouse III Paul Sabatier ou d'un M1 (ou équivalent) d'un autre établissement français doivent déposer leur candidature sur le site web de l'université.
Les étudiants étrangers titulaires d'un diplôme étranger doivent se renseigner pour utiliser la démarche de candidature qui leur est adaptée (Etude en France, ...).
Lors de leurs candidatures en M2, les étudiants doivent émettre leur voeux concernant les blocs de spécialisation liés aux domaines d'application Signal, Audio, Image, Vidéo (SIAV), Imagerie Spatiale (IS) ou Traitement d'Images Médicales (TIM). Les affectations dans les specialisations se font par ordre de mérite en prenant en compte les capacités d'accueil et l'ordre des choix des étudiants.

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Modalités de candidature spécifiques

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Le syllabus de chacune des années composant le diplôme est téléchargeable au format PDF. Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

Un stage de fin d'études est obligatoire pour valider le master 2, d'une durée de 4 mois (minimum) à 6 mois (durée conseillée) durant la période mars-août. Les sujets de stage doivent être en cohérence avec les thématiques du master afin que l'expérience professionnelle acquise soit valorisable sur le CV.
Ce stage permet aux étudiants de se préparer à la recherche d'emploi ; d'acquérir un expérience professionnelle conséquente valorisable sur leur CV ; de travailler sur des missions scientifiques et techniques ; de découvrir un domaine d'application lié à leur formation.

Nos étudiants sont accueillis en stage aussi bien par des grands groupes que des start-up ou des PME. Ils peuvent aussi effectuer leur stage au sein de centres de recherche et de laboratoires français ou étrangers. Le master étant indifférencié Recherche-Professionnel, c'est la nature du stage qui déterminera le caractère du master, plutôt orienté recherche ou Professionnel.

Il est vivement conseillé aux étudiants d'effectuer un stage (non obligatoire) en master 1 durant la période période mai-août.

Non

Projets tutorés en Master 1 :
Un projet de synthèse bibliographique en groupe est prévu au premier semestre.
Au second semestre, l'UE Initiation à la recherche et projet est essentiellement constituée d'un projet en groupe se déroulant sur la totalité du second semestre, un bureau d'Étude en Apprentissage Automatique est également organisé.

Projets tutorés en Master 2 :
L'UE Informatique et projet scientifique est essentiellement constituée d'un projet en groupe, réalisé en lien avec les enseignements de l'UE Connaissance de l'entreprise, communication et gestion de projet.

Et après ?

Compétences

Compétences générales :
  • Coordonner et gérer un projet d'étude et/ou de recherche.
  • Communiquer clairement, en français et en anglais, en utilisant les supports appropriés.
  • Questionner et élaborer une thématique, mobiliser les ressources associées.
  • Intégrer les aspects organisationnels et humains d'un milieu professionnel.

Compétences propres au parcours :
  • Analyser et modéliser un dispositif d'acquisition de signaux, d'images ou de vidéos adapté à un contexte applicatif donné.
  • Concevoir, mettre en œuvre et valider un système de traitement et/ou d'analyse des données Audio, Images, Vidéos, Spatiales ou Médicales en exploitant ou adaptant les outils avancés, mathématiques et informatiques liés au traitement du signal, des images et de l'apprentissage automatique (Machine Learning).
  • Développer de tels systèmes dans des domaines d'applications variés, des télécommunications et multimédia, de la vision par ordinateurs, du traitement d'images dans un contexte appliqué à l'observation de la Terre ou de l'Univers ou d'images médicales.

Poursuites d'études

À l’UT3

Poursuite en doctorat possible, en particulier pour les étudiants ayant effectué leur stage de master 2 dans un laboratoire de recherche.

Débouchés professionnels

Notre master étant indifférencié, il permet aussi bien d'envisager une carrière professionnelle dans l'industrie (Ingénieur d'étude, de recherche et développement, chef de projet, consultant, technico-commercial...) que de poursuivre des études de doctorat afin de travailler dans la recherche (chercheur et enseignant-chercheur).

Il forme aux métiers de la conception et de l'exploitation des systèmes d'acquisition de traitement et d'analyse de signaux, images et vidéo dans divers secteurs en forte croissance : télécommunications, vision par ordinateurs, observation de la terre, de l'environnement et de l'espace, traitement d'images médicales, machine learning.

Secteur(s) d’activité(s)

Grandes entreprises, PME-PMI, sociétés de services et de conseil et organismes de recherche des secteurs :
  • Télécommunications.
  • Multimédia.
  • Instrumentation.
  • Analyse de données.
  • Mesures physiques.
  • Spatial.
  • Santé.
  • Robotique.
  • Automobile et Transport.

Métiers

Le parcours forme des Ingénieurs, chercheurs et cadres travaillant autour de la problématique de l'acquisition, l'analyse, le traitement de signaux, d'images et de vidéos dans un des domaines d'applications des télécommunications et du multimédia, de la vision par ordinateur et machine learning, de l'imagerie spatiale et du traitement d'images médicales, dans un milieu industriel ou dans un laboratoire de recherche public ou industriel :
  • Ingénieur d'étude, recherche et/ou développement.
  • Ingénieur conseil.
  • Chercheur.
  • Chef de projet.
  • Responsable d'équipe.
  • Chargé d'affaires.