Publié le 20 novembre 2020 Mis à jour le 20 novembre 2020

Près de 10 millions d’euros viennent d’être attribués via un financement ERC (European Research Council) Synergy à 4 équipes internationales pour une période de 6 ans. Le projet " ATTACK "  de Salvatore Valitutti, directeur de recherche à l'Inserm, chef d’équipe au Centre de recherches en cancérologie de Toulouse (CRCT) / IUCT - Oncopole, est centré sur l’analyse de l'arsenal tactique des cellules T pour la lutte contre le cancer.

Ces dernières années, le succès des immunothérapies contre le cancer a attiré l'attention des scientifiques et de l'industrie mondiale sur les cellules T cytotoxiques qui nous protègent en tuant les cellules infectées et cancéreuses. Toutefois, les approches actuelles en matière d'immunothérapie présentent encore de nombreuses limites, notamment des coûts élevés, la dépendance à l'égard de l'intégrité du système immunitaire du patient et la résistance des cellules cancéreuses au traitement. Le projet " ATTACK ", financé par l’ERC Synergy portera sur une nouvelle biotechnologie permettant d'explorer plus en profondeur la machinerie cytotoxique des cellules T et d'approcher l'objectif d'un traitement efficace et accessible du cancer. (...)

Voir l'article en ligne sur le site de de la Délégation Occitanie Pyrénées de l'Inserm.