Master Information - Communication Parcours COMMUNICATION ET TERRITOIRES

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Site de la formation
M2 CT
LETALLE Karine
karine.letalle@iut-tlse3.fr
05 62 25 81 75

Détails

Présentation de la formation

Créé en 2005, le Master 2 « Communication et Territoires » est un parcours de la mention Information-Communication co-accréditée par les universités Toulouse 1 et Toulouse 3. Il est fondé sur un équilibre entre les approches opérationnelles de la communication et ses analyses conceptuelles. Cette formation forme des cadres capables de comprendre des situations complexes, d'impulser et de coordonner tous types de projets liés à la communication. L'objectif est en effet de permettre aux étudiants d'acquérir l'ensemble des compétences leur permettant d'œuvrer pour la communication de toutes les organisations aussi bien publiques que privées. La polyvalence, le haut niveau de compétences spécialisées en communication et la connaissance fine du monde contemporain que nous assurons à nos étudiants est la meilleure assurance pour leurs futurs employeurs de trouver en eux des collaborateurs efficaces.
La compétence en communication territoriale, développée aussi bien du point de vue public que privé, est un élément fondamental recherché par de nombreuses organisations. Elle vient dans ce parcours, compléter une formation de haut niveau en communication.
Notons en outre que les étudiants qui le souhaitent peuvent aussi s'engager dans une démarche de recherche préparant le doctorat.
Les enseignements et les interventions sont assurés par une équipe composée pour moitié d'universitaires et de professionnels.
Cette formation est le fruit de la longue expérience des équipes de Toulouse 3 en termes de Sciences de l'Information et de la Communication :
- Pour les formations (du DUT au Master).
- Pour la recherche (le LERASS : premier laboratoire du Site Toulousain en Sciences de l' Information et de la Communication).

Statistiques

Ce parcours est un master 2. Il se situe dans la continuité du M1 Information Communication, tronc commun aux 4 parcours de la mention.
Effectif: 20 étudiants/an
Taux de réussite: 80 à 100% selon les années
-Flux latéraux: 50%

Aménagements et Labels

-Connaître des stratégies de communication en y intégrant la dimension territoriale.
-Connaître des projets intégrant une dimension communicationnelle dans des environnements organisationnels complexes, en évolution et multi-scalaires.
-Connaître les différentes formes de communication présentes dans toutes les organisations : communication interne en lien avec la gestion des ressources humaines, communication externe et évènementielle, relations presses, marketing territorial.
-Connaître la dimension médiatique de la communication, externe et internalisée, qui est de plus en plus forte pour les entreprises et les diverses organisations : production de documents et d'événements impliquant la maîtrise des dispositifs informationnels et communicationnels, sur divers supports, papier ou numérique, gestion des relations avec les journalistes, les correspondants, les bloggers et les communautés en ligne portant des avis et des remarques sur l'organisation, son fonctionnement et ses productions.
- Analyser globalement une stratégie de communication : écrits, audio-visuels, numérique, logiciel…

Site(s) géographiques

Toulouse - 115 rte de Narbonne

Responsable(s) de la formation

M2 CT
SEBBAH Brigitte
brigitte.sebbah@iut-tlse3.fr

Partenariats

Laboratoires

Le LERASS, principal laboratoire en Information-Communication du site toulousain, et second laboratoire français numériquement concernant les enseignants-chercheurs de la 71ème section est le laboratoire d'appui de ce parcours. Les étudianst du parcours sont invités à participer aux activités du laboratoire, en particulier de l'équipe Médiapolis et de ses travaux sur le territoire (séminaires, conférences, programmes de recherche)
La mention participe en outre au dispositif « Réseau de Masters », mis en place par le LABEX « Structuration des Mondes Sociaux ». Il s'agit de permettre aux étudiants de valider 6 UE du programme proposé durant leurs 2 années de master. Cette dynamique d'ouverture, tant méthodologique qu'épistémologique et disciplinaire, facilite la poursuite d'études en doctorat mais aussi l'insertion professionnelle des étudiants.

Entreprises

De nombreux partenariats, pour les stages, les projets tuteurés, la participation aux jurys et au conseil de perfectionnement lient ainsi la mention au monde de la communication. En outre de nombreuses personnalités et structures interviennent pour des enseignements ou des conférences au sein des parcours.
Les structures partenaires sont (liste non exhaustive) :
CAPCOM, Mairie de Muret, Banque Populaire, Conseil Régional de Midi-Pyrénées, Grand Toulouse, Musée des Augustins,Fondation Catalyse, Agence Big Bang, Agence Softpower, Agence TWA, Midi Olympique, France 3 Sud, Mairie de Cahors, Mairie de bayonne…

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

La licence information-communication est le parcours le plus adéquat pour intégrer la mention de master et le parcours Communication et Territoires.
Des étudiants diplômés du DUT Infocom et plus marginalement d'un BTS en Communication peuvent intégrer la licence dircetment en L3 (sur dossier) et candidater pour le master.
D'autres parcours en Sciences Humaines et Sociales sont aussi possibles.

Modalités de candidature

Vous pouvez constituer votre dossier de candidature en ligne du 22 avril au 20 mai 2020 sur le site: e-candidat

Programme

Un stage de 4 mois minimum et 6 mois maximum est obligatoire à la fin de la formation. La période de stage commence au début du mois d'avril et s'achève à la fin du mois de septembre.
Les missions effectuées par les stagiaires doivent relever de la communication avec une dimension territoriale. Une fiche énumérant les missions du stagiaire et rédigée par la structure accueillante doit être validée par le ou la stagiaire et le responsable des stages avant de signer la convention. L'objectif principal du stage est de parfaire son projet professionnel dans le domaine de la communication.
Le stage donne lieu à la rédaction d'un mémoire permettant de construire une auto-évaluation des missions et de la place du stagiaire dans une démarche qualité. La mise en perspective et la montée en généralité sont indispensables.
Les structures accueillantes sont aussi bien des collectivités territoriales que des institutions culturelles, des agences de communication, des grandes entreprises (en particulier au sein des directions régionales) ou de grandes associations.
Le stage peut-être effectué à l'étranger.
Enfin, les étudiants voulant rédiger un mémoire de recherche peuvent faire un stage dans un laboratoire en Sciences de l'information et de la communication, en particulier le LERASS, dans le cadre de projets de recherche menés par ce laboratoire.

Non

Un projet tuteuré, réalisé sur l'ensemble de l'année scolaire (d'octobre à juin), place les étudiants en situation d'étude-conseil-mise en œuvre. Il vise à élaborer, pour un commanditaire identifié (généralement des structures partenaires: collectivités territoriales, associations, entreprises...), un projet finalisé et opérationnalisé de politique de communication, dans une perspective évènementielle, pérenne ou de préconisation stratégique, à l'échelle du territoire d'intervention de la structure commanditaire.

Effectué par groupe de trois ou quatre, ce projet répond à plusieurs objectifs : apprendre la méthodologie propre au management de projet, se familiariser aux contraintes inhérentes au travail de groupe, se confronter à la mise en œuvre d'une action de communication. En bref le projet tuteuré est une « mise en situation professionnelle » qui permet aux étudiants de s'acculturer à la prise de responsabilités et d'acquérir des compétences transverses avant de partir en stage.

Alternance

L'alternance se pratoique aujourd'hui uniquement au niveau du M2. L'étudiant-e construit un programme avec l'organisation l'accueillant et la formation pour être à l'université 2 jours et demi par semaine et 2 jours et demi dans son orgnanisation. La période de stage (6 mois) se déroule entièrement dans l'organisation (sauf pour les soutenances ou les examens).

Et après ?

Niveau de sortie

Niveau de sortie

Bac + 5 (Niveau I)

Compétences

-Mettre en œuvre et gérer des stratégies de communication, en évaluant les forces, les faiblesses, les moyens et l'environnement de l'organisation afin de lui permettre d'atteindre ses objectifs.
- Mettre en œuvre différentes formes de communications présentes dans toutes les organisations (communication interne, externe et communication de crise), choisir et mettre en œuvre les outils de communication (médias, communication papier, communication numérique, évènementiel, réseaux socio-numériques, communication directe, relationnel…) nécessaires à leur réalisation.
- Réaliser différents supports et outils de communication et les mettre en perspective dans l'analyse globale d'une stratégie de communication.
- Conduire la réalisation d'un cahier des charges et d'un audit de communication.
- Conduire des projets de communication (distribution des rôles, animation des réunions, définition des objectifs, mise en place du retroplanning, gestion des conflits..) pour valoriser les activités de l'organisation, la faire connaître, augmenter sa légitimité et faciliter sa reconnaissance.
- Construire un budget.

Poursuites d'études

A l'UPS
L'inscription en doctorant concerne 1 à 2 étudiants du parcours (5 à 10%)

Débouchés professionnels

La communication territoriale connaît depuis de nombreuses années un essor important. Les structures publiques (en particulier les collectivités territoriales) se dotent toutes de services communication de plus en plus professionalisés. En outre de nombreuses organisations privées ou para-publiques mettent en place des politiques de communication intégrant de façon systématique la dimension territoriale.
Ainsi les gisements d'emplois aussi bien en régions qu'à Paris sont importants tant dans les métropoles que dans les zones rurales.
 
Secteur(s) d'activité(s)
Toute organisation ayant intégré une dimension territoriale à son fonctionnement :
-Collectivités territoriales
-Services déconcentrés de l'État
-Institutions à vocation touristique et/ou culturelle
-Entreprises sportives
-Agences de communication
-Grandes entreprises
-Associations
-Médias locaux et régionaux
Métiers
-directeur-trice de communication interne ou externe
-responsable de presse et/ou de relations publiques
-journaliste de collectivité, d'entreprise ou responsable du journal de collectivité ou d'entreprise
-Mediaplanneur
-Médiateur (culture, connaissances scientifiques et techniques...)
-chargé-e du dialogue citoyen
-chargé-e du marketing territorial
-chargé-e de l'évènementiel

Code(s) ROME

Ci-dessous en lien, les fiches métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois de Pôle Emploi :
  • E1103 - Communication
  • E1107 - Organisation d'évènementiel
  • E1402 - Élaboration de plan média

Devenir des diplômés

Enquête OVE

Interrogés 30 mois après l’obtention de leur diplôme, les diplômés répondent à des questions concernant notamment leur premier emploi et leur situation actuelle (emploi, poursuite d’études, etc.).
Téléchargez les résultats correspondant aux diplômés des années universitaires 2014-2015 à 2016-2017.