Master parcours Ingénierie de la durabilité : recherche et innovation pour les matériaux et structures (IDRIMS)

Résumé

L'objectif est de former des cadres dans le domaine du bâtiment et des travaux publics, capables d'effectuer des travaux de réhabilitation du patrimoine bâti, ou de travailler en recherche et innovation en milieu industriel ou public.

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Secrétariat pédagogique
M1 GC-IDRIMS
RIGELO Myriam
myriam.rigelo@univ-tlse3.fr
+3 35 61 55 69

M2 GC-IDRIMS
RIGELO Myriam
myriam.rigelo@univ-tlse3.fr
+3 35 61 55 69
Contacts internationaux
WALTERS Adam
fsi-contact.relations-internationales@univ-tlse3.fr
Contacts formation continue
CRESSAULT Yann
fsi-contact.formation-continue@univ-tlse3.fr
Responsable(s) de la formation
M1 GC-IDRIMS
M2 GC-IDRIMS
CYR Martin
cyr@insa-toulouse.fr

SELLIER Alain
alain.sellier@insa-toulouse.fr

Composante

Détails

Infos clés

Composante

Lieu(x) des enseignements

  • Toulouse - Av de Rangueil

Niveau d'admission

  • Bac + 3

Niveau de sortie

  • Bac + 5 (Niveau 7)

Langue(s) d'enseignement

  • Français

Stage(s)

Oui, obligatoire(s) (attributif ECTS)

Les +

Domaine(s) de compétence

  • Sciences pour l'ingénieur

Aménagement(s) des études

  • Etudiant en situation de handicap
  • Etudiant entrepreneur
  • Etudiant salarié
  • Sportif et Artiste de haut niveau

Rythme et modalités d’enseignement

Accessible en
  • Formation initiale
  • Formation continue / FTLV
  • VAE
  • Présentiel
  • Partiellement à distance

Présentation de la formation

Le master mention Génie Civil, parcours Ingénierie de la Durabilité : Recherche et Innovation pour les Matériaux et Structures (GC ID-RIMS) a pour objectif de former des cadres capables de participer à la conception, de maîtriser la réalisation et de conduire des systèmes de production, dans le domaine du bâtiment et des travaux publics en intégrant les facteurs techniques, économiques et humains de l'entreprise.

Ce parcours permet aussi bien une poursuite en thèse (à condition que le stage soit effectué dans un laboratoire de recherche), qu'une entrée dans la vie active (stage en entreprise).

Connaissances

  • Formulation et microstructure
  • Transfert de masse
  • Physico-chimie de la durabilité
  • Mécanique des matériaux et des structures
  • Physique du contrôle non destructif
  • Maintenance des ouvrages

Lieu(x) des enseignements

Toulouse - Av de Rangueil

Durée de la formation

2 ans

Partenariats

Laboratoires

Formation adossée au LMDC (Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions) en lien avec la politique de recherche de l'Université Fédérale de Toulouse (UT). L'adossement formation-recherche se situe principalement dans le domaine d'action « Patrimoine » .
LMDC : http://www-lmdc.insa-toulouse.fr/

Établissements

INSA Touolouse

Entreprises

Vinci, EDF, Andra...

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac + 3

Formation(s) requise(s)

Licence de génie Civil

Modalités de candidature

Les formations de Master sont ouvertes aux titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle (180 ECTS) ou équivalent et dans un domaine d’études correspondant. L’admission est prononcée à l’issue d’une procédure de sélection et en fonction des capacités d’accueil définies par l’établissement. Le dépôt des candidatures doit être effectué sur le site e-candidat (voir Candidater).

Modalités de candidature spécifiques

Licence de génie civil ou équivalent

https://www.univ-tlse3.fr/candidatures

Programme

Le syllabus est téléchargeable au format PDF. Le document comporte une présentation de l’année, le programme de chacune des Unités d’Enseignement (UE) avec la bibliographie associée ainsi que les coordonnées de l’enseignant responsable et du secrétariat de la formation.

4 mois obligatoire, préférentiellement en innovation, recherche ou développement

Non

Maintenance, réhabilitation d'ouvrages

Et après ?

Compétences

Compétences visées :
  • Evaluer l'état d'une structure de Génie Civil existante :
    • Diagnostiquer l'état d'un ouvrage ou d'un bâtiment existant, en vue d'étendre son domaine d'utilisation ou durée d'exploitation, en se basant sur des tests et des calculs.
    • Orienter et planifier les opérations de maintenance.
  • Améliorer les solutions techniques utilisées dans les bâtiments et ouvrages :
    • Imaginer et expérimenter de nouveaux matériaux ou concepts techniques.
    • Conseiller les maîtres d'ouvrages et orienter les maîtres d'œuvres dans leurs choix techniques en vue de la requalification d'une structure.
  • Mener un programme de recherche et développement en vue de favoriser l'innovation :
    • Développer de nouveaux matériaux pour l'éco-construction.
    • Améliorer la durabilité des matériaux pour une construction durable.
    • Etablir une méthodologie de diagnostic, de requalification et de maintenance d'ouvrages, à l'aide de techniques non destructives et de modélisations numériques.

Poursuites d'études

À l’UT3

Thèse de doctorat en Génie Civil : possibilité de financement ministériel ou industriel de doctorat pour une carrière à la direction scientifique d'une grande entreprise de génie civil (Vinci, Bouygues etc.), dans le service R&D d'une entreprise de fabrication de matériaux ou de produits de construction (Lafarge, Calcia etc.), dans une entreprise, chez les maîtres d'ouvrage (EDF, SNCF, RATP, Collectivités territoriales), dans un organisme d'expertise, en lien avec un syndicat interprofessionnel (Concrete, CERIB, CSTB, CEA, Ifsttar, IMGC, STRRES, etc.), dans l'enseignement supérieur et la recherche.

Hors UT3

Doctorat ou mastères spécialisés

Débouchés professionnels

  • Ingénieur expert BTP.
  • Contrôleur ou inspecteur technique du BTP.
  • Ingénieur recherche et développement.
  • Ingénieur de maintenance en infrastructure.
  • Responsable d'entretien d'ouvrages